Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Solidarité : L’association Kolg n’gomé offre du matériel au Centre de prise en charge des enfants autistes et déficients intellectuels

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • jeudi 14 octobre 2021 à 17h16min
Solidarité : L’association Kolg n’gomé offre du matériel au Centre de prise en charge des enfants autistes et déficients intellectuels

A la faveur de la 14 e édition de son festival, l’association Kolg n’gomé a procédé à une levée de fonds, qui a permis de récolter une certaine somme d’argent. Avec ces ressources, des fournitures ainsi que du matériel, ont été acquis au profit du Centre de prise en charge des enfants autistes et déficients intellectuels de l’Association burkinabè d’accompagnement psychologique et d’aide à l’enfance (ABAPE). La remise officielle du don est intervenue ce jeudi 14 octobre 2021 au siège du centre ABAPE sis à Wemtenga.

En offrant des fournitures ainsi que du matériel éducatif au centre ABAPE, l’association Kolg n’gomé veut ainsi participer à l’épanouissement des enfants qui y sont pris en charge. C’est conscient des énormes besoins de ce centre situé dans le quartier qui les a vu grandir, que les membres de Kolg n’gomé ont porté leur choix sur cette institution.

A en croire Raphaël Kaboré, directeur du festival Kolg n’gomé, les enfants autistes et déficients intellectuels, sont comme tous les autres enfants qui ont besoin d’amour et d’affection, afin de pouvoir s’insérer plus facilement dans la société. Et faire un geste en faveur de ce centre, va non seulement contribuer selon lui, à attirer l’attention des uns et des autres sur les enfants accueillis dans ce centre, mais aussi lever le voile sur le travail fait par l’équipe du centre.

Raphaël Kaboré, directeur du festival Kolg n’gomé

Face à un tel geste, le promoteur du centre Boukary Pamtaba n’a pas caché sa joie. Il a laissé entendre que l’action posée par l’association Kolg n’gomé est salutaire, car elle va lui permettre, avec son équipe, d’adapter les besoins des enfants aux jeux éducatifs qu’ils viennent de recevoir, et de pouvoir réellement renforcer leurs capacités au niveau des activités socio-éducatives et pédagogiques.

Créé en 2011, le centre ABAPE intervient dans la prise en charge des enfants à besoins spécifiques notamment les autistes et déficients intellectuels. Les activités menées quotidiennement avec ces enfants, concourent à leur réhabilitation. Et cela se fait à travers le développement de leurs capacités relationnelles, leurs compétences d’acquisition pédagogique et leur autonomie.

le responsable du centre Boukary Pamtaba recevant le matériel

A ce jour, ce sont au total 120 enfants dont 54 ont un âge compris entre 02 et 05 ans, et les autres entre 08 et 10 ans, qui sont suivis par le centre. Les enfants dont l’âge est compris entre 02 et 05 ans, vont dans les écoles maternelles et sont suivis les après-midi au centre. Ceux qui sont un peu plus âgés, sont pris en charge les matins par le centre. Il faut aussi noter que 12 des 120 enfants, sont régulièrement inscrits dans des écoles primaires classiques.

Malgré cette volonté de donner à ces enfants la chance de grandir normalement, le centre ABAPE est confronté à plusieurs difficultés. Il s’agit entre autre de la vétusté et de l’inadaptation de ses locaux de plus en plus petits face au nombre d’enfants qu’il reçoit, du manque de moyens financiers pour acquérir des équipements adéquats et mener des activités socio-éducatives et récréatives, ainsi que du manque de moyens de transport adaptés pour convoyer certains enfants au centre.

Le don est composé de fournitures et de jeux éducatifs

Le responsable du centre n’a pas manqué de lancer un cri de cœur à l’endroit du gouvernement, afin que celui-ci puisse l’accompagner dans sa noble mission de scolarisation des enfants à besoins spécifiques. Il a rappelé que l’éducation était un droit pour tous les enfants, et qu’il serait bénéfique que le centre soit dupliqué dans plusieurs villes du pays pour rendre l’éducation et l’insertion sociale accessibles à tous ces enfants.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Journées agro-alimentaires 2021 : L’entreprise Tenin Traoré Production remporte le Grand prix du président du Faso
Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula
Burkina : Le président du Conseil régional des Cascades et quatre autres personnes déposés à la maison d’arrêt de Bobo
Festival un vent de liberté : La réinsertion sociale des détenus au cœur de la 12e édition
« Olympiades nationales des métiers » : Les lauréats de la deuxième édition ont reçu leurs prix à Bobo-Dioulasso
Masroor Eye Institute :« 2% de Burkinabè sont des aveugles », révèle Dr Diallo Wenceslas du CHUSS de Bobo
Employabilité des jeunes : La société NIBAP-SA veut booster la création d’emplois
Société africaine francophone d’ophtalmologie : Le 16e congrès se penche sur les urgences ophtalmologiques
Journée mondiale des toilettes : A Kaya, WaterAid plaide pour un meilleur financement des volets toilettes et systèmes d’assainissement
Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales
Réouverture des frontières au Burkina : Le ministre de la santé énonce les conditions pour les voyageurs
Pratique de l’excision au Burkina : Les leaders religieux lancent l’offensive
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés