Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Projet d’assistance aux médias pendant les élections de novembre 2020 : Le rapport présenté aux journalistes

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 18 novembre 2021 à 14h15min
Projet d’assistance aux médias pendant les élections de novembre 2020 : Le rapport présenté aux journalistes

Le projet pilote d’assistance aux médias pour les scrutins couplés du 22 novembre 2020 a été présenté ce jeudi 18 novembre 2021 à Ouagadougou. C’est une initiative de l’Observatoire burkinabè des médias (OBM), de l’Association des retraités de l’information et de la communication (ARCI) et du Conseil supérieur de la communication (CSC). C’est le secrétaire général du ministère de la Communication, Rabankhi Abou-Bâkr Zida, qui a présidé la cérémonie.

Cette activité a été initiée en vue de réguler le discours politique durant la période électorale du 11 au 22 novembre 2020 au sein de douze médias. L’objectif était de renforcer les capacités d’autorégulation des médias afin que leurs contenus relatifs à l’information électorale soient davantage respectueux de la loi, de l’éthique, de la déontologie journalistique et soucieux de la préservation du climat de paix et de cohésion sociale.

Arsène Evariste Kaboré, secrétaire général de l’OBM

Il y avait trois organes de presse écrite, trois de presse en ligne, trois radios et trois télévisions. Pour les accompagner, selon Arsène Evariste Kaboré, secrétaire général de l’OBM, une équipe a été mise en place. Elle est composée de douze mentors et de deux superviseurs. Pour une première, il a jugé l’expérience intéressante. Il n’y a pas eu de dérapage. C’est pourquoi il appelle de ses vœux l’institutionnalisation de cette activité.

Rabankhi Abou-Bâkr Zida, secrétaire général du ministère de la Communication

Le secrétaire général du ministère de la Communication et des relations avec le parlement, Rabankhi Abou-Bâkr Zida, a salué une belle initiative. Pour lui, l’autorégulation est une bonne chose car elle complète, à l’en croire, les efforts du CSC. Il a souligné aussi que les médias doivent scrupuleusement respecter l’éthique et la déontologie. Il ne veut pas de journalisme au service de l’ennemi, surtout en cette période de terrorisme. Il a invité les médias à participer à un discours de paix.

Les participants à la rencontre

Lefaso.net a fait partie des médias sélectionnés pour le projet. Il ressort du rapport que la rédaction du journal s’est organisée avant la campagne pour assurer un égal accès à l’information. Lefaso.net a également réalisé un traitement équilibré de l’information concernant les candidats. Le rapport note aussi que la tenue régulière de la conférence de rédaction est un atout pour le journal parce qu’elle permet de discuter des articles à paraître pour éviter les manquements professionnels.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Office national du tourisme burkinabè : La journaliste Marguerite Yelli Sou nommée directrice générale
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible
Cyberattaque au Burkina : Vers la détection de talents pour sécuriser le cyberespace national
Burkina Faso : Voici le top 5 des tiktokeurs
Sud-ouest : Les hommes de médias outillés sur le traitement de l’information en période de crise
Mémoire de licence à l’ISCOM : La multiplicité de sites médias au Burkina Faso n’est pas synonyme de diversité de l’information, démontre Nado Ariane Paré
Offre de formation : Certificat en communication digitale
1ère Edition du concours Start Up challenge : Moov Africa Burkina initie une formation sur l’Entrepreneuriat digital au profit de 37 jeunes candidats de ladite édition
Start-up challenge Moov Africa Burkina : Qui remportera la subvention de 5 millions de francs CFA ?
Prix de la lutte anti-corruption : Aimé Nabaloum de Le Reporter et Jean Baptiste Bouda de la RTB radio sont les lauréats
Cybersécurité : Avec l’entreprise CVP, prenez une longueur d’avance avec les solutions Kaspersky
CAMON 19 PRO, version artistique Mondrian pour bientôt
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés