Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Boucle du Mouhoun : Des organisations paysannes et des OSC renforcent leurs capacités en politiques agricoles

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • samedi 16 octobre 2021 à 17h45min
Boucle du Mouhoun : Des organisations paysannes et des OSC renforcent leurs capacités en politiques agricoles

La Confédération paysanne du Faso (CPF), en partenariat avec l’ONG Agriculteurs français et développement international (AFDI), a organisé un atelier d’échanges et de formation à l’intention de leaders d’organisations paysannes et d’OSC, les 15 et 16 octobre 2021 à Dédougou, dans la région de la Boucle du Mouhoun. Cette formation a porté sur les politiques agricoles au Burkina Faso.

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Paysans engagés dans l’évaluation des politiques sectorielles (PEPS) », la Confédération paysanne du Faso (CPF) a lancé une session de formation sur les politiques de développement rural, ce vendredi 15 octobre 2021 à Dédougou. Cet atelier se tient à l’endroit des responsables des Organisations paysannes (OP) et des Organisations de la société civile (OSC). Financé par l’Union européenne, le projet vise à contribuer au renforcement des capacités de coordination, de redevabilité et de dialogue des organisations paysannes burkinabè dans la gouvernance des politiques de développement rural, les politiques sur le foncier, les intrants et les semences.

L’objectif de la formation est non seulement de permettre des échanges entre les leaders d’organisations paysannes, d’OSC et leurs membres, mais aussi former ces leaders aux politiques agricoles en vigueur au Burkina Faso. Il s’agit de renforcer les capacités d’influence des OP et OSC sur les politiques dans le but de faire des propositions lors de l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des textes, et formuler des propositions d’idées d’actions pertinentes à l’endroit des décideurs et des acteurs directs concernés.

Selon le représentant du président de la CPF, Laurent Domboué, cette formation va favoriser une meilleure connaissance des lois.

Selon le représentant du président de la CPF, Laurent Domboué, cet atelier entre également dans le cadre de la tournée de la Confédération paysanne du Faso pour rencontrer ses membres à la base, afin de recueillir leurs attentes. « C’est aussi une formation sur les politiques qui sont déjà mises en place comme les lois foncières, la distribution des semences et du matériel agricole, etc. », a-t-il ajouté.

Pour lui, cela va favoriser une meilleure connaissance des lois qui sont déjà mises en œuvre, et permettre également une meilleure visibilité des membres de la CPF qui vont représenter le monde rural lors des grandes rencontres.

A en croire le coordonnateur du projet PEPS, Léon Zongo, le projet est structuré autour de trois principaux axes, à savoir l’amélioration de la connaissance des organisations paysannes et des OSC alliées sur les politiques agricoles ; l’accroissement de l’influence des propositions portées par les réseaux d’OP et d’OSC ; et l’amélioration de la qualité des politiques agricoles en faveur de l’agriculture familiale.

Léon Zongo, le coordonnateur du projet PEPS.

« Par rapport au premier point, nous avons ciblé quatre politiques, à savoir celle foncière, la loi d’orientation agro-sylvo-pastorale, halieutique et faunique au Burkina Faso, le mécanisme de distribution des intrants et des équipements agricoles et la règlementation des semences au niveau national », a-t-il conclu.
En rappel, cet atelier entre dans le cadre d’une tournée régionale d’échanges avec les paysans, entamée le 13 octobre dernier à Bobo-Dioulasso.

Yipénè NEBIE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Prix de l’Union africaine des enseignants : La Burkinabè Pingdwindé Ouédraogo sacrée lauréate
Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula
Année scolaire 2021-2022 : Le calendrier est réaménagé dans la région du Plateau central
Burkina/Sécurité : Du sang neuf à la Gendarmerie nationale
Ouverture des frontières : La vaccination contre le Covid-19 ou le test PCR comme conditions d’accès
Petits exploitants agricoles au Burkina : Lancement officiel d’un projet de promotion d’une assurance climatique
Protection des végétaux : Des chercheurs à la rescousse des producteurs
Augmentation du prix du pain au Burkina : Les patrons des boulangeries précisent leur intention
Burkina : Le ministère en charge de la femme inaugure des infrastructures pour des enfants en situation difficile
Burkina/Boulangerie : La Fédération des patrons menace d’augmenter le prix du pain
Journée portes ouvertes de la SAP Olympic : Les mécaniciens et vulcanisateurs du nord à la découverte de la société
École nationale des travaux publics : 1 186 agents désormais aptes à servir le Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés