Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On ne peut penser à être acceptable aux yeux des autres avant de l’être pour nous-mêmes.» MALCOLM X

Le programme « Codage pour l’emploi » de la Banque africaine de développement va renforcer les compétences numériques des jeunes ruraux

Accueil > Actualités > Multimédia • • jeudi 18 novembre 2021 à 21h00min
Le programme « Codage pour l’emploi » de la Banque africaine de développement va renforcer les compétences numériques des jeunes ruraux

Codage pour l’emploi et son partenaire technique, Microsoft Philanthropies, permettront aux ambassadeurs du numérique de bénéficier d’un programme intensif de formation de trois mois portant sur des compétences recherchées

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 18 novembre 2021/ — Le programme « Codage pour l’emploi » de la Banque africaine de développement (AfDB.org) va former plus de 500 ambassadeurs du numérique qui mèneront des actions de formation par les pairs afin de développer les compétences numériques d’un plus grand nombre de jeunes africains, en particulier dans les communautés rurales où la connexion à l’internet est limitée.

Codage pour l’emploi et son partenaire technique, Microsoft Philanthropies, permettront aux ambassadeurs du numérique de bénéficier d’un programme intensif de formation de trois mois portant sur des compétences recherchées telles que la conception de sites internet, le marketing numérique, la communication, la gestion de projet, ainsi que sur des compétences comportementales telles que l’esprit critique.

À l’issue de la formation, la Banque africaine de développement et Microsoft Philanthropies fourniront aux diplômés des boîtes à outils et des ressources en matière de technologies de l’information et de la communication afin qu’ils dupliquer la même formation au sein de leurs communautés locales.

Les plateformes en ligne et d’enseignement en présentiel de Codage pour l’emploi proposent ces formations techniques gratuitement. Le programme a récemment atteint la barre de 130 000 jeunes inscrits sur ses plateformes eLearning et Digital Nigeria, répartis sur l’ensemble du continent africain.

« Il est très important que nous nous appuyions sur le succès du programme Codage pour l’emploi pour étendre l’alphabétisation numérique à la base, a souligné Martha Phiri, directrice du Département capital humain, jeunesse et développement des compétences à la Banque africaine de développement. Le modèle communautaire garantira l’autonomisation numérique des jeunes en milieu rural, ce qui confirme l’engagement de la Banque à former la prochaine génération de jeunes et de femmes du continent maîtrisant le numérique ».

L’initiative des ambassadeurs du numérique s’inscrit dans la stratégie de la Banque visant à centrer ses investissements technologiques et numériques sur les jeunes et leur permettre de réaliser des transformations économiques et sociales à l’ère du numérique. Le modèle utilisant l’approche entre pairs des ambassadeurs du numérique devrait attirer davantage de jeunes, car il offre une expérience d’apprentissage plus personnalisée.

Les candidats, âgés de 18 à 35 ans, doivent maîtriser l’anglais ou le français et être citoyens de la Côte d’Ivoire, du Kenya, du Nigeria ou du Sénégal. Codage pour l’emploi prévoit d’étendre le programme des ambassadeurs du numérique à d’autres pays après la phase pilote.

« Les jeunes d’aujourd’hui sont nos futurs dirigeants et entrepreneurs, c’est pourquoi il est si essentiel de leur donner les moyens d’acquérir les compétences numériques dont ils ont besoin pour contribuer de façon significative à l’économie numérique mondiale. Microsoft est honoré de s’associer à la Banque africaine de développement dans le cadre de son formidable programme Codage pour l’emploi », a déclaré Ghada Khalifa, directrice régionale pour le Moyen-Orient et l’Afrique de Microsoft Philanthropies.

Les ambassadeurs du numérique recevront des bourses et auront accès aux centres de formation aux compétences numériques en Côte d’Ivoire, au Kenya, au Nigeria, au Sénégal et au Rwanda. Ils auront également accès à un réseau d’employeurs, de partenaires du secteur privé et de plateformes de travailleurs indépendants.

En collaboration avec des associations féminines, l’initiative des ambassadeurs du numérique de Codage pour l’emploi vise une participation d’au moins 50 % de femmes. Elle encourage vivement les femmes à intégrer le programme.

Codage pour l’emploi vise la création de plus de 9 millions d’emplois et atteindre 32 millions de jeunes et de femmes sur le continent. Le programme fait partie de l’initiative « Des emplois pour les jeunes en Afrique » de la Banque africaine de développement.

Pour devenir un ambassadeur du numérique de Codage pour l’emploi, veuillez vous inscrire aux liens suivants :

Formulaire en français : https://bit.ly/3HtvtVr

Formulaire en anglais : https://bit.ly/3oDjhIP

Date limite de dépôt des candidatures pour la première cohorte (dite cohorte du Nil) : 31 décembre 2021, à 17 h GMT.

Pour en savoir plus sur le programme Codage pour l’emploi, allez sur https://bit.ly/3DrYcY4
Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Contact médias :
Gershwin Wanneburg
Département de la communication et des relations extérieures
Banque africaine de développement
Courriel : g.wanneburg@afdb.org

Contact technique :
Keiko Takei
analyste en chef de l’éducation
Banque africaine de développement
Courriel : k.takei@afdb.org
SOURCE
African Development Bank Group (AfDB)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Expulsion de Fanny Kabré : Le gouvernement burkinabè regrette l’acte et réaffirme son engagement à préserver la liberté de la presse
Journaliste expulsée du meeting de Kémi Séba : Les organisations professionnelles des médias dénoncent « un manque de respect et de courtoisie à l’endroit du peuple et des autorités burkinabè »
Centre-est : Les journalistes des éditions Sidwaya renforcent leurs capacités
Digitalisation au Burkina : Du matériel informatique remis à quatre universités
Lutte contre la Cybercriminalité : Un réseau de présumés auteurs d’actes d’avortement et de proxénétisme mis aux arrêts
Service d’information du gouvernement : Jérémi Sié Koulibaly, nouveau coordonnateur, installé dans ses fonctions
Lutte contre la cybercriminalité : Des acteurs de la police judiciaire et de la gendarmerie à l’école de la gestion des infractions
Votre journal Courrier confidentiel N° 270 est disponible chez les revendeurs de journaux
Technologie au Burkina : SAFLAN, le nouveau logiciel révolutionnaire dans le domaine des recharges téléphoniques
Achat de drones dans la lutte contre l’insécurité : « Avoir de l’argent ne suffit pas », soutient l’expert Younoussa Sanfo
Protection des données à caractère personnel : La CIL outille le personnel du groupe scolaire l’Académie de Ouagadougou
Médias au Burkina : Dr Cyriaque Paré propose une labélisation des médias en ligne pour plus de crédibilité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés