Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

SONABHY : Le nouveau directeur général, Pr Alpha Oumar Dissa, s’engage à promouvoir le plein épanouissement professionnel des agents

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 19 octobre 2021 à 11h00min
SONABHY : Le nouveau directeur général, Pr Alpha Oumar Dissa, s’engage à promouvoir le plein épanouissement professionnel des agents

Après quatre ans à la tête de la direction générale de la SONABHY, Hilaire Kaboré passe le relais à Pr Alpha Oumar Dissa, nommé en conseil des ministres en sa séance du mercredi 6 octobre 2021. La cérémonie de passation des charges s’est tenue le lundi 18 octobre 2021, dans une atmosphère de convivialité, sous la présidence du secrétaire général du ministère en charge de l’industrie, Boubacar Traoré. Cette cérémonie marque également la fin du séjour de M. Kaboré dans cette société qu’il a rejoint un certain jeudi 6 novembre 1986, comme jeune ingénieur fraichement sorti de l’école, soit depuis près de 35 ans.

Etaient présents à cette cérémonie de passation de charges entre le directeur général sortant de la SONABHY, Hilaire Kaboré, et son successeur Pr Alpha Oumar Dissa, des collègues, des partenaires sociaux, des amis et parents. Saluant la nomination du nouveau directeur général, M. Kaboré a invité l’ensemble du personnel à se mettre à sa disposition pour atteindre les objectifs stratégiques en lien avec la société.

Une telle cérémonie est traditionnellement l’occasion de dresser un bilan. M. Kaboré, dont l’aventure avec la SONABHY est arrivée à terme après 35 ans de collaboration, s’est félicité des progrès effectués et des résultats satisfaisants obtenus avec ses collaborateurs. Sa plus grande satisfaction, selon lui, c’est d’avoir réussi à assurer la régularité de l’approvisionnement du pays, sans ruptures. « C’est la mission première de notre société. Certes, nous avons connu les stress des périodes de pointe de consommation de gaz butane. Mais, je pense pouvoir dire que les tensions ont été moins ressenties et même que certaines périodes de pointes sont passées inaperçues comme celle de la période hivernale de cette année 2021 », a signifié M. Kaboré, précisant que la situation devrait continuer à s’améliorer, surtout que les investissements massifs pour ce produit sont en cours d’exécution ou de lancement.

Le DG sortant a reçu une attestation de reconnaissance pour les efforts consentis

Outre la régularité de l’approvisionnement du pays en gaz et en hydrocarbures, la société a enregistré des avancées significatives au plan des performances et de sa situation financière. Pour preuve, au titre de la rentabilité des activités, les actions mises en œuvre sur le cycle d’exploitation et celles d’optimisation des charges, ont permis à la société de se hisser à un autre palier. « De 11 milliards de francs CFA de résultats bénéficiaires en 2016, elle a enregistré une croissance continue de ses résultats jusqu’à atteindre plus de 42 milliards de francs CFA en 2019. Le résultat de 2020 a été en recul à 32 milliards, sous l’effet du covid-19. Le redressement est effectif avec un résultat au 30 juin 2021 de plus de 27 milliards de francs CFA, qui laisse espérer l’atteinte du plafond symbolique de 50 milliards de bénéfices à la clôture de l’exercice », a indiqué le directeur général sortant.

La trésorerie, qui présentait une situation négative de plus de 105 milliards de francs CFA en juin 2017, a également connu une nette amélioration depuis l’exercice 2020. Une prouesse que M. Kaboré n’a pas passé sous silence : « A la fin du mois de septembre, elle est positive de plus de 50 milliards de francs CFA. A cette disponibilité s’ajoute le montant résiduel des titres détenus sur l’Etat de plus de 50 milliards de francs CFA et les effets de paiement de la SONABEL pour environ 15 milliards de francs CFA ».

Mesurant la complexité et les défis de la mission, le nouveau DG, Pr Dissa, a promis de les relever avec l’ensemble de ses collaborateurs

Il poursuit en disant que l’exercice en cours enregistre des attentes de remboursement de subventions pour environs 24 milliards de francs CFA. De ce qui précède, M. Kaboré laisse à son successeur une société en mouvement et riche d’opportunités. Parmi les opportunités, il y a l’élargissement du portefeuille de produits pétroliers produits par la SONABHY, par l’introduction de la consommation du gaz naturel au Burkina. Une concertation est déjà en cours avec l’ensemble des acteurs au plan national, à l’initiative de la SONABHY. Elle devra aboutir « à l’adoption des termes de références d’une étude qui permettra de maîtriser les conditions d’une introduction réussie de ce produit ».

Photo de famille

Après avoir traduit sa reconnaissance au président du Faso pour cette confiance placée en sa personne, le directeur général entrant, Pr Alpha Oumar Dissa, a salué le travail effectué par son prédécesseur. « C’est le lieu pour moi de reconnaitre et de rendre hommage à M. Kaboré pour toute son œuvre et surtout pour les solides fondations qu’il nous lègue en héritage, avec l’injonction de poursuivre le chemin tracé pour le bonheur de notre Etat, de ses plus hautes autorités et de notre peuple », s’est-il exprimé. Il a également pris l’engagement de maintenir et de renforcer l’esprit d’équipe, l’harmonie, la cohésion, gage, selon lui, de réussite pour l’institution et pour l’ensemble des agents.

Présidant la cérémonie, le secrétaire général du ministère en charge de l’industrie, Boubacar Traoré, a félicité le directeur général sortant pour ces résultats élogieux et encouragé son successeur à préserver les acquis.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Réouverture des frontières au Burkina : Le ministre de la santé énonce les conditions pour les voyageurs
Éducation au Burkina : Scolariser les filles dans des régions touchées par l’insécurité
Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula
Projet biodigesteur : La Croix-rouge burkinabè vole au secours de la commune de Ténado
Burkina : La maladie ulcéreuse au cœur du 2e congrès des hépato-gastro-entérologues
Sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest : Les producteurs burkinabè veulent apporter leur contribution
Bobo-Dioulasso : Des prestataires de santé formés sur le diagnostic précoce des cancers de l’enfant
Ministère en charge de l’éducation : Un atelier pour faciliter l’implantation du BEP électricité et installation d’équipements solaires dans le système éducatif
Projets routiers de l’Etat : Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) dresse son bilan
Journée mondiale de lutte contre le sida 2021 : Message de la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique
Education au Burkina : Les élèves des enseignements techniques et professionnels du Centre à pied d’œuvre pour la clôture de la direction régionale post primaire et secondaire
Bobo-Dioulasso : Des jeunes formés au métier de réparation de terminaux TIC reçoivent des kits pour leur installation socio-professionnelle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés