Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Que chacun apprenne à porter son fardeau tête nue, car dans certains lieux, il n’y a pas de chiffons» Proverbe burkinabè

Environnement : Le projet Benkadi veut contribuer à la résilience des populations face aux changements climatiques

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • mardi 30 novembre 2021 à 12h11min
Environnement : Le projet Benkadi veut contribuer à la résilience des populations face aux changements climatiques

Afin d’améliorer l’efficacité des politiques publiques en matière d’adaptation aux changements climatiques et d’atténuation des effets de ces changements sur les populations vulnérables, quatre pays de l’Afrique de l’Ouest (Bénin, Mali, Côte d’Ivoire et Burkina Faso), réunis sous le leadership du secrétariat permanent des ONG(SPONG), ont initié le programme Benkadi. Après le lancement régional du programme intervenu en mai 2021 à Ouagadougou, le SPONG ainsi que les différentes parties prenantes, ont procédé ce lundi 29 novembre 2021, au lancement national du projet au compte du Burkina Faso. Prévu pour être déroulé sur cinq ans, le projet Benkadi sera mis en œuvre dans douze communes des sept régions retenues.

Le Burkina Faso à l’instar d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest, subit de plein fouet les effets néfastes des changements climatiques. La vulnérabilité du pays face aux chocs climatiques est d’autant plus prononcée, eu égard au fait que plusieurs activités économiques, dépendent essentiellement du climat. Il s’agit notamment de l’agriculture, de l’élevage ainsi que de la pêche. La faible pluviométrie de plus en plus constatée, la déforestation ainsi que la dégradation croissante de l’environnement, constituent autant de défis majeurs pour le développement durable.

C’est face à un tel constat, que le programme Benkadi a été pensé et initié, afin d’améliorer la résilience climatique des populations bénéficiaires. L’objectif stratégique poursuivi est que les communautés affectées par l’érosion côtière, la dégradation des écosystèmes, la pollution par l’orpaillage et la déforestation, en particulier les femmes, les jeunes et les personnes vivant avec un handicap, au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Mali, réalisent leur droit au développement et soient résilientes aux effets du changement climatique.

Pierre Omer Ouédraogo, chargé du projet Benkadi

Pour se faire, le projet Benkadi sera mis en œuvre dans sept régions du Burkina que sont le Sahel, le Centre-nord, le Nord, le Centre-Est, le Plateau central, le Centre-ouest et les Cascades. Selon Pierre Omer Ouédraogo, chargé du projet, ce sont des actions de plaidoyer qui seront principalement menées, afin de susciter une plus grande implication des populations vulnérables dans la mise en œuvre des politiques publiques en matière de changements climatiques. Le plaidoyer concernera aussi, le gouvernement et le secteur privé. De plus, l’action de la société civile de manière globale sera renforcée, à travers le renforcement des capacités des acteurs sur le terrain, afin que soient conduites des actions en faveur de la résilience aux changements climatiques.

Le ministre de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique a procédé au lancement du projet

Les acteurs de mise en œuvre entendent ainsi contribuer d’ici à 2025, à réhabiliter 25% des terres dégradées identifiées dans la Contribution déterminée au niveau national (CDN), amener 100% des sociétés minières des régions des Cascades et du Centre-Est à mettre effectivement en œuvre 80% des actions de leurs Plans de gestion environnementale et sociale et inciter 2.400 artisans miniers des sites régulièrement installés à abandonner l’utilisation des produits chimiques prohibés et dans la même lancée s’engager à restaurer les terres dégradées grâce à l’action des communautés à la base.

Les différentes organisations partenaires se sont engagées pour la réussite du projet

Le ministre de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique, Siméon Sawadogo qui a présidé la cérémonie de lancement du projet, s’est réjoui de l’initiative, qui selon lui est une action de la société civile pour accompagner les actions gouvernementales dans la sensibilisation des populations aux changements climatiques. Il ajoute que Benkadi au regard de ses objectifs, contribue aussi à la mise en œuvre des objectifs de développement durable, notamment en son point 13 intitulé" prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions". Une raison de plus pour le gouvernement, d’accompagner ce projet naissant.

Le projet Benkadi faut-il le rappeler, est mis en œuvre avec l’appui du ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, l’ONG néerlandaise Woord En Daad et le gouvernement burkinabè pour un coût global d’environ trois milliards de FCFA.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Programme budgétaire « Gouvernance environnementale et développement durable » : Le comité de revue examine les prévisions pour 2022
Agroécologie : Vers la validation d’une charte de fonctionnement et de plan d’actions des acteurs
Environnement : La coordination de l’Initiative de la grande muraille verte pour le Sahara, à l’heure du bilan
Conservation de la biodiversité au Burkina : Le projet Biodev2030 restitue les résultats d’une étude
Protection de l’environnement : Signature de protocole de partenariat entre le Secrétariat permanant des ONG (SPONG)/ Benkadi et quatre partenaires
Environnement : Le Comité de suivi du programme PAPBIO tient sa deuxième session
Environnement : La stratégie nationale pour encadrer la gestion des zones humides en validation
Lutte contre les changements climatiques : WASCAL dévoile les résultats du projet ClimSec
Environnement : Engager la population contre la prolifération des sachets plastiques
Changements climatiques : Les initiateurs du projet AMMA-2050 dévoilent les résultats de leurs recherches
Burkina Faso : Une journée des sols pour promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle
Environnement au Burkina : Validation d’un plan stratégique 2021-2025 pour révolutionner le secteur agro-sylvo-pastoral
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés