Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Droits de l’homme : Le Haut-commissariat des nations unies réitère son soutien au Burkina

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 30 novembre 2021 à 10h18min
Droits de l’homme : Le Haut-commissariat des nations unies réitère son soutien au Burkina

Le président du Faso Roch Kaboré a reçu en audience, ce lundi 29 novembre 2021 à Ouagadougou, la haut-commissaire des nations unies aux droits de l’homme Michelle Bachelet.

En visite officielle de sept jours au Burkina Faso et au Niger, la haut-commissaire des nations unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a été reçue par le président du Faso, Roch Kaboré. « Je suis heureuse d’être ici au Burkina pour ma première visite. Nous connaissons les défis qui sont les vôtres en matière de sécurité. On est ensemble », a déclaré Michelle Bachelet à sa sortie d’audience.

Cette audience intervient près de deux mois après l’accord conclu, le 6 octobre 2021, avec le gouvernement burkinabè pour l’ouverture d’un bureau national pour la promotion et la protection des droits de l’homme au Burkina, dans ce contexte sécuritaire difficile.

Michelle Bachelet, Haute-Commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme

La principale mission de ce bureau du Haut-commissariat des nations unies aux droits de l’homme sera de fournir une assistance technique, des conseils et un soutien au gouvernement, à la commission nationale des droits humains, à la société civile et à d’autres partenaires. Ce soutien permettra d’élaborer et de mettre en œuvre des stratégies et programmes en matière de droits de l’homme conformément aux normes et standards régionaux et internationaux.

Notons qu’avant d’être reçue par le chef de l’Etat, Michelle Bachelet a rencontré les membres de la commission nationale des droits humains et l’équipe du système des nations unies. Elle poursuit sa visite à la rencontre de plusieurs ministres et du corps diplomatique. Un point de presse viendra clore son périple au Burkina, le mercredi 1er décembre avant son décollage pour Niamey.

HFB
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 novembre 2021 à 16:48, par Bernard Luther King ou le Prophète Impie En réponse à : Droits de l’homme : Le Haut-commissariat des nations unies réitère son soutien au Burkina

    1) Robert Mugabe disait : "[Les Occidentaux] sont partout en Afrique. S’ils ne le sont pas directement, c’est par l’intermédiaire d’ONG, d’espions, des imposteurs qui prétendent venir ici pour nous aider. Mais quelle aide nous apportent-ils ?" Robert Mugabe
    2) Les strategies de la guerre de 4eme generation, selon un expert Maghrebien : Terroristes sur la ligne de front, Politiciens pseudo-cemocrate, Presse international pour la propagande, les ONGs humanitaires pour de la philantropie malicieuse, etc.
    3) Tout ça, c’est pour embourber le pays davantage avec des principes de Droits-de-l’Homisme qui agrée les massacres des populations innocentes, qui agrée les homicides. Aucun Etat, aucun Institution n’a jamais donné naissance ou vie à une personne humaine. Ces hypocrites s’arrogent le droit laisser mourir les innocents. Même Gandhi, l’homme de la Non-Violence, s’erigerait contre cet etat de lieu où il faut se laisser mourir au nom de droits humains.
    Vive Dieu le plus grand Dictateur de l’Univers.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Départ officieux, retour officiel : L’armée accueillie en liesse par la population de Kaya
Froid et climatisation en Afrique : « Un secteur méconnu mais pourtant porteur d’espoirs », selon Madi Sakandé
Coup d’État au Burkina : Les cours suspendus dans les universités et instituts supérieurs jusqu’au 29 janvier 2022
Grippe aviaire au Burkina : « Si l’on n’arrive pas à contrôler cette maladie, c’est un véritable drame qui s’apprête à frapper les éleveurs », Anatole Zabre
Coup d’Etat au Burkina Faso : La suspension des cours dans les établissements scolaires prolongée jusqu’au 29 janvier 2022
Thèse de doctorat unique en sciences de la population : Pengdewendé Maurice Sawadogo interpelle le public sur le problème de la malnutrition chronique
Conversion de Saint Paul : Le petit séminaire de Tionkuy célèbre son saint patron
Archidiocèse de Ouagadougou : Dédicace du sanctuaire marial notre Dame des pauvres de Saponé
Coton et textile : En mode hybride, la 3e édition du SICOT va réunir plus d’un millier de participants
Protection civile au Burkina : La France offre du matériel aux sapeurs-pompiers
Rentrée des médias diocésains au Burkina : « Rechercher l’unité et la cohésion dans votre communication », Monseigneur Justin Kientega
Burkina Faso : Un couvre feu décrété, les établissements scolaires fermés pour 48 heures
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés