Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

PNDES II : C’est au tour du Centre ouest de s’informer et s’outiller sur les enjeux

Accueil > Actualités > Société • • lundi 18 octobre 2021 à 17h33min
PNDES II : C’est au tour du Centre ouest de s’informer et s’outiller sur les enjeux

La région du Centre-ouest a abrité ce lundi 11 octobre 2021, un atelier régional d’échanges et de communication sur le PNDES-II et son financement. Cette rencontre, placée sous la présidence du ministre de la santé, Charlemagne Ouédraogo, avait pour objectif de permettre aux acteurs du développement du niveau déconcentré et décentralisé, de s’approprier les grandes orientations du Plan national de développement économique et social (PNDES II) 2021-2025.

Après le lancement officiel de Bobo Dioulasso le 4 octobre dernier, voici le tour de Koudougou d’accueillir son atelier régional conduit par le ministre de la santé, le ministre délégué chargée de l’aménagement du territoire et de la prospective et le directeur de cabinet du président du Faso.

Cette session régionale d’échanges et de communication sur le PNDES-II et son financement qui s’est tenue à Koudougou le lundi 11 octobre 2021, vise à permettre aux acteurs du développement du niveau déconcentré et décentralisé, de s’approprier le Plan national de développement économique et social (PNDES II) 2021-2025 et son financement.

Les participants

De façon pratique, il s’agira essentiellement de présenter le bilan de mise en œuvre du PNDES 2016-2020 (les forces et les faiblesses enregistrées) de présenter le document de PNDES-II aux acteurs du développement au niveau national et de présenter le dispositif de suivi-évaluation du PNDES-II ainsi que les mécanismes de son financement.

Ils étaient environ 150 participants issus, entre autres, de l’hémicycle, des services techniques déconcentrés, des projets et programmes, des collectivités territoriales, du secteur privé local, des organisations de la société civile à prendre part à ce rendez-vous d’information.

Le ministre de la santé Charlemagne Ouédraogo

Dans son intervention, le président de la séance, le ministre Charlemagne Ouédraogo, a précisé que ces ateliers constituent des fenêtres d’opportunités offertes aux populations et à l’ensemble des acteurs du développement de s’approprier les orientations déclinées dans le PNDES II. « L’atelier de ce jour devra nous permettre d’une part de parcourir ensemble et de façon rétrospective, le bilan de la mise en œuvre du PNDES 2016-2020 et de faire découvrir le contenu du PENDES-II aux acteurs de développement au niveau local », a-t-il affirmé.

Selon lui, la rencontre permettra également de présenter aux acteurs de cette région, le processus et les actions en cours en vue de l’organisation de la table ronde pour la mobilisation des ressources additionnelles au financement de ce nouveau plan.

D’un coût estimatif de plus de 19 000 milliards de francs CFA, le nouveau référentiel ambitionne faire du pays « une nation de paix et de démocratie, résiliente, unie et solidaire, transformant la structure de son économie pour réaliser une croissance forte, inclusive et durable », à en croire ses concepteurs.

Irène Coulibaly, gouverneur de la région du Centre-ouest

Sur la question de la mobilisation des ressources financières, le ministre rassure que rien n’a été laissé pour compte : « Vous savez très bien que nous préparons une table ronde qui aura lieu en début décembre pour réunir l’ensemble des partenaires techniques et financiers du Burkina, afin donc de prévoir l’enveloppe financière. Vous savez donc que c’est 19 000 milliards de francs CFA qu’il faut mobiliser pour financer ce PNDES II. Nous avons la participation nationale, c’est à dire la mobilisation endogène des ressources, mais aussi la contribution des partenaires. Nous voulons en somme utiliser l’ensemble des guichets financiers que nous pouvons avoir et saisir toutes les opportunités pour mettre en œuvre ce PNDES II ». [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Prince Omar
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements
Saccage du Bâtiment de l’Etat civil : « Ces actes de vandalismes ne resteront pas impunis », Armand Béouindé
Promotion de l’entrepreneuriat : Une nouvelle initiative pour la formation de 250 femmes
1ère édition des Journées nationales d’actions sur le foncier : Les acteurs se penchent sur la gestion et le renforcement des droits fonciers au Burkina Faso
Burkina Faso : Vision Afrique à travers « Mon leadership, ma fierté » forme 440 leaders
Croix-rouge burkinabè : La journée mondiale des toilettes célébrée à Dapélogo
Droits de l’homme : Le Haut-commissariat des nations unies réitère son soutien au Burkina
Bassin du fleuve Niger : Fin de la 40e session ordinaire du conseil des ministres
Sakina Sawadogo visite LeFaso.net : « Nous sommes passés saluer et remercier le personnel et nos bienfaiteurs »
Séminaire syndical des douaniers : Un cadre d’échanges entre acteurs pour redynamiser l’administration douanière
Traités internationaux : Le ministère des Affaires étrangères renforce les capacités de ses agents
MENAPLN : le Plan d’action triennal sur la question enseignante actualisé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés