Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Cinéma : La 6e édition des Sotigui Awards se déroulera du 11 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • samedi 4 septembre 2021 à 22h25min
Cinéma : La 6e édition des Sotigui Awards se déroulera du 11 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou

Le comité d’organisation des "Sotigui Awards" avec sa tête, son président Kevin Mone, a animé, ce samedi 4 septembre 2021 à Ouagadougou, une conférence de presse pour annoncer la tenue effective de la 6e édition de la cérémonie de récompense des acteurs-comédiens qui se tiendra du 11 au 13 novembre 2021. Le comité a également dévoilé la liste des nominés de cette édition et les différentes innovations majeures prévues.

Après la 5e édition, Ouagadougou accueille encore la 6e cérémonie de recompense des acteurs du cinéma africain et de la diaspora dénommée " Les Sotigui Awards ". Elle se tiendra du 11 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou et sera placée sous le thème « Statut de l’artiste et rémunération équitable des acteurs comédiens du cinéma africain et de la diaspora ».

C’est l’annonce qui a été faite ce 4 septembre 2021 à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse animée par le comité d’organisation. Ainsi, ils sont au total 38 acteurs et comédiens du monde du cinéma africain et de la diaspora nominés pour cette 6e édition des Sotigui Awards. Des acteurs et comédiens issus des pays comme le Burkina Faso, le Congo Brazzaville, le Cameroun, le Mozambique, le Sénégal, le Maroc, le Nigeria, le Kenya, le Gabon, la Tunisie, la Namibie, La Réunion, l’Algérie, la Côte d’Ivoire, etc.

Kevin Mone, président du comité d’organisation des Sotigui Awards 2021

Les Sotigui Awards 2021 seront, selon le président du comité d’organisation, Kevin Mone, ouverts à toutes les catégories et il sera désigné un ‘’Prix du public africain ‘’. Et selon ses explications, le lauréat de ce prix sera choisi parmi les nominés dans la catégorie long métrage des six régions de l’Afrique et les nominés dans les catégories "Meilleure interprétation féminine et masculine Série TV". Tout en précisant que c’est un prix qui sera décerné par le vote du public à travers le site de l’académie www.academiedessotigui.org à partir du 15 septembre 2021.

Comme chaque année, cette 6e édition enregistre des innovations majeures. Et pour le comité d’organisation, il est prévu, entre autres, la mise en place d’un réseau social dédié uniquement aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel africain et de la diaspora dénommé « Mov’Up" et la contribution des ministères en charge de la culture.
Pour le choix des nominés, Kevin Mone a fait savoir qu’il est basé sur plusieurs critères, notamment la crédibilité de l’acteur dans le rôle qu’il interprète, sa capacité et sa qualité de conversation ainsi que la qualité du jeu d’acteur.

Les journalistes découvrant la date et le programme d’activités de la 6e édition des Sotigui Awards

Plusieurs activités prévues

Au cours de cette conférence de presse, le comité d’organisation a également dévoilé la liste des activités prévues cette année. Des activités allant des projections de films à l’institut français en passant une conférence publique et des panels sur le thème choisi. A ces activités, s’ajoutent des séances pratiques de formation en jeu d’acteur.

L’apothéose aura lieu le 13 novembre à Canal Olympia Yennega Ouaga 2000. Au programme de cette nuit, il y a la récompense des meilleurs acteurs et comédiens africains et de la diaspora, des hommages à titre posthume et des trophées d’honneur seront remis à des acteurs.

La conférence de presse a connu la participation de la réalisatrice burkinabè Apolline Traoré et de l’acteur Gustave Sorgho qui sont tous les deux revenus sur l’importance du thème choisi. Car selon eux, malgré leur contribution à l’enrichissement de la culture ainsi qu’à l’affirmation de l’identité culturelle des peuples, les acteurs-comédiens africains vivent dans la pauvreté. « C’est pourquoi, cette réflexion se veut participative afin d’aboutir à des recommandations pour une rémunération équitable et une meilleure prise en charge des artistes en général et en particulier des acteurs-comédiens de cinéma », plaide Apolline Traoré.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Musique : « Je ne chante pas pour des trophées », révèle Prince Wendemi
Musique : Batieba Dull veut séduire le monde entier avec sa musique
Musique : Duden J signe « Le retour du brave »
Promotion de la culture au Burkina : Quand le théâtre s’invite au musée
Musique au Burkina : Smarty dompte le stade municipal de Ouagadougou
Foire internationale du livre de Ouagadougou : Les exposants crient à la morosité du marché
Nuits atypiques de Koudougou : La 26e édition a tenu son pari
Donsharp De Batoro, Kundé d’or 2021 : « Ce trophée vient récompenser toute la filière art oratoire »
Burkina Faso : "La Ruche", un festival destiné à l’éveil du jeune public
Théâtre : le spectacle jeune « Beoogneere, l’espoir de la savane », présenté en avant-première
Burkina Faso : L’institut Goethe ouvre le bal de la 7e édition du festival de films scientifiques
Ciné Droit Libre 2021 : Alpha Blondy et Youssoupha, parrains de la 16e édition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés