Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

11e édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient : Les lauréats sont connus

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 21 septembre 2021 à 07h30min
11e édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient : Les lauréats sont connus

Orange campus a abrité le vendredi 17 septembre 2021, la finale nationale du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM). Trois lauréats ont été retenus pour représenter le « pays des hommes intègres » à la grande finale internationale. Ils ont de ce fait, reçu du cash pour parfaire leurs projets.

Les lauréats de la 11e édition du prix Orange de l’Entrepreneur social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) sont connus. Ils ont été présentés à la presse le vendredi 17 septembre 2021, à Orange campus. Le projet « ZIIM » de Cédric Kaboré a le plus retenu l’attention du jury. C’est tout logiquement qu’il a été choisi comme lauréat de cette édition. En plus d’un chèque de 1,5 million de francs CFA, M. Kaboré reçoit de la part de Orange Burkina Faso, une année de connexion internet. Le deuxième prix est revenu au projet le « FERMIER » d’Alexandre Sanou.

Il est reparti avec 1 million de francs CFA plus six mois de connexion internet. Le projet « DIGIT-AUTO ECOLE » porté par Ismaël Badini, s’octroie le troisième prix. Il reçoit en plus de la somme de 500 000 francs CFA, trois mois de connexion internet. Le prix féminin, d’une valeur de 1 million de francs CFA, a été décerné cette année à Fatimata Emilie Saba pour son projet « Mon psychologue ». Ce prix récompense un projet porté par une femme ou un homme proposant une solution technologique pour améliorer les conditions de vies des femmes.

La présidente du jury, Aminata Sabané, a indiqué que les lauréats seront accompagnés afin de parfaire leurs projets

Selon la présidente du jury, Aminata Sabané, directrice générale de l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC), les trois représentants du Burkina Faso à l’international auront des séances de formations, des coachings pour parfaire leurs projets dans leur modèle économique. Mme Sabané a confié avoir été de ceux qui ont pu apprécier et retenir les projets jugés innovants. « Nous avons eu un peu de mal à les identifier pour représenter le Burkina Faso à l’international tant les projets sont tous réfléchis », s’est-elle réjouit.

Pour la directrice financière de Orange Burkina Faso, représentante du directeur général, Aminata Fofana, le « Top management » du groupe Orange n’a de cesse de s’investir dans tout ce qui attrait à l’environnement, à la relation sociale et entrepreneuriale. Ce concours, a-t-elle fait savoir, est à sa 11e édition au niveau international et à sa 4e, au niveau du Burkina Faso. « C’est un concours annuel qui voit éclore de jeunes entrepreneurs. L’année dernière nous avons eu la chance de voir deux projets du Burkina Faso nominés au Grand prix international. Les porteurs de desdits ont pu commencer leurs activités grâce à notre accompagnement », a-t-elle déclaré.

D’après la directrice financière de Orange Burkina Faso, Aminata Fofana, deux lauréats de l’édition passée, ont déjà commencé leurs activités

Des meilleurs projets technologiques impactant l’Afrique et le Moyen-Orient

L’heureux gagnant de la 11e édition du « prix Orange de l’Entrepreneur social en Afrique et au Moyen Orient », Cédric Kaboré a expliqué que son projet, « ZIIM », est une plateforme qui a été développé pour mettre en relation des personnes dans le besoin avec de potentiels donneurs de sang compatibles, géo-localisées à proximité. La plateforme sera également une base de données nationale exploitable par les administrations sanitaires pour une meilleure allocation des ressources.

Grâce à cette plateforme, a-t-il soutenu, il y aura un état régulier des besoins de sang dans les Centres sanitaires, toute chose qui permettra au Centre national de transfusion sanguine (CNTS), de mieux distribuer le sang. « Au delà de cette somme, c’est la reconnaissance à l’endroit de Orange. Elle nous permettra d’aller encore plus loin car les projets numériques coûtent un peu cher. Cet argent nous permettra d’avancer un peu plus dans le déploiement de notre technologie », a confié M. Kaboré.

Pour Cédric Kaboré, ce prix lui permettra d’avancer un peu plus dans le déploiement de la technologie de son projet « ZIM »

En rappel le prix Orange de l’Entrepreneur social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) récompense chaque année les meilleurs projets technologiques qui ont un impact positif en Afrique et au Moyen-Orient. La compétition s’organise en deux temps : d’abord un concours national dans 17 pays ; puis un jury international désigne le grand vainqueur du « Grand prix ». Le jury au niveau du Burkina Faso, pour cette édition était composé d’Aminata Fofana, directrice financière de Orange Burkina Faso, de Dorcas Tiendrébéogo, directrice générale du Fonds d’appui aux activités rémunératrices des femmes (FAARF), du Pr Macaire Ouédraogo, président de l’Université de Bobo Dioulasso, de Issa Compaoré, directeur général de l’Institut supérieur de technologie, de Thérèse Nabaloum, directrice de Pôle exploitation de la LONAB et d’Aminata Sabané, directrice générale de l’Agence nationale de promotion des TIC (présidente du jury).

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Le syndicat des transporteurs intercepte cinq cars ivoiriens en transit sur le territoire burkinabè, avec à son bord des passagers nigériens
Burkina : Un syndicat de l’Éducation appelle les enseignants « à sauver l’école de ces prédateurs »
Procès assassinat Thomas Sankara : Un collectif d’avocats se dit déterminé à faire jaillir la vérité
Tolérance au Burkina : Un projet pour promouvoir le vivre-ensemble
Lutte contre le diabète : Un nouveau siège pour l’ACDB
Coopération : Le président Mohamed Bazoum attendu ce 17 octobre à Ouagadougou
Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté : Déclaration de Achim Steiner, Administrateur du PNUD
Boucle du Mouhoun : Des organisations paysannes et des OSC renforcent leurs capacités en politiques agricoles
Lutte contre les violences basées sur le genre : Enabel sensibilise à travers la musique
Salon de la publicité et de l’édition (SAPE) : La première édition se tiendra du 11 au 13 novembre 2021
Journée mondiale de l’alimentation : Nestlé Burkina attire l’attention sur l’hypercholestérolémie
Programme de développement d’urgence : L’ONG Terre des hommes et ses partenaires se concertent
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés