Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Initiative présidentielle « produire un million de tonnes de riz » : La région du Centre-Ouest sur une bonne dynamique

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 21 septembre 2021 à 22h55min
Initiative présidentielle « produire un million de tonnes de riz » : La région du Centre-Ouest sur une bonne dynamique

A la faveur de l’initiative présidentielle : « Produire un million de tonnes de riz », le ministère de l’Agriculture, des aménagements hydro-agricoles et de la mécanisation a initié une caravane du 20 au 24 septembre 2021, au profit des journalistes. Cette initiative du département de Salifou Ouédraogo, vise à montrer aux hommes de medias, les résultats de la production dans les bas-fonds rizicoles. Pour la première étape, le convoi était dans la région du Centre-ouest.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, veut réduire « drastiquement » les importations de riz « au pays des hommes intègres ». C’est pourquoi il a pensé en 2020, à l’initiative « produire un million de tonnes de riz ». Pour cette année, dans la région du Centre-ouest, 36 214 tonnes de riz sont attendus. Pour atteindre cet objectif, les services techniques du ministère ont du se retrousser les manches. Les producteurs, encore davantage.

Mahamadi Kafando, président de la coopérative « Wend-panga » a présenté son bas-fond à ses hôtes

A Koulnatenga, dans la commune de Kokologho, un bas-fond rizicole de plus de 40 ha est aménagé. Ce terrain est exploité par la coopérative « Wend-panga » composée de 407 personnes dont 302 femmes. Il y est attendu autour de 188 tonnes de riz. D’après le président de ladite coopérative, Mahamadi Kafando, c’est un immense honneur de présenter leur bas-fond. Il a profité de nos micros pour remercier le gouvernement, à travers le ministère en charge de l’agriculture pour son accompagnement.

Le président de la coopérative « Sougr-Nooma », Salam Tiendrébéogo

A Nariou, commune de Sabou, dans la province du Boulkiemdé, près de 150 ha sont également exploités par la coopérative « Sougr-Nooma », présidé par Salam Tiendrébéogo. Là, 675 tonnes de riz sont escomptés. Selon M. Tiendrébéogo, bien avant que le président du Faso ne lance cette « initiative », la coopérative produisant déjà du riz. « Cette idée du chef de l’Etat n’a fait que booster et consolider notre travail », a-t-il dit.

Le Centre-ouest atteindra ses objectifs, selon son directeur régional de l’agriculture, Adama Boro

Pour le directeur régional de l’agriculture du Centre-ouest, Adama Boro, la prévision des 36 214 tonnes sera atteinte car la population du Centre-ouest est mobilisée derrière cette initiative. « Ce que nous voyons derrière nous est la matérialisation de cet engagement. Pour ce qui concerne le Centre-ouest, nous sommes à 85% de taux de réalisation. Si on fait un classement des régions qui sont en passe d’atteindre les objectifs de cette initiative présidentielle, nous sommes dans le trio de tête », a-t-il déclaré.

D’ici à 2030, la barre sera placée plus haute, c’est-à-dire, à 3 millions de tonnes a déclaré le secrétaire technique national de l’initiative présidentielle, Gaoussou Sanou

De l’avis du secrétaire technique national de l’initiative présidentielle, Gaoussou Sanou, cette vision du chef de l’Etat se met en œuvre à travers les projets et programmes agricoles du Burkina Faso. Il semble optimiste. « Il n’y a pas de doute, cet objectif sera atteint ». Mieux, il a affirmé que d’ici à 2030, c’est la barre des 3 millions de tonnes qui est en ligne de mire.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Armée de l’air : Le colonel Souleymane Ouédraogo, nouveau chef d’état-major, veut miser sur la rigueur et professionnalisme
Marché central de Bobo-Dioulasso : Des commerçants dénoncent une mauvaise gestion
Universités publiques du Burkina : Une rentrée 2021-2022 placée sous le sceau des efforts pour la normalisation
Thomas SANKARA, le sacrifice
Assises régionales de l’éducation : Les acteurs des Hauts-Bassins ont fait le diagnostic du système éducatif régional
Bobo-Dioulasso : Le guide spirituel, Djaffar Hema Ouattara, n’est plus
Manifeste des filles lors du dialogue entre les filles et les décideurs à l’occasion de la journée internationale de la fille, 11 Octobre 2021
Agro-transformation : 150 entreprises bénéficient de l’accompagnement de Hub-IIT, un dispositif innovant d’appui technologique
Thierry Viry, expert en police judiciaire : « Il y a trop d’enquêtes qui n’aboutissent pas, parce que les auditions ne sont pas bonnes »
Yako : Une fille tente d’empoisonner la famille de sa rivale
Journée mondiale de la vue : L’ONG Light For The World vole au secours des populations déplacées internes de Kaya
Prévention des risques professionnels : La Caisse nationale de sécurité sociale outille ses partenaires à Koudougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés