Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Burkina Faso : "La Ruche", un festival destiné à l’éveil du jeune public

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • dimanche 28 novembre 2021 à 16h00min
Burkina Faso :

L’Afrique va se développer à partir de sa culture et de sa civilisation. Dans cette dynamique, le Théâtre Éclair et la Fédération du Cartel ont lancé les activités de la 9è édition du festival la Ruche. C’était le jeudi 26 novembre 2021 au théâtre du Cartel à Ouagadougou.

Les artistes, depuis quelques années, organisent le festival arts enfance et jeunesse dénommé ‘’La ruche’’ pour mettre en lumière la culture et les traditions des peuples africains. A la faveur de sa 9e édition, le festival a déroulé ses activités au théâtre du Cartel le jeudi 29 novembre 2021. Au menu, des activités telles que du théâtre, des contes, du cirque, des acrobaties, de la marionnette, de la magie et de la musique.

Le festival se veut être une fête du théâtre jeune public. C’est un événement dont l’ambition est d’être la pépinière de jeunes acteurs du théâtre de demain. ‘’Les enfants c’est le rêve, c’est la magie qu’ils aiment’’, introduit Alain Hema, coordinateur général du festival. Ils ont voulu faire vivre en direct aux enfants et à la jeunesse les téléréalités.

Les artistes venus des pays tels que le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée ont été invités afin d’égailler la jeunesse. Les jeunes ont eu la possibilité de voir, de toucher, de parler avec les artistes dans une interaction qui favorise la passion. ‘’Ce n’est pas pour forcément appeler les jeunes à devenir des artistes dans ces domaines, mais qu’ils vivent le rêve de la télévision en face’’, explique Alain Hema.

Il a ensuite remercié les partenaires dont le ministère en charge de la culture, les partenaires traditionnels de la fédération du Cartel, le bureau de coopération suisse et les artistes. Le festival s’est déroulé du 25 au 28 novembre au théâtre du Cartel, au Citho et à Grâce théâtre de Tampouy.

Inocent H. Alloukoutoui (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Féenose : Entre entrepreneuriat et Musique
Mode au Burkina : Un nouveau Showroom pour la marque ’’François premier ’’
Éleveurs et agriculteurs du Burkina : ‘’Tond la Taaba’’ pour promouvoir la cohésion sociale
Festival international de danse de Ouagadougou (FIDO) : La 10e édition aura lieu du 22 au 29 janvier 2022
Entrepreneuriat au Burkina : La chanteuse Féenose se lance dans l’évènementiel et la production
Performance artistique : Nezaket Ekici, combine mode, chorégraphie et danse
Musique au Burkina : Kandy Guira revient avec "Nagtaba"
Succès exceptionnel en salles pour le film Les Trois Lascars en Afrique subsaharienne
Mode au Burkina : Lucie Toé, du mannequinat au stylisme
Dori : Alberic Cissé prône la paix par sa musique
Année 2021 au Burkina : Un secteur culturel en effervescence, malgré la double crise sanitaire et sécuritaire
« L’art n’est pas un métier, mais un refuge pour mon âme », soutient le conteur burkinabè Mao Zybamba
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés