Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 14 septembre 2021 à 21h22min
Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

Depuis le Canada où il réside, l’ancien président du Faso et Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, a donné sa lecture sur la situation nationale et de la sous-région, au cours d’une émission de la télévision BF1. Il qualifie la gouvernance actuelle du Burkina de « catastrophique » face au terrorisme.

Yacouba Isaac Zida était l’invité de l’émission 7 infos de la télévision BF1, le dimanche 12 septembre 2021. Il est revenu sur les circonstances de son exil au Canada, après la période de transition qu’il a géré en tant que Premier ministre et président (21 jours). « J’ai été forcé de quitter le pays, au vu des menaces qui pesaient sur moi et sur ma famille », a-t-il déclaré.

En direct, il a fait savoir qu’il ne bénéficie d’aucun avantage d’ancien chef d’Etat. « Mais je n’en fait pas un problème, car le Burkina a beaucoup de problèmes à gérer », a-t-il ajouté.

L’ancien numéro deux du RSP (Régiment de la sécurité présidentielle) assure n’avoir jamais demandé de poste pour la gestion du pouvoir et il s’explique. « Je n’ai jamais demandé un poste quelconque. En tout cas pas pour moi. Je reconnais avoir demandé au président Kaboré, dans sa villa à la Patte d’Oie, de nommer Auguste Denise Barry comme ministre de la Sécurité parce qu’il peut rendre beaucoup de services au Burkina ».

« Le renseignement ne fonctionne pas »

En tant que militaire, Yacouba Isaac Zida n’a pas manqué de se prononcer sur la situation sécuritaire du Burkina Faso. Et il n’y est allé du dos de la culière. « Le renseignement ne fonctionne pas. Je ne sais pas si le président du Faso reçoit des notes chaque matin, mais nous sommes toujours surpris des évènements. Nous ne faisons que de la réaction. Le renseignement ne fonctionne pas, l’équipement en quantité n’est pas adapté. »

Cependant, il a fait des recommandations. « Il nous faut travailler à couper les sources de financements des terroristes. Il nous faut œuvrer à la réconciliation nationale. À la cohésion sociale. Il faut réorganiser. Il faut équiper les hommes. Il faut motiver les soldats. Il faut raviver la flamme patriotique chez le soldat. »
Pour Yacouba Isaac Zida, les soldats burkinabè sont réduits à se défendre et l’ennemi les harcèle jusqu’à ce qu’ils soient fatigués. « Pourquoi ce ne sont pas nos soldats qui courent derrière les terroristes ? », s’est-il interrogé.

Le choix de la majorité présidentielle

À en croire l’ancien Premier ministre de la transition, le MPS (Mouvement du peuple pour le salut) dont il est le président d’honneur, n’a pas trahi le peuple en rejoignant la majorité. Ce choix se justifie. « Si je peux dire que j’ai des griefs contre le chef de l’Etat parce qu’il m’a fait vivre des injustices pour des raisons politiques, je ne peux le haïr plus que je ne hais les terroristes. Je suis donc prêt à m’allier à tout Burkinabè pour lutter contre le terrorisme. C’est pour cela que le MPS a rejoint la majorité présidentielle. Nous avons notre contribution à apporter dans la lutte. »

Une lutte, qui selon Zida, semble prendre le dessus. « La gouvernance actuel est catastrophique. Le pays est confronté à un problème de sécurité auquel il n’arrive pas à faire face », a-t-il déclaré. Et il est convaincu que « sans sécurité, on ne peut pas parler de développement ».

Coups d’Etats en Afrique

Après le coup d’Etat au Mali, son pays voisin, la Guinée, a emboîté le pas le dimanche 5 septembre 2021. Yacouba Isaac Zida a pointé du doigt la passivité des organisations sous régionales et continentales.

Pour le cas de la Guinée, il charge la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Union africaine (UA). « Tout le monde déclare qu’on est pour la démocratie. Et quand la démocratie est menacée dans un pays, ils ne montent pas au créneau, on ne les entend pas. Le protocole de l’Union africaine sur la démocratie et la bonne gouvernance condamne clairement le tripatouillage constitutionnel. Cependant, lorsque Alpha Condé modifiait la Constitution pour avoir un troisième mandat, personne n’a levé la voix. Si aujourd’hui, de manière hypocrite, ils condamnent la junte au pouvoir en Guinée, je pense que cela ne fait pas sérieux. Il faut que nos pays revoient leur manière de faire ».

Pour ou contre un coup d’Etat ? Yacouba Isaac Zida fait son choix. « Un coup d’Etat par principe est une mauvaise chose, car il est un recul du processus démocratique mais si le coup d’Etat militaire vient en réponse à un coup d’Etat constitutionnel, alors il est à saluer ».

Synthèse de Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 septembre à 22:40, par R En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    "Il nous faut travailler à couper les sources de financements des terroristes. Il nous faut œuvrer à la réconciliation nationale. À la cohésion sociale. Il faut réorganiser. Il faut équiper les hommes. Il faut motiver les soldats. Il faut raviver la flamme patriotique chez le soldat" . Tout cela est déjà fait sauf le premier point. Moi j’ajouterai qu il faut équiper le pays de moyens de surveillance aérienne ( radar, drones, avions de chasse etc). Il faut aussi une reforme de l armée qui permette une recrutement massif. Les VDP peuvent par exemple constituer un corps de l armée avec un contrat à durée déterminée. Il faut occuper les zones susceptibles d être infester avant les terroristes. Il faut demander le départ de l’armée française. La France n a pas d amis, elle a des intérêts. Si le terrorisme favorise les intérêts français, la France soutiendra les terroristes en faisant semblant de les combattre.

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre à 08:50, par kwiliga En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

      @R
      Vous écrivez : " Tout cela est déjà fait".
      Ah bon, ben, ça reste à démontrer, ou alors ça a été mal fait et, au vu des résultats, on peut estimer que ça n’a pas fonctionné.
      Vous écrivez ensuite : "Il faut demander le départ de l’armée française" un peu comme les activistes talibans, réclamaient le départ de l’armée américaine. Aujourd’hui, on voit le résultat.
      Alors, oui, la France devra abandonner le terrain un jour, mais le moment me semble particulièrement mal choisi.
      Enfin, à moins que vous soyez impatient de voir s’appliquer la charia au Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 14 septembre à 23:08, par A qui la faute ? En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    Si les alliés du MPP disent que c’est la catastrophe ça veut dire que nous avons touché le fond.
    On comprend aussi pourquoi Auguste Barry va finir sa vie en prison et sans jugement tant que les Roch sont là. Même s’il n’y a pas d’éléments pour le juger on l’emprisonne quand même parce que c’est un proche de Zida. Enfin ça veut dire que la loi n’a rien prévu comme durée maximale de détention gratuite ? Si à la fin il n’est pas coupable on fait comment ? On recule le temps ? On répare sa carrière, sa famille ?
    Quel pays quand même !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 06:12, par BAMOGO Séverin En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    Comme tout patriote nous étions chacun gonflé à bloc contre l’article 37.
    L’ultra jusqu’au boutisme et la chasse aux sorcières de nouveaux sorciers ont entraîné une vacance de pouvoir inacceptable en démocratie .
    il eut aussi mieux valu que les militaires ne nous embrouillent pas !
    Ce sont le peuple insurgé a mains nues et les soldats patriotes qui n’ont pas sorti leurs armes qui sont les vrais héros de la lutte ayant abouti au changement d’ère.
    Ce n’est certainement pas la horde des tramadolises, ni des brigands pilleurs et casseurs d’un jour ou de toujours militaires ou civils qui seraient des héros ….
    Très vite des loups de tous cotés et de tous poils se sont déguisés ou reconvertis en agneau infiltrant avec d’autres visées que les intérêts de notre peuple !
    C’est ainsi que transition a été par maints endroits du copinage et du corporatisme comme les luttes pour se régler les comptes des militaires et civils .
    Ceci étant il y’a eu du bon , du moins bon et du mauvais dans tous les régimes , chez tous les hommes et femmes politiques depuis 1958.
    Le jour où chacun fera son mea culpa en confessant chacun ses propres manquements et péchés pour demander pardon , cela sera un bond début de remise sur rail de la cohésion nationale .
    La vision œil pour œil ne laisse que des borgnes et des aveugles en fin de compte !
    C’est vrai que le cas Barry traîne et qu’il faut appeler un chat un chat .
    Que le Tout Puissant Père de miséricorde ait pitié de nous tous.
    kon loud bindou n di roondo !

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 06:15, par HUG En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    Vous etes tous coupables car ton parti a rejoins la majorité.voyez vousbon tres fatigué de ces soi disant politiciens du burkina faso Aucune coherence ou ideologie dans les actes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 11:56, par Le Patriote "Le vrai" En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    Bravo Yacouba Isaac Zida pour cette analyse soft et sans jambage. Tout est vrai dans ce que vous avez dit. Le problème c’est qu’il n’y a aucune perspective à l’horizon avec la gouvernance actuelle. L’enlisement est total. Et même les réactionnaires revanchards ont poussé des ailes à l’occasion. Il faut un renforcement des patriotes révolutionnaires pour prendre la direction de la lutte patriotique. La Mali est en train de se sortir du guêpier impérialiste français en trouvant la parade avec la Russie. Pourvu que Goîta puisse conclure les accords avant que les impérialistes ne l’évincent. Cela pourra inspirer les froussards burkinabé pour se sortir du bourbier français et gagner la guerre contre le terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 20:57, par KASSA En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    Pour ma part il serait bien de faire appel à M Auguste Denise BARRY qui a fait ses preuves avant le Coup d’état du Rsp Il faut oser ne serait-ce que par pure PATRIOTISME

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 12:11, par Reza En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    Mr Zida
    Les routes du désespoirs sur lesquelles vous avez conduit notre pays, sont...parsemée de cadavres, d’enfants orphelins, de veuves...Ça sent la misère..La souffrance des hommes est là a travers le simple regard de l’autre...Ceux là même en qui insurrection avait redonner a ses premiers instant un nouvelle espoir d’une vie meilleur
    Que de peines tant de larmes...
    Fois Espérance pour un Burkina meilleur et Mort à ceux qui ont baillonnés et continue de bailloner le peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 19:58, par Sacksida En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    D’abord, tous ceux qui attaque Yacouba Isaac Zida sont dans le decor soit par ignorance soit par mauvaise foi de la politique politicienne. Car tout ce que Zida vient analyser sur la question securitaire sont des redites a quelque chose pres. Depuis debut 2016 combien de Burkinabe ont porte des critiques et fait des propositions concretes pour une gouvernance vertueuse et en rupture avec le regime dechu de Blaise compaore et de ses amis politique qui l’ont accompagne depuis le 15 octobre 1987 ? Mais l’on constate que seules les politiciens du Mpp et des courtisans du President Rock Marc Christian Kabore ont voix aux chapitres ; et les quelques propositions qu’ils daignent accepter l’a ete tardivement par exemple l’organisation du Peuple armes tels que les VDP. Les gouvernants actuels portent l’entiere responsabilites de ce qui arrive au Burkina Faso et a son Peuple et s’il y’a a repondre devant l’histoire ca serait vous. Par ailleurs, la victoire dans une guerre requiert diverses conditions et des solutions pertinentes rationnelles. Elle s’obtient dans le cadre d’une gestion publique vertueuse patriotique et la mobilisation generale du Peuple Burkinabe. A cet effet, Thomas Sankara disait : "La guerre est une continuation de la politique, Notre guerre s’est transformee en une guerre Populaire generalisee et Notre victoire est certaine". C’est tout cela qui manque au regime de Rock Marc Christian Kabore et du Mpp. Pas de fuite de responsabilites. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 15:34, par Alexio En réponse à : Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida

    Je conseille nos autprites d instaurer le service militaire pour chaque Burkinabe a partir de 16-28 ans. Partant de cette initiative la responsabilite et la civilite et licivisme sera instaurer. Pas moins que le patriotisme eclaire pour un burkinabe meilleur dans l avenir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité : Six personnes tuées dans une attaque à Mangodara
Insécurité dans la Comoé : « Les forces de défense se sont déployées dans la zone » (Porte-parole du gouvernement)
Burkina Faso : Un militaire tué et trois autres blessés dans une attaque à l’Est du pays
Lutte contre le terrorisme : L’Armée française donne les détails sur la neutralisation d’Abou Walid Al Saharaoui
Lutte contre le terrorisme : La France affirme avoir neutralisé un chef de l’État islamique au grand Sahara
Burkina Faso : Des enfants de soldats tombés au front scolarisés et leurs veuves autonomisées grâce au projet Go Paga
Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida
Déplacés internes au Burkina : « Chaque ménage sera doté d’une carte avec un numéro de code barre pour une meilleure prise en charge »
Burkina Faso : Les Forces armées nationales mènent des opérations de ratissage dans la Comoé
Embuscade contre un convoi de la mine de Boungou : Le bilan s’alourdit
Situation humanitaire au Burkina : 1 423 378 personnes déplacées enregistrées à la date du 31 août 2021
Boungou/Est du Burkina : Quatre morts et des blessés dans une embuscade vers Kantchari
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés