Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Reboisement au Burkina Faso : L’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique offre 100 plants à l’ENAM

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • jeudi 16 septembre 2021 à 19h19min
Reboisement au Burkina Faso : L’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique offre 100 plants à l’ENAM

L’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE) a offert 100 plants à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) ce 16 septembre 2021 au sein de l’école à Ouagadougou.

Dans le but de préserver l’environnement et aussi de contribuer à créer un micro climat favorable à une diminution de la consommation énergétique des populations, l’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE) a offert 100 plants à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM).

Cette activité s’inscrit dans le cadre du programme dit « action canicule » initié par l’ANEREE.
« Action canicule » est un programme qui permet aux populations burkinabè de mieux vivre les périodes caniculaires que connaît le pays tous les ans, de maîtriser la consommation en énergie et de diminuer aussi les charges de fonctionnement des structures. »

« L’arbre est un élément de la nature qui permet de protéger l’environnement 》, Paul Millogo

Selon le directeur de la normalisation, la labélisation et des audits énergétiques, représentant le DG de l’ANEREE, Paul Millogo, cette cérémonie a pour ambition de contribuer aux efforts consentis par le gouvernement pour préserver l’environnement, mais aussi pour insuffler une dynamique de sensibilisation à planter utile.

« Il faut planter utile afin d’assurer non seulement la pérennité des plantes que nous mettons en terre, mais également inviter tous les citoyens burkinabè à prendre part à cet acte patriotique qu’est le reboisement. C’est un acte qui relève de la préservation et de la restauration de l’écosystème terrestre et qui favorise une exploitation durable, la lutte contre l’érosion, la désertification et l’appauvrissement de la biodiversité », a-t-il ajouté.

Photo de famille

Pour le directeur de la formation continue, Mohamed Sanon, cette action va permettre de lutter encore plus contre la désertification. Il ambitionne créer un partenariat avec l’ANEREE afin que ce genre d’actions soit pérenne.
Les objectifs de l’ANEREE se résume à favoriser la transition énergétique à travers la maîtrise de l’efficacité énergétique, à réduire la dépendance aux énergies fossiles et à réguler le secteur des énergies renouvelables au Burkina Faso.

Hanifa KOUSSOUBE (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Sauvegarde environnementale et sociale : Le Burkina à la recherche de solutions résilientes
Eau-assainissement : Le Salon international des toilettes, de l’assainissement et de l’hygiène de Ouagadougou est ouvert
Urgence climatique : Agir Ensemble ou périr Ensemble
Changement climatique : Le Secrétariat technique national REED+ accroît les compétences des acteurs du développement rural sur le processus
Burkina Faso : L’amélioration de l’accès à l’eau en zone de socle
Action climatique internationale : La ministre belge de la coopération au développement s’imprègne des réalités au Nord
Environnement : Les acteurs des Hauts- Bassins outillés en gestion participative des paysages communaux
Développement de l’Agriculture biologique au Burkina Faso : Une conférence Ouest-africaine à Ouagadougou du 23 au 26 novembre 2021
Accord de Paris sur le climat : Lancement du projet de formulation de la stratégie de développement bas-carbone à long terme du Burkina Faso
Ministère de l’Eau et de l’assainissement : Les politiques de renforcement du secteur au cœur de la 2e session
Valorisation des déchets plastiques au Burkina : 100 tables-bancs écologiques offerts au collège des jeunes filles de Loumbila
Gestion durable des terres (GDT) au Burkina Faso : Le SPONG apporte sa contribution
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés