Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Prix PaxSahel pour le journalisme sensible aux conflits : Les œuvres sont attendues jusqu’au 22 octobre 2021

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mardi 21 septembre 2021 à 22h54min
Prix PaxSahel pour le journalisme sensible aux conflits : Les œuvres sont attendues jusqu’au 22 octobre 2021

Le Réseau d’initiatives de journalistes (RIJ) a animé une conférence de presse ce mardi 21 septembre 2021 à Ouagadougou pour annoncer la 5e édition du « Prix PaxSahel pour le journalisme sensible aux conflits (JsC) ». Les œuvres constitutives de candidatures sont attendues du 23 septembre au 22 octobre 2021 au siège du RIJ.

Ce prix, mis en œuvre par le RIJ et ses partenaires, notamment la Deutsche Welle Akademie, est une récompense qui vise à promouvoir l’excellence dans le traitement de l’information liée aux conflits. A en croire Adama Salambéré, secrétaire général du Réseau d’initiatives de journalistes, « le lancement de ce concours découle du constat que les médias peuvent être des vecteurs d’un vivre-ensemble harmonieux ou être des acteurs aggravants des situations conflictuelles ».

A travers donc ce concours organisé depuis 2017, le RIJ encourage les journalistes à pratiquer « un journalisme engagé dans la recherche de solutions durables pour la paix, la cohésion sociale et le développement », a laissé entendre M. Salambéré.
Le prix PaxSahel est ouvert aux journalistes du Burkina Faso, du Mali et du Niger travaillant en radio, télévision, presse écrite et presse en ligne. Pour les journalistes souhaitant prendre part à la 5e édition du concours, il faudrait que leurs œuvres soient publiées ou diffusées entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021. Elles seront réceptionnées physiquement au siège du RIJ à Ouagadougou du 23 septembre au 22 octobre 2021.

Une vue des journalistes présents à la conférence de presse

500 000 F CFA pour chaque lauréat

Cette année et contrairement aux éditions précédentes, le jury du prix sera sous-régional et composé de professionnels de médias et d’experts dans le domaine des conflits. Ils analyseront les productions qui leurs seront soumises et devraient retenir les trois meilleurs œuvres dans trois catégories, notamment radiodiffusion et télévision (prenant en compte le Mobile Journalism) et la presse écrite, prenant en compte la presse en ligne. Chaque lauréat recevra en plus du trophée, la somme de 500 000 F CFA, une attestation et du matériel de production.

Adama Salambéré, secrétaire général du RIJ

Au cours de la cérémonie de récompense qui se tiendra le 12 novembre 2021, il sera aussi décerné le « Prix spécial Koffi Amétépé pour l’intégration », du nom du premier coordonnateur du RIJ. Le lauréat recevra 250 000 francs CFA, un trophée et une attestation.

Le RIJ a saisi l’occasion de cette conférence de presse pour inviter de potentiels partenaires engagés dans la promotion du développement, dans la prévention et la résolution des conflits à les soutenir dans l’organisation de ce concours.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Soutenance de thèse : Aminata Ouédraogo devient docteur en sciences de l’information et de la communication de l’université de Bordeaux Montaigne
11e rentrée RTB : Les régions du Nord, du Sahel, de l’Est et de la Boucle du Mouhoun auront bientôt leurs chaînes de télévision
Média au Burkina : Impact TV change de logo et améliore ses programmes
Burkina : La CIL recommande aux internautes une utilisation saine et responsable des réseaux sociaux
Marche du 27 novembre 2021 : L’Association des journalistes du Burkina condamne l’agression des journalistes
Technologie : Séminaire national sur l’intelligence artificielle
Coupure internet mobile au Burkina : Le gouvernement annonce la fin ce dimanche 28 novembre 2021 à 20h
Universités africaines de la communication : La responsabilité des acteurs de l’information et de la communication dans un contexte sécuritaire et sanitaire au cœur de la 12e édition
Suspension de l’internet mobile : Une violation des droits à la liberté d’expression et d’information, selon la CNDH
Suspension de l’Internet mobile au Burkina : Une perte économique de plus de 20 milliards de francs CFA selon l’index netblocks
Internet mobile au Burkina : La suspension prorogée de 96h à compter du mercredi 24 novembre 2021
Cybersécurite au Burkina : Des acteurs nationaux renforcent leurs capacités
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés