Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Assurances au Burkina : LGA-A lance officiellement ses activités

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • dimanche 19 septembre 2021 à 21h30min
Assurances au Burkina : LGA-A lance officiellement ses activités

Une entreprise de courtage en assurance a officiellement lancé ses activités. Dénommée « La grande agence-Assurance (LGA-A) », elle se veut un intermédiaire entre l’assureur et l’assuré à travers des conseils avisés. La cérémonie de coupure de ruban est intervenue le samedi 18 septembre 2021, à Ouagadougou.

L’intermédiaire en assurance, encore appelé « courtier d’assurance », est celui qui fait face aux périls, aux risque²s. Il appréhende les besoins de l’assuré afin de lui trouver le bon assureur qui acceptera de porter sa couverture. C’est le rôle que s’assigne « La grande agence-Assurance » (LGA-A). L’entreprise a officiellement lancé ses activités le samedi 18 septembre 2021, par l’inauguration de son agence.

Le directeur général de LGA, David Gaston Yaméogo, a précisé que le courtier en assurance n’est pas un coursier.

Le courtier en assurance n’est pas un coursier, a précisé le directeur général de LGA-A, David Gaston Yaméogo. LGA-A se veut désormais la porte « multicartes » des besoins d’assurance des assurés. Elle propose aux Burkinabè le service « plus » au niveau de l’assurance, c’est-à-dire l’intermédiaire d’assurance. M. Yaméogo exhorte les assurés à se faire encadrer et accompagner par le courtier d’assurance pour faire le bon choix du produit et de la compagnie d’assurance.

LGA-A est forte d’une vingtaine d’employés. A leur tête, un promoteur fort d’une expérience de plus de 25 dans le métier. Expérience qu’il compte mettre au service des assurés. « La présence de la ministre déléguée en charge du Budget, en tant que présidente de ladite cérémonie, donne un cachet particulier à cette cérémonie, et nous vous disons tout simplement merci », a commenté le directeur général de LGA-A.

Les partenaires et les assurés ont été invités à accompagner LGA-A.

Il a terminé en soulignant que cette entreprise sera demain ce que les compagnies partenaires et les clients voudront qu’elle soit, c’est-à-dire le courtier indispensable et incontournable pour le bien du marché burkinabè.

Plus de deux décennies d’expérience au service des assurés

A en croire le secrétaire permanent de l’inclusion financière, membre du cabinet du ministre l’Economie et des Finances, Lin Hien, le secteur des assurances fait partie des prestataires de services financiers. Des études ont révélé qu’au Burkina Faso, le taux d’inclusion financière et assurancielle est très bas, si bien qu’une stratégie nationale de finances inclusives a été adoptée, foi de M. Hien. « Cette cérémonie entre en droite ligne dans le cadre de l’inclusion financière de façon générale. L’assainissement du milieu est capital pour atteindre cet objectif », a-t-il fait savoir.

Cette cérémonie entre en droite ligne dans le cadre de l’inclusion financière de façon générale, selon Lin Hien, secrétaire général de l’inclusion financière.

Pour la représentante du personnel de LGA-A, Zoulaya Tiendrébéogo, après plus de deux décennies d’expérience comme intermédiaires d’assurance pour le seul compte du groupe SONAR, les employés sont devenus, depuis le 1er février 2021, membres de « La grande agence-Assurance ». Cela a été possible, a-t-elle laissé entendre, grâce aux partenaires mais surtout grâce à la vision de David Gaston Yaméogo.

Pour la représentante du personnel, la réalisation de ce rêve est à mettre à l’actif du directeur général.

Quant à Innocent Somé, représentant la présidente de l’Association des professionnels des sociétés d’assurance au Burkina (APSAB), marraine de cette cérémonie, il a déclaré que l’initiative est à saluer à sa juste valeur. C’est pourquoi, a-t-il indiqué, la marraine n’a pas hésité à répondre favorablement à cette sollicitation.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Produits labellisés du Burkina : Un site web pour leur promotion
Appui au secteur privé : La Maison de l’Entreprise et la Banque mondiale se concertent pour le renforcement de leur partenariat
Assurances au Burkina : Coris Assistance Auto, pour soulager les automobilistes victimes d’accidents de circulation
Le Groupe UBA désigné « Banque africaine de l’année » par les Banker Awards 2021 Et bat le record du Banker Magazine Awards en remportant le prix « Banque de l’année » au Nigeria ainsi que douze (12) de ses filiales africaines
Economie numérique au Burkina : Sank Business milite pour "la liberté financière" des populations
Burkina : Les impôts veulent atteindre un taux de recouvrement record de 1000 milliards de francs CFA d’ici fin 2021
Vente illicite d’intrants à la SOFITEX : L’ex-directeur de l’audit interne condamné à payer une amende ferme de 544 millions F CFA.
Conférence internationale des partenaires pour le financement du PNDES II : Le ministre de l’économie se veut rassurant sur le report
Augmentation du prix du pain : Le Ministre du commerce fait une mise au point
Bénin : L’homme d’affaires burkinabè Salif Kossouka Ouédraogo incarcéré pour escroquerie portant sur plus de 3 milliards
Délégation consulaire régionale de Bobo-Dioulasso : Les cinq engagements du président Al Hassane Siénou, pour redynamiser le climat des affaires
Inclusion financière au Burkina : Le Fonds de développement agricole, pour hausser le taux de bancarisation des acteurs du monde rural
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés