Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mercredi 29 septembre 2021 à 19h23min
Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

Vos commentaires

  • Le 29 septembre 2021 à 20:29, par TANGA En réponse à : Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

    Paix à leurs âmes !
    Puisse la vérité triompher très prochainement afin que les souffrances du peuples finissent.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2021 à 20:53, par SID PAWALEMDÉ En réponse à : Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

    Je pense que c’est la dernière fois que je demande le Ministère de la Défense. Mon principe et ma stratégie, je ne vais pas les dévoiler ici. Mais au finish, il n’y aura plus de djihadisme, seulement, au lieu de 20 millions, le Burkina aura une population entre 15 et 17 millions. Mon avantage c’est que je connais toutes les communes du Burkina sans exception et j’ai dormit dans toutes les 45 provinces. Ici on a dit province du Soum dans les encablures de Mentao. Je sais où balayer. Ça fait la quatrième fois depuis 2015 qu’il y’a eu des morts dans cette zone de Mentao, Baraboulé, Toulfè, Kéraboulé. Qu’est ce que ce Gouvernement veut au juste ????????? Si vous prenez la zone de Ougarou, Piega et Matiacoali, la dernière Pickup qui a sauté suivait des remorques et des camions citernes mais c’est arrivé au tour de la Pikup qu’on a actionné la télécommande et celui qui a actionné la télécommande court venir aider les militaires à ramasser leurs corps. Voyez comment c’est lâche.

    Répondre à ce message

    • Le 30 septembre 2021 à 06:37, par LE COUSIN DU VILAIN En réponse à : Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

      Toi—même tu es un suspect sérieux sinon comment tu peux savoir que c’est celui qui a actionné le télécommande qui est venu au secours des militaires ? Surtout tu as commencé à nous faire savoir que tu connais toutes les localités du Burkina Faso et tu as séjourné dans les 45 chefs-lieux de provinces. Dans quel but ?

      Répondre à ce message

      • Le 30 septembre 2021 à 09:07, par warzat En réponse à : Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

        Bonjour cher frère, cousin du vilain. Je me permets de te dire qu’il est possible qu’il ait séjourné dans les 45 provinces du Burkina. Et.....il n’est pas seul, certains même pour de longs séjours avec des visites dans les villages. En effet, il y a des travaux pour lesquels, un séjour est indispensable et quand tu es un fin observateur, tu peux avoir un point de vue, même grossier des habitants de la zone. Sur une dizaine d’années de terrain, il est donc possible de faire le tour de nos provinces.
        Pour le reste , je demeure prudent quant à l’écrit de l’autre sur le mode opératoire du poseur de bombe (pompier-pyromane).

        Répondre à ce message

  • Le 30 septembre 2021 à 08:01, par caca En réponse à : Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

    Mes condoléances éplorée !
    Il me semble que les terroristes fabriqués de nul part manquent de la logistique. Peut-être qu’ils jouent la dernière partie de leur survie avec les attaques d’engins explosifs. Ils n’arrivent plus avec les armes à attaquer des FDS pour récupérer et ils se trouvent en difficulté de se cacher. Il est vrai que certaines attaques sont localisable, car c’est toujours au même endroit. C’est dire qu’une bonne infiltration permettra de mettre la main sur ces mécréants. S’ils ne sont plus ravitaillés en carburant, ça sera la fin de l’hydre terroriste au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre 2021 à 09:05, par SID PAWALEMDÉ En réponse à : Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

    Mon cher LE COUSIN DU VILAIN, vous demandez qu’est ce que je fais ? Alors je suis de l’hydraulique et j’ai commencé à travailler en 1985 et avant l’année 2000 je connaissais déjà 70 % du territoire burkinabè. Et je continue à sillonner le pays. De janvier 2021 à aujourd’hui j’ai fais 3 fois Orodara pour des aménagements hydrauliques, 2 fois Djibo pour des forages, 2 fois ROLLO (après Kongounsi) pour une piste barrage, 3 fois Leo, Dissin et Koper pour des aménagements hydrauliques et 6 fois je suis allé à Diapaga pour des études et travaux de barrage.

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre 2021 à 09:08, par EBENEZER En réponse à : Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

    Toutes mes condolèances aux familles èplorèes.
    Que Dieu console les coeurs.
    Prompt rètablissement au blessè.
    Soutien aux forces de dèfense et de sècuritè ainsi qu’aux vdp.

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre 2021 à 09:58, par Le petit En réponse à : Burkina Faso : Cinq militaires tués dans la province du Soum

    Toutes mes condoléances aux FDS tombés.
    Une fois le professeur Dango disait dans une télévision de la place qu’il peut fabriquer un appareil qui détecte les mines à une distance donnée.
    Pourquoi cet orgueil de nos politiciens et de nos autorités militaires d’approcher ce monsieur pour la mise en œuvre de cet fameux engin.
    Alors vous allez l’obliger à aller voir ailleurs. Soyons humble. Si ce que je dis n’est vrai, veuillez me rectifier. Vraiment rêvons quand même.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Boucle du Mouhoun : Deux employés de Médecin Sans Frontières assassinés
Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire
Insécurité dans le Centre-ouest du Burkina : « Si rien n’est fait, la commune de Dassa (Sanguié) va disparaitre », alerte l’ex maire François Bacyé
Insécurité au Burkina : « Le gouvernement a intérêt à prendre à bras le corps la situation de la région de l’Est », estime Marcel Ouoba, journaliste
Est du Burkina : L’armée et les volontaires pour la défense de la patrie repoussent une attaque terroriste
Insécurité dans le Sahel : L’armée burkinabè déjoue une attaque et tue une quinzaine de terroristes (Communiqué)
Région des Cascades : Les corps sans vie de quinze passagers découverts suite à un enlèvement par des hommes armés
Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La situation dans le Sourou offre « un spectacle désolant et très préoccupant », indiquent des ressortissants
Attaques terroristes au Burkina : Et pourtant Mahamadou Savadogo avait raison !
Burkina : Une centaine de terroristes neutralisés par l’armée aux environs de Gourcy
Reconquête du territoire national : La situation s’est améliorée, selon le service communication des Armées
Libération des 66 femmes enlevées à Arbinda : "Les recherches se poursuivent pour identifier les auteurs", promet le gouvernement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés