Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Santé : Bientôt une loi pour garantir la prise en charge sanitaire des sportifs blessés

Accueil > Actualités > Sport • Lefaso.net • jeudi 30 septembre 2021 à 22h45min
Santé : Bientôt une loi pour garantir la prise en charge sanitaire des sportifs blessés

Le ministre des sports et des loisirs, Dominique Nana, a rendu visite, dans la soirée du mercredi 29 septembre 2021, à Mohamed Diallo dit « Vieux », Toussaint Natama, Drissa Baga et Claude Bado, des sportifs qui ont dû mettre fin à leurs carrières à cause de blessures ou qui sont actuellement malades. Ils reçoivent des soins grâce au soutien du ministère des Sports et loisirs.

A son arrivée à la tête du département des sports et loisirs, Dominique Nana a fait des soins des sportifs un objectif. Après Saïd Farouk Ouédraogo, capitaine de l’équipe nationale de handball et Amza Dera, footballeur, sociétaire de l’Etoile filante de Ouagadougou, le ministre a offert la possibilité à des sportifs, cette fois des vétérans, de se soigner.

Le Ministre Dominique Nana échangeant avec Toussaint Natama sous le regard attentif de Dr Ibrahim Sere, directeur du Centre médico-sportif

Amputé du pied gauche en juin 2017, l’ancien international Mohamed Diallo dit « Vieux », avait besoin de prothèse. « Ma maladie a commencé à Bobo-Dioulasso. J’avais un bouton à l’orteil. Je suis allé à l’hôpital, ils ont amputé trois orteils. Mais ils se sont rendu compte que ce n’était pas encore réglé. Ils ont donc amputé le pied », a-t-il expliqué. Avec l’appui de l’ancien ministre des sports, Tahirou Bangré, il avait bénéficié de soins mais avait besoin d’une prothèse. Avec l’aide du ministre Dominique Nana, il a obtenu la prothèse et poursuit sa rééducation, au Centre national médico-sportif.

Toussaint Natama a vécu des moments difficiles pendant sa carrière et a dû mettre y fin prématurément. Contraint de rentrer au Burkina pour des soins, il a aussi connu une traversée du désert avant d’être pris en charge. « Depuis la prise de fonction du ministre, nous avons effectué plusieurs examens qui ont révélé qu’il n’y avait plus grand-chose. Je peux dire que j’ai recouvré la santé puisque les examens n’ont rien révélé de grave.

Dominique Nana fait de la santé des sportifs un objectif

Seulement on s’est rendu compte que j’ai fait un AVC, ce que je ne savais pas, et que je devais maintenant vivre avec les séquelles. La prise en charge a été faite jusqu’au bout, les résultats sont bons », a raconté l’ancien sociétaire de de l’Etoile filante de Ouagadougou, de l’Ittihad d’Alexandrie et de Westerlo. Claude Bado et Drissa Baga poursuivent également leur rééducation.

Après avoir pris des nouvelles des sportifs en soin, le ministre Dominique Nana s’est dit satisfait des soins qui leur sont prodigués. Il a indiqué qu’il ne sera plus question d’abandonner un sportif qui se blesse en défendant les couleurs nationales à son triste sort. Pour cela, une loi sera adoptée afin de garantir la prise en charge sanitaire des sportifs blessés.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés