Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • jeudi 18 novembre 2021 à 11h36min
Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest a pris des sanctions individuelles contre 149 personnalités maliennes. Il s’agit de l’interdiction de voyage et du gel des avoirs.

Choguel Maïga et la quasi-totalité de son gouvernement font partie des personnes frappées par les sanctions de la CEDEAO. Le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, et le Ministre des Affaires étrangères sont les rescapés pour l’heure de ces sanctions.

Des membres du Conseil national de la transition dont le président et ses proches collaborateurs figurent sur la liste des personnalités accusées par la CEDEAO « d’empêcher le retour à l’ordre institutionnel ».

L’institution régionale prévoit par ailleurs modifier la liste en retirant des noms ou en rajoutant au regard de l’évolution de la situation.

Lefaso.net
Photo : BBC




Vos commentaires

  • Le 18 novembre 2021 à 11:43, par SOME En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    Vraiment c’est plus que grave ! sortons de cette institution bidon. On devrait meme les interdire de venir dans notre pays
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 18 novembre 2021 à 18:50, par Ka En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

      Mon ami SOME tu dis : ’’’’’’’’’’’’On devrait même les interdire de venir dans notre pays.’’’’’’’ Je confirme, car, l’UA et la CEDEAO s’occupent davantage de la longévité des dictatures africaines qui ont banalisé le crime de leurs citoyens. Surtout la CEDEAO est une institution faible qui ne peut pas dénoncer les coups d’états constitutionnels, et du coup a du mal à pouvoir dénoncer les coups d’état militaires qui en résultent. Le Mali est un pays souverain et a le droit de ne pas prendre les âneries du machin d’ADO et de Maky au sérieux dont le Burkina avait refusé de les écouté a une époque.

      Répondre à ce message

      • Le 18 novembre 2021 à 19:44, par Yako En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

        Pauvre Ka, le refrain du moment c’est le coup d’état mais à force de le répéter l’oracle finira par ....En tout cas notre pays souffre et les patriotes sont à la recherche d’un "Assimi Ouedraogo" par défaut. Bien à toi

        Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 12:05, par koh En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    IL FAUT PUREMENT ET SIMPLEMENT SUPPRIMER CETTE CEDEAO. car pour ses géniteur devrait être le rempart pour rapprocher les peuples afin de parvenir à une unité de l"Afrique entière. Voilà que ce machin est devenu un valet de l’impérialisme c’est à dire du colon français.
    comme le dit un proverbe Moaga. "si tu dors sur la natte d’autrui, tu dors par terre" Si cette CEDEAO est financée en partit par le colon c’est évident qu’il dicte sa loi.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 12:21, par TANGA En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    La CEDEAO n’a qu’à quitter labas.
    Vous pouvez faire quoi à qui ?
    Laissez le Mali se mettre avec qui il veut afin de pouvoir exister.
    Maintenant que vous vous êtes mis aux ordres de la france, pour enfoncer le clou dans le Mali, à quoi est ce que vous vous attendez ?
    Ce n’est pas pour rien que les eurpéens disent que les Africains sont de grands enfants. Allez y demander à un pays européen de vous aider à créer des problèmes à un autre pays européen et vous verrez sa réponse.
    Les peuples Africains veillent au grain dans tous les cas. Il est à croire que la CEDEAO veut sa dissolution par les peuples Africains.
    Allons seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 14:11, par l’Intègre En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    C’est la honte du siècle sur cette partie de la terre.
    Est ce cela la priorité pour la CEDEAO pendant que toute la région est attaqué ( du nord de la C I, le Togo en passant par le Niger, Burkina et Mali) ?
    qu’est ce que ces gens là fument même ?
    quelle est la différence si en leur sein il ya des troisième mandats ?
    ha, j’oubliais que je parle des ouvriers français.
    Bon travail à vous

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 14:19, par Cri de cœur d’une mère En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    Si la CEDEAO n’est pas capable d’apporter son aide au Mali qu’elle se taise. C’est même une honte pour elle. Laisser le Mali se débattre seul pour s’en sortir ... Où est donc cette soi disante Union ???

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 14:24, par Cri de cœur d’une mère En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    Si la CEDEAO n’est pas capable d’apporter son aide au Mali qu’elle se taise. C’est même une honte pour elle. Laisser le Mali se débattre seul pour s’en sortir ... Où est donc cette soi disante Union ???

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 15:16, par Jb En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    La CEDEAO, l’incapable. Lorsque la France tousse, elle pète. C’est vraiment ridicule comme institution

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 15:17, par Un Burkinabê En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    Je propose que les jeunes qui sortent manifester les colères contre l’occupation française mettent dans leur plateforme le redressement de la Cedeao. Il faut que ce soit dorénavant les peuples qui décident et non les Présidents de Républiques.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 15:20, par le juste En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    Nous les africains oubliont vraiment rapidement les événements. Nous sommes comme des enfants qui dépendent de leur parent. Le gouvernement malien qui est arrivé par un coup d’ètat cela fait quelques années voulait en peu de temps se dèbarasser des terroristes et restaurer la sécurité des maliens. Rien n’a vraiment changé. Ils ont pillé les caisses de l’état et pour couvrir leur forfait, ils font appel au Russe qui ne sont pas mieux que les autres. Pourquoi on ne peut pas compter sur nous meme ?. Pourquoi l’immigration des africains est toujours en direction de l’union européenne et nom vers la Chine ou la Russie que l’on adore ?. On a oublié que lors du coup d’état le plus bete du monde que la CEDEAO bien que hésitante au dèbut nous a épargné du pire. Koita doit partir ou respecter les lois démocratiques en se présentant a l’élection prochaine. Notre énemie commun en afrique de l’ouest sont les terroristes et non qui que se soit. Si les nouveaux dirrigeants maliens ont des comptes en si peu de temps en Europe cela montre qu’ils sont venus pour remplir leur poche.

    Répondre à ce message

    • Le 19 novembre 2021 à 11:20, par kwiliga En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

      @ le juste
      J’ai plaisir à lire des réactions réalistes et dépassionnées comme la votre.
      J’ai honte des diverse interventions que je lis ici, où l’on se persuade que la légitimité s’acquiert à force de coups d’états, que la souveraineté se conserve en se faisant protéger par des mercenaires russes, que des agitateurs politico islamistes de Bamako, représentent le peuple Malien.
      Or, si la CEDEAO ne vaut certainement pas grand chose en terme de panafricanisme authentique, il n’en demeure pas moins que les décisions prises à l’encontre des putschistes, me paraissent pour le moins justifiées.
      Vous concluez par : "Notre énemie commun en Afrique de l’ouest sont les terroristes", pour ma part, et à la lecture des nombreux messages que je lis régulièrement ici, j’ai bien peur de devoir conclure comme Alpha Blondy, les ennemis de l’Afrique, ce sont les africains, tous ceux qui n’ont pas encore digéré le passé, tous ceux qui croient encore qu’il nous faut des hommes forts, fussent-ils militaires, tous ceux qui croient que l’on peut s’émanciper en changeant de maitre,...

      Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 15:43, par Vérité Indiscutable En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    Ce sont des malheureux ne sachant pas comment faire. Ils seront désagréablement surpris par le succès des maliens.
    Les commanditaires sont en train de pleurer (Mdr).
    Vive le Mali de GOITA et de CHOGUEL !
    L’Afrique Libre ou la Mort, nous Vaincrons incontestablement !✊✊✊

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 17:11, par hum En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    Avant Chogel et Goita , IL YA eu le Mali et lA CEDEAO
    Après Choguel et GOITA il y aura le MALI et la CEDEAO

    Le Mali a ratifié les textes de la CEDEAO et tant qu’il n’aura pas quitté la CEDEAO les textes de la CEDEAO s’appliqueront à lui avec rigueur
    Vive l’intégration Ouest africaine

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2021 à 20:09, par Incredible En réponse à : Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités

    Dans quelle partie du Mali la cedeao veut organiser les élections ? Cedeao et ua ont les salaires payés par les occidentaux puisque les pays ne payent pas leurs cotisations🤣 donc ces gens sont obligés de faire ce que ces derniers disent sans voir la réalité des populations

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Crise politique au Mali : Le "Mouvement je suis Burkinabè" prône la recherche de la paix
Pyongyang annonce une possible reprise de ses essaies nucléaires et balistiques
Monrovia (Libéria) : Près de 30 personnes perdent la vie dans un rassemblement religieux
Le Testament politique d’Ibrahim Boubacar Keita : « Qu’aucun sang ne soit versé pour mon maintien aux affaires »
Embargo contre le Mali : L’Unité d’Action Syndicale du Burkina condamne les décisions suicidaires de la CEDEAO et de l’UEMOA
Sanctions de la CEDEAO contre le Mali : L’initiative de soutien au peuple malien s’en offusque
Mali : Une délégation ministérielle en Mauritanie après une visite en Guinée
Relations internationales : Le président chinois propose « d’avancer avec confiance et courage pour bâtir un monde meilleur de l’après covid-19 »
Opération "KELETIGUI" au Mali : Plus de 30 terroristes neutralisés et plusieurs de leurs bases détruites entre le 10 et le 16 janvier 2022
CEDEAO-Mali : Je t’aime, moi non plus !
Mali : Neuf terroristes neutralisés et deux de leurs bases logistiques détruites
Sanctions de la CEDEAO contre le Mali : « Le Burkina Faso risque de payer le plus gros tribut », prévient Idrissa Ouédraogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés