Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On ne peut penser à être acceptable aux yeux des autres avant de l’être pour nous-mêmes.» MALCOLM X

Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • mardi 30 novembre 2021 à 10h20min
Armées burkinabè :  Le colonel- major  Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

Selon le décret en date du 25 novembre 2021, le Président du Faso, Roch Kaboré, a nommé un inspecteur général des forces armées nationales pour remédier à des dysfonctionnements.

Le Colonel-major Wendwaoga Kéré, inspecteur général des Forces armées nationales est nommé quelques semaines après les sanglantes attaques terroristes contre des positions de l’armée qui ont révélé des graves dysfonctionnements.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 novembre 2021 à 18:11, par TOERE En réponse à : Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

    Putain de putain. Donc, depuis longtemps, notre armée nationale n’avait pas d’inspection de ses services à fortiori d’inspecteur général des armées ? Et quand est-ce que ce Colonel Major aussi de bonne volonté soit-il ,va pouvoir organiser ses services ,constituer une équipe d’inspecteurs techniques militaires à nommer par décret ,disposer de moyens logistiques ( moyens financiers ,véhicules etc) pour effectuer des enquêtes de terrain sur toute l’étendue du territoire national en toute sécurité ?
    Bon passons aux propositions concrètes .
    Je suggère donc la réquisition des officiers supérieurs en retraite ( ex Général LOUGUE et autres officiers supérieurs intègres ) et des grands financiers civils et magistrats du parquet financier de l’administration publique pour constituer des équipes mobiles spéciales d’investigations avec des délais d’exécution de deux mois maximum y compris dépôt du rapport pour toute suite diligente suivant les résultats . Ces personnes seront bien rémunérées et protégées pour le temps de leur mission spéciale , eu égards aux risques de cette mission . Exactement le type d’équipe mobile d’investigation (EMI) comme ce fût le cas sous la Révolution pour les jugements devant les tribunaux populaires de la Révolution (TPR) . A urgence et situation particulières ,mesures urgentes et particulières . A défaut, le pauvre colonel Major ne pourra rien faire tout seul sans oublier que dans la déontologie du contrôle ,en principe le contrôleur doit être de grade supérieur au contrôlé ou au minimum les deux doivent être de grade équivalent . Donc ,il reste encore beaucoup à faire, alors que le PF a promis des résultats demain mardi sur les évènements de INATA .

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2021 à 19:00, par A qui la faute ? En réponse à : Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

    Donc on ajoute de la bureaucratie à la bureaucratie déjà lourde.
    Bon appétit aux heureux nommés.
    Bonne chance au pays

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2021 à 21:11, par Manitu En réponse à : Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

    Je croyais que Roch s’engageait à envoyer les officiers suppérieurs au front ? On a déja l’ASCE-LC qui est là. Accordez leur juste le droit d’ajouter le ministère de la défense dans leur portefeuille de contrôle. Il n’y a pas de corps de l’Etat qui soit plus qu’un autre en matière de gestion financière. Sinon je crains qu’ils ne s’entendent encore entre militaires pour enterrer leurs trucs...

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2021 à 06:29, par Wibga En réponse à : Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

    Un nominé dont la presse n’a aucune photo !! J’aime ça. Au moins c’est pour dire qu’il est loin du bling bling. Bravo kerson !!

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2021 à 08:06, par Naso En réponse à : Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

    Je doute trop fort de l’intégrité de ces officiers supérieurs en service car c’est toujours le même clan

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2021 à 08:48, par Christian En réponse à : Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

    Le problème d’inata n’est pas simplement un problème de corruption mais aussi un problème de discipline et de stratégie erronée de positionnement des troupes. Ils nous faut une réponse globale à commencer par un changement de Premier ministre dynamique apte à assurer une bonne coordination de l’action gouvernementale avec une nouvelle équipe totalement renouvelée avec pour priorité la sécurisation du territoire basée sur un plan crédible et une lutte totale contre l’impunité. S’il faut le choisir par appel à candidature il ne faut pas hésiter. Si cela n’est pas fait j’ai bien peur que le samedi passe était la dernière chance donnée à Rock pour quitter le pouvoir avec honneur et éviter le chaos

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2021 à 09:51, par Passakziri En réponse à : Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

    C’est tout ?
    Mr le Président, nous sommes accrochés à nos radios et attendons que l’éléphant annoncé sorte de la forêt. Mais le son n’est pas bon pour le moment, parce qu’il y’a urgence dans la maison Burkina. Pourquoi depuis le dicours les jours passent et on n’a que ces nominations qui ne changeront rien dans la marche des choses ? Que le tigre bondisse sur sa proie ; Ca sera sûrement la derniére annonce de sa tigritude. On vous aura encore avertis.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2021 à 12:33, par YARO En réponse à : Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements

    Nous rêvions tous après son discours que le président Kaboré ait changé de logiciel et s’attaque à l’essentiel c’est à dire la stratégie et le déploiement rapide sur le terrain en annonçant des recrutements massifs pour de nouvelles unités qui mailleraient efficacement le terrain. Non là il retombe dans ses travers en se focalisant sur les détails. Si ses enquêtes administratives débouchent sur des sanctions sans complaisance de la hiérarchie on réglerait toutes les magouilles détournements et autres comportements qui sapent le moral et l’efficacité des troupes. On ne fera pas l’économie d’une véritable opération mains propres où ses amis et proches qui accordent des contrats d’achat d’armes fictifs qui ont affaibli notre armée répondront

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Mineurs coincés à Perkoa : La chambre de refuge retrouvée vide
Prévision saisonnière 2022 : Les pluies seront abondantes au Burkina, selon l’Agence nationale de la météorologie
Drame de Perkoa : Le gouvernement suit de près la poursuite des opérations sur le terrain
Avis de recherche de Sidibé Ramata elle a été retrouvée merci à tous !
Message de la ministre du genre et de la famille a l’occasion de la journée nationale de lutte contre la pratique de l’excision
Mineurs coincés à Perkoa : La section Sanguié du MBDHP dénonce une lenteur dans la réaction de la direction de la mine et du gouvernement
Lutte contre les maladies tropicales négligées au Burkina Faso : Des OSC à l’école de la communication stratégique
Publicité des produits de la pharmacopée traditionnelle au Burkina : Le CSC sensibilise les médias et les tradipraticiens sur le respect des textes en vigueur
Journée internationale des musées : "Le pouvoir des musées" comme thème de la célébration
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants déplorent la situation
Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel/Burkina : Vers l’opérationnalisation de la phase 2
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein de l’administration publique : Un avant-projet de loi en cours de validation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés