Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Arrondissement N°2 de Bobo-Dioulasso : Le budget de 2022 s’élève à 120 millions de francs CFA

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • samedi 11 septembre 2021 à 10h30min
Arrondissement N°2 de Bobo-Dioulasso : Le budget de 2022 s’élève à 120 millions de francs CFA

Le conseil municipal de l’arrondissement N°2 de Bobo-Dioulasso a tenu, les 9 et 10 septembre 2021, sa troisième session ordinaire. Huit points étaient inscrits à l’ordre du jour, dont l’examen et l’adoption du budget primitif, gestion 2022. A l’issue des travaux, le budget final adopté pour 2022 est de 120 millions de francs CFA.

Au cours de cette session, il y a eu également des échanges entre la SONABEL et les conseillers sur la situation des zones non-couvertes par le réseau d’électricité, une communication sur la mise en œuvre du projet Target Malaria, l’examen et l’adoption d’un projet de délibération portant validation des procès-verbaux des assemblées générales de renouvellement des bureaux des Conseils villageois de développement des villages rattachés à l’arrondissement 2, etc.

Les conseillers.

Après la présentation du budget primitif par la comptable de la mairie, certains points ont fait l’objet de débats. La comptable a souligné que certains dysfonctionnements sont liés à des problèmes de trésorerie. Aussi, certains contrats avec les prestataires ont fait l’objet de débats. Il y a notamment le prestataire chargé de l’assainissement à la mairie qui ne respecte pas certaines clauses du contrat. Certains conseillers ont demandé la rupture immédiate du contrat mais le maire a prôné le dialogue pour connaître les raisons exactes des manquements avant de prendre une décision.

A l’issue des discussions, le budget final adopté pour 2022 est de 120 millions de francs CFA, dont 72 millions pour le fonctionnement, 47 millions pour l’investissement et 60 millions pour les recettes de fonctionnement.

Zezouma Paulin Sanou, maire de l’arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso.

Les axes prioritaires du budget, selon le maire de l’arrondissement 2, Zezouma Paulin Sanou, sont le fonctionnement et l’assainissement dans l’arrondissement. Cependant, il souligne qu’ils n’ont pas de financement mais solliciteront l’Etat pour appuyer financièrement la commune et les arrondissements. Le maire juge le budget de dépenses bien insuffisant mais dit s’en tenir à cela, comptant sur l’accompagnement de la commune pour certains points.

Pour ce qui concerne le renouvellement des bureaux des Conseils villageois de développement des villages rattachés à l’arrondissement 2, le maire mentionne que cela a été effectif, sauf dans le village de Kimidougou où il y a de petits problèmes. Cependant, ils sont toujours en discussions pour trouver un consensus.

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
2e édition du mois du consommons local : « Avant d’importer, on va d’abord consommer local », Harouna Kaboré
Ministère de l’Économie et des finances : Les acteurs en pourparlers pour le financement du PNDES II
Fluidité du commerce du bétail dans la sous-région : Les fédérations de la filière signent une convention avec le ministère burkinabè de la Sécurité
10e édition de la « Retraite stratégique » de Coris Bank International SA : L’institution veut renforcer sa position sur le marché
Journées économiques du Burkina Faso 2021 : Les acteurs se penchent sur les stratégies de relance de l’économie burkinabè
Espace UEMOA : C’est parti pour la 2e édition du mois du consommer local
Transfert de fonds de la diaspora burkinabè : Un cadre de concertation participatif pour définir des mécanismes de facilitation des procédures
Deuxième Plan national de développement économique et social du Burkina : Près de 19 000 milliards de FCFA nécessaires pour sa mise en œuvre
Bityaar : Un projet de bourse africaine qui veut révolutionner l’économie
Deuxième anniversaire de Coris-Meso-Finance : Des comptes d’épargne pour les nouveau-nés de la maternité Saint-Camille
Burkina Faso : Un projet de renforcement du système statistique national lancé
Burkina : Le ministère de l’Economie signe des accords avec la Banque mondiale et la BAD pour le développement du pays
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés