Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Région du Centre : L’ONG AIME offre des sacs, des vélos et des vivres à des veuves et orphelins de Tanghin-Dassouri

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 20 septembre 2021 à 10h14min
Région du Centre : L’ONG AIME offre des sacs, des vélos et des vivres à des veuves et orphelins de Tanghin-Dassouri

L’ONG Assistance internationale mère et enfant (AIME) a offert, le samedi 18 septembre 2021 à Boulsin, dans la commune de Tanghin-Dassouri, plus de 200 sacs de riz, des vélos et sacs d’école à des femmes et enfants vulnérables de la localité ainsi que des villages environnants.

Cette action sociale de l’ONG AIME, qui s’inscrit dans le cadre du lancement officiel de ses activités, s’est effectuée sous le parrainage de Lassané Kiemtoré, maire de la commune de Tanghin-Dassouri, en présence d’autorités coutumières et religieuses.
Elle entend par son programme d’activités contribuer au bien-être de ces femmes et enfants afin de leur apporter une lueur d’espoir à travers notamment la distribution de vivres et la prise en charge des frais de scolarité.

La meilleure élève en classe de CE2 de Boulsin, bénéficiaire d’un vélo et d’un sac scolaire.

Ce sont 72 élèves et plus de 200 femmes qui sont bénéficiaires de l’aide offerte par AIME, ce 18 septembre 2021.

Le meilleur élève en classe de CP2 de Boulsin, bénéficiaire d’un vélo et d’un sac scolaire.

« L’ONG AIME a une ambition large pour le Burkina Faso. Pour ce faire, nous comptons couvrir tout le territoire national pour soutenir les personnes en difficulté que sont la mère et l’enfant », souligne Abraham Nikiéma, son président.

Abraham Nikiéma, président de l’ONG AIME.

Le maire Lassané Kiemtoré s’est réjoui des bonnes œuvres posées par l’ONG au profit de sa commune, tout en s’engageant à l’accompagner dans sa vision.
« Femmes, quelle que soit l’activité que vous puissiez mener pour parvenir à votre autonomie, faites-le », a exhorté le maire afin que ces femmes ne sombrent pas dans le pessimisme.

L’une des bénéficiaires, Brigitte Ouédraogo, a témoigné sa gratitude aux donateurs tout en formulant à leur endroit des paroles de bénédiction.

Brigitte Ouédraogo, bénéficiaire de l’aide apportée aux veuves et orphelins par l’ONG AIME.

La vision de l’ONG AIME

En vue d’accentuer ses actions de soutien en faveur des cette couche vulnérable, l’ONG envisage le parrainage d’enfants, l’octroi de micro-crédits aux femmes, la construction d’infrastructures scolaires et sanitaires ainsi que de centres de formation aux métiers.

Dans cette optique, le maire a souhaité la mutualisation de l’ensemble des associations œuvrant dans ce sens pour le développement local. « Il faut qu’effectivement toutes les associations qui prônent le développement local puissent s’associer pour faire des actions de ce genre, des gestes qui vont réellement aller droit au but », a-t-il suggéré.

Lassané Kiemtoré, maire de la commune de Tanghin-Dassouri.

Il précise également que c’est main dans la main qu’ils pourront bâtir des projets innovants permettant aux enfants de se former afin de pouvoir se prendre en charge dans l’avenir.

Créée en novembre 2020 et reconnue en août 2021, l’ONG AIME est une organisation d’aide humanitaire. Elle vient ainsi remplacer, selon son président, Compassion internationale mère et enfant, dont la création remonte à avril 2011.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Indice d’ingérence de l’industrie du tabac : Le Burkina se classe 10e sur 14 pays africains, l’ACONTA interpelle
« Break Free » : Un projet de Plan Burkina pour améliorer la santé sexuelle des adolescents
Lutte contre l’insécurité urbaine : Plus de 3000 bidons d’huile de vidange contrefaite saisis par la Police Nationale
Manifeste des enfants - Déclaration sur la sécurité dans les écoles
Procès « Contrebande de carburant » : Deux prévenus mis en liberté provisoire
CHR de Dédougou : Les chauffeurs ambulanciers suspendent les évacuations sanitaires pendant 72 heures
Crises sécuritaires au Sahel : La prévention, comme une des solutions privilégiées
Invitation à une rencontre d’échanges sur le processus et les préparatifs du Forum national de la Réconciliation
Sondage : Deuil national ou Journée de souvenir et d’hommage populaire aux victimes des attaques terroristes (civils, personnels des Forces de défense et de sécurité, VDP) ?
Caisse nationale d’assurance maladie universelle : Dr Rakissida Alfred Ouédraogo installé dans ses nouvelles fonctions de directeur général
Assises nationale sur l’éducation au Burkina : Le document de base validé
Procès « Contrebande de carburant » : L’audience renvoyée au 16 novembre 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés