Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Promotion de l’économie numérique au Burkina : Le Premier ministre inaugure un réseau de fibre optique à Koudougou

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mercredi 27 octobre 2021 à 08h28min
Promotion de l’économie numérique au Burkina : Le Premier ministre inaugure un réseau de fibre optique à Koudougou

Le Premier ministre, Christophe Dabiré, représentant le président du Faso, a inauguré ce mardi 26 octobre 2021 à Koudougou, chef-lieu de la région du Centre-ouest, un réseau de fibre optique national. Cette infrastructure réalisée dans le cadre du ‘’Projet backbone national des télécommunications en fibre optique’’ (PBNT) vise à désenclaver le territoire national sur le plan numérique.

Ce sont des infrastructures financées par l’État burkinabè et la Bank of China à hauteur de 59 146 488 202 de francs CFA. En termes de couverture nationale, ce réseau de fibre optique traverse la quasi-totalité des régions du Burkina avec une couverture nationale de 2001 kms. En effet, il s’étend sur 66 communes dont 12 chefs-lieux de régions, 26 chefs-lieux de provinces et 40 communes rurales. Au-delà du Burkina, le réseau traverse aussi certains pays voisins dont la Côte-d’Ivoire, le Mali, le Niger et le Ghana.

Le Premier ministre et la ministre de l’économie numérique en visite dans les installations

« Avant l’arrivée au pouvoir du président Roch Kaboré, le Burkina était à 1 200 kms de fibre optique en termes de couverture. De nos jours, nous sommes à 3 000 kms, prises en charge par le gouvernement avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers », a rappelé le Premier ministre, Christophe Dabiré, qui mesure déjà l’impact de ces infrastructures sur le développement du Burkina Faso. L’opérationnalisation de ces infrastructures, a-t-il ajouté, traduit la volonté du gouvernement, de faire du numérique un levier important de développement.

Le Premier ministre Christophe Dabiré, a appelé Telecel Faso à faire un bon usage des infrastructures

A l’occasion, il a indiqué qu’il est prévu d’autres projets pour renforcer l’autonomisation numérique du pays des hommes intègres. Il s’agit, selon le patron de la Primature, du projet data center de grande capacité qui permettra d’assurer l’autonomie numérique avec la centralisation de toutes les données du pays. Tout en espérant l’accompagnement des partenaires, il nourrit l’ambition de voir ce projet présidentiel se concrétiser comme celui du backbone.

Des réalisations saluées par la ministre en charge de l’économie numérique
Tout comme le Premier ministre, Hadja Fatimata Ouattara / Sanon, la ministre en charge de l’économie numérique, a salué l’accompagnement des partenaires techniques et financiers. « Le réseau national de la fibre optique que nous inaugurons est le support qui permettra le fonctionnement fluide et rapide de tous les programmes qui exigent une large bande passante. Il permettra également le développement des services en ligne dans le domaine de la santé, de l’éducation, de la gouvernance, du commerce, de la sécurité et bien d’autres ».

La ministre de l’économie numérique, Hadja Fatimata Ouattara /Sanon, se rejouit de la concrétisation du projet PBNT

En plus de 2 000 km réalisés dans le cadre du PBNT, a-t-elle souligné, il y a eu 307 km qui ont été réalisés dans le cadre du projet PRICAO-BF et 650 km de fibre optique dans le cadre du projet Cloud gouvernemental. Ce qui porte à 3 000 kms la contribution d’initiative gouvernementale à la mise en place d’infrastructures stratégiques, a-t-elle laissé entendre. « Les opportunités du numérique sont immenses et la disponibilité des infrastructures adéquates doit être une nécessité », a-t-elle conclu.

Le coordinateur du projet, Galiam Ouédraogo, a félicité les partenaires pour leur engagement

Le backbone, selon le coordonnateur du projet PBNT, Galiam Ouédraogo, est un réseau de transport qui permet de raccorder les villes entre elles avec des câbles en fibre optique. Avec ce backbone, le débit de la connexion va connaître une grande amélioration, a expliqué le coordonnateur.

Le projet de backbone, mis en œuvre par le gouvernement et la Bank of China, a connu l’appui d’autres partenaires. Ce sont Ecobank Burkina Faso, Banque agent, la société Huawei technologie qui en a assuré le suivi-contrôle. L’exploitation de l’infrastructure est confiée au réseau de télécommunications TELECEL Faso.

SIK (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Marche du 27 novembre 2021 : L’Association des journalistes du Burkina condamne l’agression des journalistes
Technologie : Séminaire national sur l’intelligence artificielle
Coupure internet mobile au Burkina : Le gouvernement annonce la fin ce dimanche 28 novembre 2021 à 20h
Universités africaines de la communication : La responsabilité des acteurs de l’information et de la communication dans un contexte sécuritaire et sanitaire au cœur de la 12e édition
Suspension de l’internet mobile : Une violation des droits à la liberté d’expression et d’information, selon la CNDH
Suspension de l’Internet mobile au Burkina : Une perte économique de plus de 20 milliards de francs CFA selon l’index netblocks
Internet mobile au Burkina : La suspension prorogée de 96h à compter du mercredi 24 novembre 2021
Cybersécurite au Burkina : Des acteurs nationaux renforcent leurs capacités
Suspension de l’internet mobile au Burkina : Les professionnelles des médias dénoncent une atteinte grave à la liberté d’expression
Coupure d’Internet sur mobile au Burkina : Le CFOP s’offusque
Internet au Burkina : Le Gouvernement admet officiellement avoir fait suspendre la connexion sur mobile
Rupture d’internet mobile au Burkina : Des citoyens racontent leur "galère"
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés