Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

Accueil > Actualités > International • Humeur • mercredi 15 septembre 2021 à 23h04min
Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

S’il vous plaît ! Que ceux qui comprennent le mistigri m’aident à comprendre à mon tour. Laissez l’affaire des intellectuels ! Mettez les politiques de côté !

Est-ce que je dois comprendre que des militaires au pouvoir embauchent des mercenaires pour les défendre eux-mêmes ?
Est-ce que des officiers qui ont réussi un putsch et qui se sont installés aux commandes, nous disent publiquement qu’ils sont incapables de se protéger eux-mêmes par leurs propres moyens ?

Si une armée paie des mercenaires pour assurer sa propre sécurité, que deviennent les populations civiles dans cette invraisemblable situation ?

Pourquoi depuis 60 ans nous payons des impôts et des taxes pour financer une armée, si c’est pour aboutir à un tel résultat ?

Comment peut-on avouer aux yeux du monde entier, et surtout aux oreilles de l’ennemi, une faillite aussi totale ?

Il me reste une infinité de questions de ce type. Je préfère arrêter là, parce que j’ai peur moi-même des réponses.

Servez-moi un grand verre de n’importe quoi ! Tout ce qui vous tombe sous la main.

Sayouba Traoré

Vos commentaires

  • Le 15 septembre à 17:03, par Un Burkinabê En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Grand frère c’est pas nouveau ça. Même les USA utilisent des compagnies de sécurité privée pour leur sécurité intérieur et extérieur. En vérité l’utilisation des non militaires étatiques se révèle plus efficace.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 17:08, par koh En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    mon tonton les réponses de vos questions sont dans les livres du professeur Joseph Ki ZERBO dans " l’Afrique est mal partie" et "A quand l’Afrique"

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 17:29, par ADAMA En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    ces questions sont juste, mais equivaut aussi pour la presence de l’armée française dans nos pays. Ces soldats Français ne sont pas differents des mercenaires. Seul l’employeurs les differencie. (L’Etat Français et la société privée de securité).
    Si ca marche en RCA pourquoi pas au Mali.
    Après 8 ans d’occupation par l’armée Française, on est en droit d’essayer autre chose. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 16 septembre à 09:28, par kwiliga En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

      @ADAMA
      Ha non, c’est pas tout à fait pareil.
      Quand des erreurs, des victimes collatérales, des exactions,... sont commises par une armée nationale, le gouvernement représenté par ladite armée doit (ou tout au moins est censé) en répondre.
      Concernant des mercenaires, qui va-t-on interpeller ? Qui va assumer ?
      Et, pour répondre à "un burkinabè" c’est d’ailleurs en grande partie pour cela que le gouvernement américain, fait appel à des sociétés privées.

      Répondre à ce message

      • Le 16 septembre à 13:27, par Un Burkinabê En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

        Barkhane a fait des bavures et il n’ya rien eu. Lorsque les tirailleurs sénégalais sont arrivés en France pour la libérer, ils y sont restés moins de 5 ans. C’est ça d’efficacité. Les armées françaises sont au Mali depuis 2012 et rien de bon ne se voit. Pire le problème s’est répondu au Burkina Faso, Niger, Côte d’Ivoire, etc...

        Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 17:31, par JOO En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    No comment mon frère. C’est juste ridicule. Aveu d’échec

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 17:46, par Amadoum En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Malheureusement grand frere c est ça l Afrique "Anti-Colon".Et ils seront nombreux a jubiler pcq des " revolutionnaires" comme Assami Goita ont reussi a chasser du Français.Hei...pauvre de nous.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 18:21, par tapsoaba_yassiki En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Mon frère. Tes questions me font pleurer pour cette AFRIQUE. Il ne nous reste que le TOUT PUISSANT

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 18:28, par Paligba En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Par ce que tu les appelles des mercenaires ? Sinon ils viennent remplacer d’autres mercenaires qui ont échoué lamentablement et qui plient bagages.

    Répondre à ce message

    • Le 16 septembre à 07:55, par sayouba Traore En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

      Le mot mercenaires est dans les documents officiels publiés par les autorités maliennes. Ce sont des voix plus autorisées que la mienne. Le plus important, c’est que vous n’avez répondu à aucune de mes questions. Si c’est pour esquiver mes demandes, il ne fallait pas vous fatiguer.

      Répondre à ce message

      • Le 16 septembre à 11:46, par koh En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

        TONTON
        rappelez vous que les Français ont fait appel à Bob Denars dans le temps pour leur sale boulot en Afrique et dans le reste du monde. C’est pour dire que les Français malgré leur puissance et leur armement s’ils utilisent les mercenaires pour faire le travail à leur place ce n’est le Mali qui ne peut pas le faire.
        Enfin sachez que le Mali est une colonie française et que avec les accords entre la France et le Mali c’est mal vu que les Maliens demandent l’aide des Russes.
        en réalité c’est l’armée Russe qui va intervenir sous le couvert de mercenaires russe.
        la Russie a toujours nié d’avoir des accointances avec cette société mais en réalité c’est l’armée Russe qui leur fourni le logistique

        Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 19:18, par JOO En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Que c’est du propre mon frère. No comment. Que c’est trop facile pour un dirigeant qui plus est militaire

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 19:51, par Sisiphe En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    C’est bien la réalité aujourd’hui, et elle est honteuse ! On a accusé le président IBK de n’avoir pas conditionné convenablement l’armée, pour la protection du territoire. Avec l’arrivée des militaires au pouvoir, on s’attendait à mieux, à les voir au front. Mais que nenni… non seulement ils se détournent de leur attribution principale qui est la protection de la patrie, mais en sus font venir des mercenaires pour les protéger. Comme quoi, il leur faut un peu de calme pour profiter des avantages de leurs nouvelles fonctions. Que les opposants se retiennent maintenant, parce que pour ce qu’il concerne la répression, les Russes ne font généralement pas dans la dentelle…surtout qu’il s’agit de mercenaires. Ce qui me chagrine davantage, c’est qu’une cession de mines fait partie du deal. Une façon de se servir à la source, en toute légalité ! Le Mali, comme bien de pays Africains, sont comme des « prostitués » ; on se donne au plus offrant, sinon au plus viril du moment. Hier c’était la France, les USA, la Chine et que sais-je encore ! Aujourd’hui, le viril du jour s’appelle « Russie ». Où allons-nous après toutes ces années d’indépendance ???

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 20:12, par A qui la faute ? En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Aujourd’hui l’armée c’est avant tout la technologie. Vous prenez le classement des puissances militaires, et ça le confirme.
    En plus nos armées sont organisées pour le pouvoir d’Etat. regardez l’organisation des camps militaires. Tout est à Ouagadougou comme s’il y a une frontière à Ouaga. Ensuite c’est de la haute bourgeoisie, rien que physiquement beaucoup ne peuvent plus rien faire, même travailler intensivement dans un bureau.
    J’ai toujours plaidé pour la fermeture du PMK, du CNEC de Pô, etc. Ces écoles nous ont fabriqué toute la misère qu’on est en train de colmater avec des jeunes logés, nourris, blanchis coupé des réalités de leur âge, de leur pays et finir dans des bureaux climatisés.
    Et j’ai toujours pensé que les tueries appelle les tueries et la guerre appelle la guerre. Dès que le premier coup de feu assassin a été dégainé dans les heures chaudes de la révolution, nous avons démystifié l’usage de l’arme, et tout s’est enchaîné à mesure des générations, jusqu’à des connivences dans la sous région pour installer une armée business et finir par être à notre tour la terre de la guerre.
    Maintenant pour rattraper ces erreurs on ne peut pas du jour au lendemain devenir un pays pacifique. Soit nous mettrons tous les moyens technologiques pour avoir une armée moderne, soit nous n’avons pas d’armée.
    Nous avons juste des gens prompts à massacrer leurs propres frères mais ça ne fait pas de nous une force militaire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 20:25, par Yovis En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Parfaitement. Avec les colonels Maliens, on avalera encore et encore des couleuvres. C’est la bérézina totale. Une faillite honteuse teintée de déshonneur.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 21:07, par caca En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    La peur est le démon de la fragilité. Il veut être rassurer de prolonger la transition et se maintenir au pouvoir. Et dans tout ça c’est le peuple malien qui a cherché. Une belle leçon pour la vie.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 00:11, par Voltaïque indigné En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Il faut changer votre paradigme du monde pour comprendre ce qui se passe. Aujourd’hui la sécurité est un service marchant qui se vend comme l’impression des billets de banque. Il y’a des pays qui impriment eux même leur monnaie d’autres ont recours à des prestataires pourtant c’est un domaine dit de souverainté pour certain.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 02:01, par Epi En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Moi je vois cela autrement. En réalité les soit-disant mercenaires russes valent mieux que les mercenaires français cagoules dans barkane. Quand les russes ont fait arrêter en RCA le français vendeur d armes aux rebelles on voit que la RCA a la paix. Et puis les mercenaires russes apportent électroniques efficaces que les français refusent de donner

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 07:42, par NZ En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    S’il vous plaît, n’allez pas vite en besogne. Faire appel aux sociétés de sécurité privée est monnaie courante de nos jours. Différent des mercenaires qu’on nous envoyait pour commettre des coups d’état. Je n’aime pas les comparaisons mais il faut reconnaître que le Mali n’invente pas la roue. Si vous prenez la Syrie, l’Irak les puissances militaires Americaines et Européennes ont recours à ces sociétés privées qui ont du personnel militaires bien aguerrit. Un pays comme l’Arabie Saoudite a pratiquement sous-traité sa défense pas parce qu’ils n’ont pas de soldats ou de moyens financiers simplement parce que c’est bien plus efficace. Les sociétés privées de sécurités ont des contrats d’objectifs à atteindre et sont payés pour des résultats. Lisez ce que la junte attend de cette société de sécurité privée. C’est beaucoup plus de la formation et l’appui aux opérations de l’armée Malienne. C’est normal que vous vous posiez des questions. Mais posez-vous les bonnes questions. Pourquoi nos armées n’arrivent pas à venir à bout du terrorisme ? Quels sont les voies et moyens que nous pouvons mettre en oeuvre pour assurer la sécurité de nos populations ? Y’a t’il des solutions qui ont marché ailleurs ?. Il n’y a pas de honte à reconnaître ses faiblesses et travailler à les améliorer.

    Répondre à ce message

    • Le 16 septembre à 11:52, par Assane En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

      Vous citez l’Arabie Saoudite parmi les pays qui font recours aux mercenaires. Est-ce un exemple pour le Mali ? Non ! N’est-ce pas une honte pour un pays qui a le 3è plus budget de la défense au monde d’envoyer des mercenaires faire la guerre au Yémen, pendant que les gradés sont très loin de la ligne de front ? Est-ce ce que les colonels maliens comptent faire avec Wagner ?
      Les USA utilisent des sociétés privées pour faire un boulot jugé sale ou très dangereux pour les armées. La mort d’un mercenaire passe inaperçu, alors que celle d’un militaire choque profondément l’opinion américaine si attachée à ses armées.

      Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 08:28, par warzat En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Si tu ne peux pas te protéger , comment peux tu protéger ton peuple ? C’est pourquoi, il est difficile pour nous autres d’accepter l’immixtion des militaires dans la politique. Ils seront tellement accaparés par d’autres sujets, si fait que lorsqu’un évènement de leur ressort survient, ils sont incapables, insuffisants dans la résolution du problème.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 08:32, par sergy En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Certains internautes non pas bien compris le questionnement du très respectable Sayouba Traoré.Il ne s’agit de l’emploi des mercenaires qui n’est pas nouveau mais du rôle à eux assigner. On parle entre autres de la formation des soldats Maliens et de la protection des autorités de la transition d’où cette question de l’auteur :" les putschistes ne peuvent pas assurer leur propre sécurité" ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 09:00, par Negblanc En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Mon cher Sayouba, pour une fois je ne vous suis pas ! Vous savez mieux que nous que l’utilité même du mercenaire c’est cela, ils ne sont jamais utilisés par des civiles mais par des états partout dans les guerres (Lybie, Yémen, Syrie, Irak) les Bob Denard et consort... Maintenant russes ou français le problème reste le même pour nous, ces gens là ne travaillent pas pour notre paix mais pour leurs propres intérêts !

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 09:03, par sid Pa Yii En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    C’est la seule façon de faire partir les forces présentes qui sont de connivence avec les HANI...ils sont bien renseignés, les forces térangères refusent certaines interventions ; etc, le renseignement est quasi inexistant...Qu’ils s’en aillent et on aura la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 09:36, par Ka En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Petit frère Sayouba, merci pour ces bonnes questions que tu connais certainement les réponses : Et celles ou ceux qui veulent les fondées de ces réponses doivent d’abords creuser sur la question des créations des légionnaires Française, Russe Américaine. La différenciation progressive des rôles politique et militaire à partir de la Révolution française, en excluant progressivement les souverains des champs de bataille, s’est traduite par l’affirmation de la prééminence du premier sur le second. Dans cette perspective, la définition des rapports entre « guerre » et « politique » avancée par Carl Von Clausewitz dès le XIXe siècle a progressivement été considérée comme le vade-mecum par excellence de ces relations. Dès lors, les sociologues et les politiques qui ont abordé cette thématique se sont principalement interrogés sur les facteurs susceptibles d’affecter cet équilibre fonctionnel. Nos militaires formés soit en Russie ou dans les pays ou le marxisme continu de dominer, a l’exemple de sassou du Congo, Koïta du Mali, ou Mamady Doumbya de la Guinée, mette en réserve ces légionnaires sans foi pour couvrir leurs fesses en cas où : Voilà ce qui se prépare au Mali et c’est légitime pour un pays qui se dit souverain.

    Quant aux rapports proprement dit des militaires entre « démocratie » et relations civils-militaires, et des formes démocratiques de ces relations, ces rapports dans les pays du continent restent cependant largement à faire. La dichotomie entre « soumission » et « insoumission », « contestation » et « docilité » des militaires à l’égard des pouvoirs civils reste insuffisante pour en rendre compte, la preuve vienne du Mali et la Guinée. D’abord parce qu’elle ne dit rien des formes diversifiées que cette relation ne peut prendre dans les différents régimes démocratiques contemporains, ce qui a fait que, ni IBK, ni Condé, ni la France, n’ont pas vu venir.

    Petit frère Sayouba, une des réponses a tes préoccupations, c’est qu’aujourd’hui les maitres de Guinée ou de du Mali, peuvent par expérience et du vécu ailleurs, défier sans se soucier de la France, sachant que des candidats plus outillés se bousculent pour conquérir leurs pays.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 10:35, par L’Afro-optimiste En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Effectivement ces questions méritent d’être élucidées. Mais monsieur ,sachez que les soldats français sont aussi comme des" mercenaires" sur le territoire africain...
    Comprendre qui pourra...Peace

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 10:41, par Badini En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Bonjour Mr Coulibaly. Votre analyse me semble pertinente. Mais que dites-vous des dirigeants (presque tous les pays sous l’emprise du joug du côlon français) qui s’accommodent de la présence des mercenaires officiels grassement pays pour protéger nos pays dits souverains ? Je parle des armées françaises. Sont-elles des forces régulières ici ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 11:36, par Wagner En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Tout se passe comme si Wagner faisait des miracles
    Wagner signe le contrat payable en espèces avec aussi une concession minière , le Gouvernement Russe qui jure n’avoir aucun lien avec Wagner envoie des encadreurs techniques et vend des armes au Mali pendant que les anciens pays du bloc de l’est s’approvisionnent en Russie pour revendre le même type d’armes aux terroristes.
    Les résultats de Wagner sur le terrain sont nuls : Echec avec Marechal Haftar en Lybie , Mozambique , Soudans
    Par contre Wagner est efficace pour mater les manifestants Soudan( 300 mercenaires de Wagner encadraient les forces de Omar el Bechir) et en Centrafrique (Assassinat de journalistes).
    La stratégie des militaires maliens au pouvoir est honteuse.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 12:30, par le dur En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    moi ce qui m’ intrigue c ’est le cout de ses mercenaires 6 milliards par mois plus une 3 mines industrielles comme contrepartie ?????

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 12:37, par yamsoba En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Tout ce que nous pouvons c’est le verbiage intellectuel vide. Imiter le colonisateur pour montrer qu’on connait. Même du temps des royaumes des mercenaires ont été utilisés pour remporter certaines batailles. Tout ce qui passe actuellement partout en Afrique c’est l’échec des intellectuels malhonnêtes qui ne savent que voler voire piller leurs peuples pour satisfaire le maitre et après on s’étonne. Une bande de tripatouilleurs de constitutions et fraudes électorales bien escortés. Ne pensez plus qu’une partie du peuple doit mourir pour engraisser les familles des traitres. Tous les fils d’un même pays ont droit au bonheur pour leurs familles. Les coopérants, les assistants techniques ; les fameux experts etc ne sont-ils pas des mercenaires qui occupent nos pays sous une autre forme en Afrique. Levons-nous pour travailler au lieu de continuer dans l’intellectualisme foireux. Seule la lutte libère avait-il prévenu. Si on continue de dormir même l’esclavage va tenter de revenir s’il n’y est pas à quelque part déjà. Fraternellement

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 12:42, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Effectivement, monsieur Traoré, on peut voir les choses ainsi. Pire même, si on considère que les soldats maliens ont eu suffisamment confiance en Goïta et ses camarades pour les suivre dans cette aventure, et d’efficacité pour mener à bien le coup d’état, c’est comme un camouflet que de ne pas leur faire confiance pour la sécurité des dirigeants de la transition.

    Mais d’autres lectures sont possibles qui peuvent bien justifier cette option.

    1°) Premièrement, la protection des dirigeants accapare généralement des soldats nombreux, parmi les mieux formés et les mieux équipés, qui sont autant de forces qui manquent sur le front. Ce choix peut libérer facilement un bon millier de soldats pour aller combattre le terrorisme.

    Il faut aussi se souvenir que s’il faut de l’argent cash pour former, motiver, équiper de nouveaux soldats, ce genre de "sociétés privées" accepte d’être payée en nature, par l’exploitation de matières premières généralement. Sans compter les longues procédures d’acquisition d’armes alors qu’eux arrivent déjà capés et opérationnels.

    Enfin, l’accès de ces sociétés aux moyens de renseignements des puissances qui les "accompagnent" peuvent aider le Mali dans la lutte contre le terrorisme, justement handicapé par le peu de zèle des français à partager le renseignement.

    2°) Deuxièmement, la junte au Mali sait que quand on s’oppose frontalement à la France, il y a des chances qu’un coup d’état ou une révolution de palais vous tombe dessus. La tentative de "remaniement" de l’éphémère président de la transition Bah N’Daw a montré la couleur à Goïta et compagnie.

    En faisant appel à ces "professionnels" sans états d’âmes, elle fait monter le niveau d’investissement en hommes, équipement, temps et argent qu’une puissance devrait mettre pour changer le pouvoir avant la fin de la transition. Une sorte de "garantie" contre un coup de force commandé de l’extérieur (suivez mon regard).

    3°) Troisièmement, elle met les autorités françaises face à un choix difficile à la veille d’élections présidentielles et législatives : Si elles mettent à exécution leurs menaces de départ elles renoncent à toute leur politique dans la région. Si elles ne le font pas elles seront contraintes de changer d’attitude vis-à vis des autorités maliennes.

    Soit dit en passant, la coopération militaire de la France avec le Mali date de 1985, soit 36 ans aujourd’hui. Quand à l’intervention militaire directe de l’opération "serval", devenue "Barkhane" puis "Takouba", y compris la "formation" de l’armée malienne par les français et l’Union Européenne, elle date de 2013, soit 8 ans aujourd’hui.

    On peut penser que si après 36 ans de coopération et 8 ans de présence le résultat est ce que nous voyons, les maliens ont des raisons de penser à changer de méthode sinon d’acteurs ?

    Là ou (peut être) cela pose problème, c’est que ce genre de "société" n’aime pas perdre un contrat et a tendance à créer les conditions pour rester "indispensable", exactement ce que fait la France. S’ils signent, espérons que les maliens ont prévu comment se débarrasser des Russes en fin de mission.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 13:21, par TANGA En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Jeune Sayouba, comme on le dit en mooré, ’’les yeux de l’enfant sont bien clairs, mais il ne voit rien’’ ; c’est ton cas, rien ne sert de te faire servir quelque chose à boire pour te réveiller ; remonte quelques années d’histoires de coopération de nos pays avec cette france. oui, ce pays communément appelé france a instruit et induit nos dirigeants d’entant à désorganiser nos armées. Vous avez sans doute suivi le recadrage du responsable français par un vrai Burkinabè quand il a déclaré que le pays n’avait plus d’armée de l’air ou d’armé. Aussi, dans les autres armées la maintenance ne suivait pas et les formations proposées non plus certainement.
    Alors, si des dirigeants font un ou des contrat de protection, c’est de bonne guerre car ils savent que les système dans leurs pays est mieux maitrisé par cette france et ces valets locaux, donc ils sont vulnérables et ne pourront pas avoir le temps de travailler à affranchir leurs pays du joug de l’impérialisme et de ces valets locaux. A partir de ce moment, que reste il à faire, c’est simple, chercher une entité qui bat de loin le système français. rien que la signature de ce contrat désorganise l’intelligentzia française n’en parlons pas de ces installations dans nos pays.
    Revenant à la protection, qui vous dit que c’est pour protéger les militaires seulement ? Depuis que la junte est arrivée au pouvoir au Mali et a demandé à l’OURS de venir à son aide, il y a eu plus de victoire des armée maliennes de celle des terroristes. Oui, l’OURS pèse et a pesé sur tous les plans déjouant même des attaques sous faux drapeau si on croit aux réseaux sociaux.
    nous ne pouvons que saluer cette initiative car si des gens sont là depuis avant les indépendances, pendant les indépendance et après, ils connaissent le pays et ne peuvent rien ou ne veulent rien faire, c’est mieux de chercher ailleurs car la liberté et la vie n’ont pas de prix.
    Jeune Sayouba, Si les Russes veulent aider nos pays il faut qu’ils s’assurent que les dirigeants qui ont demandé seront toujours là tant que eux y seront ; si non, du jour au lendemain, un coup d’état arrive et on demande aux Russes de quitter. Tu suit le regard ?
    Ceux que vous appelez mercenaires sont dépeints de la sorte par ceux qui ne les aiment pas, ils ont peur d’eux, ils savent qu’ils ne peuvent rien leur faire.
    Vive le Mali, vive nos pays ! Libérez nos pays de l’impérialisme et de ces valets locaux. HONTE A L’IMPÉRIALISME QUI N’A PAS APPRIS LA LEÇON DE SA DÉFAITE !
    LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 13:55, par yamsoba En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Tout ce que nous pouvons c’est le verbiage intellectuel vide. Imiter le colonisateur pour montrer qu’on connait. Même du temps des royaumes des mercenaires ont été utilisés pour remporter certaines batailles. Tout ce qui passe actuellement partout en Afrique c’est l’échec des intellectuels malhonnêtes qui ne savent que voler voire piller leurs peuples pour satisfaire le maitre et après on s’étonne. Une bande de tripatouilleurs de constitutions et fraudes électorales bien escortés. Ne pensez plus qu’une partie du peuple doit mourir pour engraisser les familles des traitres. Tous les fils d’un même pays ont droit au bonheur pour leurs familles. Les coopérants, les assistants techniques ; les fameux experts etc ne sont-ils pas des mercenaires qui occupent nos pays sous une autre forme en Afrique. Levons-nous pour travailler au lieu de continuer dans l’intellectualisme foireux. Seule la lutte libère avait-il prévenu. Si on continue de dormir même l’esclavage va tenter de revenir s’il n’y est pas à quelque part déjà. Fraternellement

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 14:24, par panantigri En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Il faut aller à Gao, Tombouctou, Kidal et poser ces questions. En plus pourquoi quand on a des grands économistes comme dirigeants, il faut appeler la Banque Mondiale ou le FMI pour redresser nos économies ? Pourquoi quand on a des grands ingénieurs, journaleux, médecins......Poser la même question aussi aux burkinabè au pouvoir

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 17:05, par Gohoga En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Je ne comprend pas comment les intenautes ont eu cette information. Ou bien les dirigeants maliens sont sous écoutent ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 18:29, par Un Burkinabê En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Grand frère, historiquement le roi du Yatenga a fait recours aux "mercenaries" Bwaba du Bwamu avec Capitale Dédougou pour venir à bout de l’agresseur et libérer les Yarga. En récompense le roi a donné tout un lopin de terre aux bwaba. C’est le fameux quartier Bobossin de Ouahigouya. No comment !

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 18:32, par ignorance En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    @ Tanga

    Les Russes ont été vaincus en Afghanistan par les Moudjahidine
    et tout récemment par les islamistes en Mozambique.

    Je ne connais pas une seule guerre anti terroriste gagné par les Russes même chez eux les Tchéthène les domine

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 18:38, par Floda En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    J’ai honte de ces soient disant forces spéciales qui ont volé la bataille du peuple et qui veulent s’éterniser au pouvoir car aucun calendrier électoral en vue.Aucune avancée dans la lutte contre le terrorisme , et qui veulent dépenser 6 milliards par mois pour des mercenaires.Avec cette somme en une année on peut recruter et former plus de 2000 soldats et les déployer pour émailler le territoire.Nos armées ont besoin de stratégies et d’anticipation car les terroristes utilisent que des calaches, mais sont bien renseigné.Que nos chers diplômés de différentes écoles de guerre aillent au front mettre en exergue leurs diplômes ronflants

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 18:40, par verité En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    @ YAMSOABA

    Les mercenaires de WAGNER n’iront pas combattre au front dans les 3 frontières . Une grande partie assurera la sécurité de Goita et compagnie et l’autre partie restera à Bamako pour servir d’instructeurs aux militaires maliens. Les militaires maliens seront frustrés par le salaire payés aux mercenaires , soit frustrés ils vont déserter et rejoindre les djihadistes contre de l’argent ou bien ils vont tenter de descendre à Bamako prendre le pouvoir.
    Le mali restera longtemps dans le cycle des troubles politiques et donc du sous développement à cause d’un colonel en manque de vision

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 19:34, par le vigilant du Sahel En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Au moins, on dira qu’au Mali, on veut essayer quelque chose. On veut faire autrement contre cette salle guerre. Que fait-on au Burkina ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre à 09:48, par Sayouba TRAORE En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

    Vous tous ! Mes soeurs, mes frères, mes amis ! Je vous remercie pour toutes les considérations savantes que vous développez. J’ai appris beaucoup de choses. On m’a aussi répété avec intelligence ce que je savais déjà. Ce que les nations font entre elles, ça fait des années que je sais que ce ne sont pas des actions de bienfaisance. Je suis un grand naïf, mais pas à ce point. Mais je note avec tristesse que tous ces développements rageurs que l’on me présente, aucune ne répond aux questions posées. Rassurez-vous, quant on s’emploie à esquiver mes interrogations, je le sais. Nous avons des militaires qui tiennent les guidons dans nos pays. Et ces dirigeants font appel à une force extérieure pour les protéger eux-mêmes. Qui donc protège les populations pendant ce temps ? Appelez cette force extérieure comme vous voulez ! Ce changement d’appellation ne répond toutefois pas à mes préoccupations.
    Ca me rappelle une histoire où un gardien demandait au propriétaire de la maison de trouver un produit efficace parce que les moustiques l’empêchent de dormir. Vous avez bien lu : le gardien veut de la commodité pour dormir. Et dire que le patron lui a confié la garde de sa maison !
    Nous en sommes à ce point très exactement. Les militaires que nous avons formés, équipés, entretenus, salariés pour nous protéger, demandent à une force extérieure de les protéger eux-mêmes.
    Vous pouvez sortir toutes les théories que vous voulez, tous les slogans que vous voulez, c’est cela notre réalité aujourd’hui. Si ça ne vous dit rien, grand bien vous fasse !

    Répondre à ce message

    • Le 17 septembre à 13:57, par Bill En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

      Quand on ne sait pas quelles sont les ambitions de celui qui assure votre sécurité il est préférable de trouver quelqu’un qui n’est nullement engagé dans un conflit d’intérêt avec vous.un Mercenaire peut pas s’emparer du pouvoir et le gardé.si vous engagé un mercenaire pour votre sécurité il va le correctement tant que les termes du contrat seront respectés.

      Répondre à ce message

    • Le 17 septembre à 14:01, par Bill En réponse à : Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder

      Quand on ne sait pas quelles sont les ambitions de celui qui assure votre sécurité il est préférable de trouver quelqu’un qui n’est nullement engagé dans un conflit d’intérêt avec vous.un Mercenaire peut pas s’emparer du pouvoir et le gardé.si vous engagé un mercenaire pour votre sécurité il va le faire correctement tant que les termes du contrat seront respectés.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Algérie : L’ancien président Abdel Aziz Bouteflika est décédé
Sidya Touré et l’impuissance politique en Guinée (1ère partie)
Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder
Tchad : Des rebelles affirment avoir repoussé l’armée française
Guinée : La junte militaire veut fixer les bases de la transition
Côte d’Ivoire : L’hélicoptère MI 24 s’est écrasé avec cinq personnes à bord
Cour pénale internationale : Charles Blé Goudé réclame une indemnisation compensatoire de plus de 500 millions de FCFA.
Suspension de la Guinée : Après la CEDEAO, l’Union africaine s’y met
Guinée : La mission de la CEDEAO est arrivée à Conakry pour discuter avec les putschistes
Côte d’Ivoire : Les autorités déploient une offensive de lutte contre les accidents de la circulation
Guinée-Conakry : Les premières actions de la junte
Sao Tomé-et-Principe : Le candidat du parti au pouvoir reconnaît sa défaite
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés