Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Burkina-Côte d’Ivoire : Vers la consolidation de la Société burkinabè de productions animales

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • mercredi 29 septembre 2021 à 13h00min
Burkina-Côte d’Ivoire : Vers la consolidation de la Société burkinabè de productions animales

Le Premier ministre, Christophe Dabiré, a accordé, le mardi 28 septembre 2021, une audience au président du patronat ivoirien, Jean-Marie Ackah. Les échanges ont porté sur divers sujets d’intérêts pour l’économie du Burkina en particulier.

Le Burkina et la Côte d’Ivoire entretiennent une étroite collaboration au plan économique. C’est à cet effet que le président du patronat ivoirien, par ailleurs président de la Fédération des patronats d’Afrique de l’Ouest, Jean-Marie Ackah, a rendu visite au chef du gouvernement burkinabè, Christophe Dabiré. C’était dans la soirée du mardi 28 septembre 2021. Au cours des échanges, M. Ackah lui a fait un « briefing » de la situation économique des « deux pays frères ».

En retour, le Premier ministre lui a formulé des recommandations et prodigué des conseils sur la marche de l’activité économique. « Nous savons que sur l’ensemble de nos pays, nos différents gouvernements partagent une vision commune, celle de soutenir la croissance économique par une forte implication du secteur privé. Aujourd’hui, il est établi pour nos gouvernements que le secteur privé dans son ensemble doit être le principal pourvoyeur d’emplois, et le principal contributeur de richesses. C’était un honneur pour moi d’avoir ces échanges avec le Premier ministre qui a confirmé l’importance du rôle du secteur privé dans la construction de l’économie de notre région et en particulier du Burkina », a déclaré M. Ackah à l’issue de leur entrevue.

L’occasion a également été belle pour le président du patronat ivoirien de parler de leur projet de société commune ivoiro-burkinabè, la Sobupra (Société burkinabè de productions animales) au Burkina. M. Ackah a exprimé sa satisfaction quant aux performances de cette société créée il y a quelques années. A ce jour, la Sobupra a une capacité de production de 60 000 poussins par semaine. En plus de fonctionner de manière régulière, elle contribue à assurer un approvisionnement fluide du marché burkinabè, a-t-il indiqué.

Le président du patronat ivoirien s’adressant à la presse à l’issue de l’audience

Cette première étape étant franchie, le patronat ivoirien envisage la construction d’une filière avicole complète et moderne. Dans sa structuration, cette filière avicole comportera un couvant, des élevages, des unités d’aliments du bétail, etc. Pour traduire cet engagement en acte concret, le président a noué des partenariats avec des hommes d’affaires burkinabè. Au cours de cette audience, Jean-Marie Ackah a montré son intérêt pour d’autres projets au Burkina. La vision commune des deux pays étant de créer des entreprises locales et régionales pérennes, structurelles et capables de contribuer à leur développement économique.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nouakchott : Les dirigeants du Sahel s’engagent pour soutenir l’accès à un enseignement de qualité
Coopération militaire : L’ancien ministre, Nestorine Sangaré, évoque les secrets de l’accord militaire entre la France et le Burkina
Coopération : Une délégation du Millenium challenge corporation discute du second compact avec le président du Faso
Coopération sino-burkinabè : Les rideaux sont tombés sur la 2e édition du festival dédié aux deux pays
Burkina : Le convoi militaire français est « régulier et habituel », assure Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères
Burkina Faso : L’Union européenne exprime son engagement pour la stabilisation du pays au profit du peuple burkinabè
Burkina : L’Union européenne disposée à approfondir sa coopération dans le domaine sécuritaire
Espace CEDEAO : Un atelier de plaidoyer en faveur des droits des personnes vulnérables
Burkina Faso : Un atelier de validation de gestion des archives diplomatiques en cours
Afrique de l’Ouest : Vers une dynamique de réseautage des organisations de la société civile pour le suivi du travail parlementaire
7e revue annuelle UEMOA-Burkina : 116 textes communautaires passés à la loupe par les experts
Coopération : Le Luxembourg offre cinquante réfrigérateurs solaires au ministère de la Santé du Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés