Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Sports : L’ambassadeur du Japon offre des kimonos à la Fédération burkinabè de judo

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • dimanche 10 octobre 2021 à 22h07min
Sports : L’ambassadeur du Japon offre des kimonos à la Fédération burkinabè de judo

L’ambassadeur du Japon au Burkina Faso, Massaaki Kato, a offert des kimonos à la Fédération burkinabè de judo (FBJ). C’était au cours d’une cérémonie intervenue le samedi 9 octobre 2021. Le matériel a été réceptioné par le président de la FBJ, en présence du représentant du ministre en charge des Sports.

Des kimonos neufs et recyclés au nombre de 200, c’est le lot de matériel que la Fédération burkinabè de judo (FBJ) a reçu le samedi 9 octobre 2021 des mains de l’ambassadeur du Japon au Burkina Faso, Massaaki Kato. Ces kimonos ont été collectés par la Fédération japonaise de judo et leur transport assuré par le ministère des Affaires étrangères.

Pour Massaaki Kato, ce don s’inscrit répond au désir du « pays du soleil levant » d’accompagner le « pays des Hommes intègres » dans sa politique de promotion du sport en général et du judo en particulier. Ce geste, a-t-il précisé, entre dans le cadre du programme du gouvernement du Japon « Sport For Tomorrow » en lien avec les Jeux olympiques. Ce projet entend valoriser et promouvoir à grande échelle, la pratique du sport. L’ambassadeur Massaaki Kato a rappelé que la présente cérémonie se tient au lendemain des Jeux olympiques de Tokyo qui se sont déroulés sans incident et dans le strict respect des mesures barrières anti-Covid-19.

L’ambassadeur du Japon, Massaaki Kato, a félicité le Burkina Faso pour sa première médaille aux JO.

Tokyo a connu la participation de 206 pays pour les Jeux olympiques et de 163 pays pour les Jeux paralympiques. Il a profité de l’occasion pour féliciter la délégation burkinabè pour sa première médaille olympique qui donne un nouveau départ au sport burkinabè et une meilleure visibilité à ses athlètes.

Le président de la FBJ, Piombi Nikièma (à droite), a apprécié le geste du Japon à sa juste valeur.

Le président de la Fédération burkinabè de judo (FBJ), Piombi Nikièma, a apprécié ce don à sa juste valeur. Il a demandé à l’ambassadeur Kato, de transmettre ses remerciements au président de la Fédération japonaise de judo (FJJ). Le diplomate a aussi indiqué que ce materiel est important pour la fédération, en ce sens qu’il permettra de mettre en œuvre la politique de développement du judo au Burkina Faso. Il a laissé entendre que ce n’est pas le premier geste de la FJJ à l’endroit de FBJ. Car le Burkina a aussi reçu des tatamis du Japon. « Les kimonos sont pour le judoka ce que les maillots sont pour le footballeur. Nous sommes en train de mettre un projet sur pied intitulé ‘‘Judo à l’école’’. Les kimonos reçus seront bien repartis dans ce cadre », a-t-il fait savoir.

Pour Alexandre Zono, représentant le ministre des Sports, (deuxième à partir de la gauche), les relations entre le Japon et le Burkina Faso sont au beau fixe.

Le représentant du ministre des Sports, Alexandre Zono, chargé de mission au ministère, a soutenu que ce geste est la preuve que les relations entre le Japon et le Burkina Faso sont au beau fixe et à tous les niveaux. Par sa voix, et au nom du ministre des Sports, il a dit merci au Japon.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 11 octobre à 12:35, par Hectore Oued En réponse à : Sports : L’ambassadeur du Japon offre des kimonos à la Fédération burkinabè de judo

    Puis-je avoir les coordonnees de Fédération burkinabè de judo ?
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 13 octobre à 18:18, par ce que je crois En réponse à : Sports : L’ambassadeur du Japon offre des kimonos à la Fédération burkinabè de judo

    J’ai vu circuler ces derniers jours une video devenue virale sur les reseaux sociaux une dame burkinabé qui littéralement fait un cours à Emmanuel Macron sur les méfaits d’un siècle d’aide des occidentaux à l’Afrique.
    Je l’a félicite mais pour moi nous déplaçons tout nos problèmes car une aide n’est jamais obligatoire . C’est à nous de refuser !
    le Japon offre des kimonos c’est une aide et c’est bien.
    Mon problème c’est que ces Kimono sont peut être fabriqués avec du coton burkinabé transformés par le japon et cousu par des industries textiles japonais.
    Moi j’aurais refusé cette aide et accepté que les machines qui pemettent de transformer le coton. Après on va crier que c’est la faute des donateurs

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés