Mines : De nouveaux gisements d’or au Burkina Faso et au Mali

mardi 8 novembre 2005

Ce sont deux sociétés canadiennes, Etruscan (au Burkina Faso) et Rangold (au Mali), qui vont mettre en valeur deux nouveaux gisements d’or dans ces pays.
Au Burkina Faso, la mine d’or de Yougo située dans la région du Centre-Est, non loin de la capitale régionale (Tenkodogo), est distante de la capitale politique et administrative, Ouagadougou, de 180 km.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La société Etruscan a investi 40 millions de dollars US (22 milliards de F CFA) en infrastructures, création d’emplois (150 permanents) et compte produire en 7 ans, 19 tonnes d’or.

Trois nouveaux gisements devraient bientôt entrer en exploitation : Kalsaga, dans le Yatenga (région du Nord) devrait produire 18 tonnes ; Taparko dans le Centre-Nord (entre Kaya et Dori) a un potentiel immédiat de 30 tonnes.
Essakane dans la région du Sahel et Manafouberi dans la région du Mouhoun, sont des sites qui disposent d’un important potentiel aurifère.

Au Mali, la mine d’or de Loulo, située à 35 km à l’ouest de Kéniéba (dans l’Est du Mali, non loin de Kayes, à 600 km de Bamako, en allant vers le Sénégal), affiche 45 tonnes de réserves d’or à ciel ouvert ; mais elle recèle, selon les experts, des ressources de 110 tonnes dans sa partie sulfurée ; plus en profondeur, la mine comporterait un gisement de 60 tonnes d’or.

Loulo se présente désormais comme la mine d’or la plus importante du Mali, de par sa durée de vie (20 ans) et l’importance du gisement qui pourrait atteindre les 170 tonnes.

Plus de 800 personnes ont travaillé à la construction de l’usine qui aurait coûté 109 millions de dollars (60 milliards de F CFA).

L’impact de la mine d’or de Loulo pour l’économie malienne se fait déjà sentir, par les impôts, les royalties, Ies droits de douane et les dividendes versés en faveur de l’Etat malien qui détient 20% des actions de la SOMILO-SA, la société chargée de l’exploitation de la mine de Loulo.
Historiquement, la nouvelle mine de Loulo est l’une des plus anciennes du Mali, depuis que ce pays a choisi d’industrialiser cette filière.

Elle avait été découverte depuis le début des années 80, par des organismes français de recherche et d’exploitation minière ; en raison de l’enclavement de la zone, la partie française a manifesté peu d’empressement à mettre en valeur le gisement ; de plus, la chute inattendue du prix du métal jaune n’incitait pas à l’investissement.
La société canadienne Rangold a pris alors le risque de racheter le permis de recherche en 1995 et de conduire les travaux à terme.

Le gouvernement malien a divisé le pays en provinces minières pour mieux gérer et développer la prospection.

Source : Altercom

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 novembre 2005 à 21:32
    En réponse à : > Mines : De nouveaux gisements d’or au Burkina Faso et au Mali

    Qui a dit que les pays comme le Mali et le Burkina sont des pays pauvres ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 août 2006 à 11:22, par VALORIS INVEST SA. GENEVE, SUISSE
    En réponse à : > Mines : De nouveaux gisements d’or au Burkina Faso et au Mali

    Monsieur,
    Nous Groupe d’investisseeurs suisses, désirons participer a une adjiducation d’exploitation de source minière .
    Veuillez s’il vous plait nous informé des démarches a suivre et des conditions générales !
    Dans l’attente d’un renseignement l’espérant rapide,recevez,monsieurs,nos salutations respectuenses.

    Répondre à ce message

    • Le 16 novembre 2010 à 17:30
      En réponse à : > Mines : De nouveaux gisements d’or au Burkina Faso et au Mali

      nous sommes aussi un groupe qui cherche des invetisseurs afin d’exploiter des mines d’or à Bourkina fasso nous avons du terrains pour l’exploitation , vous êtes intêressés prendre contact avec notre groupe belge à Bruxelles nous pouvons collaborer ensemble voir email halilof@hotmail.com

      Maurice Mourhit

      Répondre à ce message

      • Le 22 février 2011 à 15:44, par ibriga hamed wendemi
        En réponse à : > Mines : De nouveaux gisements d’or au Burkina Faso et au Mali

        bonjour jesper que vous receivrez mon message je suis un jeune etudian jai fait des etude technique jai un CAP monteur electricien BEP brevet d’etude professionnel et un BAC professionel jai fait beaucoup de stage actu jai cesser par manque de moyen et je recherche du travail merci davance voici mon email hamed.ibriga@yahoo.com voici mon contact 0022671240850 OU ENCOR 0022678562221

        Répondre à ce message

        • Le 27 février 2012 à 13:26, par kaboré Harouna
          En réponse à : > Mines : De nouveaux gisements d’or au Burkina Faso et au Mali

          Slt mon petit ! tu as vraiment fait un bon carrière, félicitations ! sinon que moi je suis le PDG de la mine de Essakane S.A et je viens de voir de ton message. Dommage pour toi que tu n’ai pas les moyens pour continuer ! Mais c’est pas grave ; tout ton misère s’arrête là et aujourd’hui pour de bon ! Moi aussi j’ai eu pas mal de problèmes durant mon cursus scolaire : j’ai aussi eu un CAP monteur électricien au CFP de Fada, ensuite un BEP au centre austro et enfin pour terminer avec ce putain de collège j’ai décrocher mon BAC avec mention Bien au CEFISE BENAJA. Par la suite, je suis allé poursuivre mes études au Maroc où j’ai étudié Mines et Carrières pendant 5 ans. Quand je suis revenu au Burkina, je n’ai même pas chômé un seul mois ; directement,tu vois non ?.......
          OK, mon petit ce qu’on va faire, je te donne mon e-mail et mon numéro de tel : sayleh33@yahoo.fr 0022670030122
          J’ai réservé un bon poste pour toi ! Aurevoir mon petit
          Signé : Mr SAIDOU SANA DG Essakane SA

          Répondre à ce message

    • Le 2 juin 2011 à 13:50, par khaan
      En réponse à : > Mines : De nouveaux gisements d’or au Burkina Faso et au Mali

      bonjour

      je suis en étroite relation avec autorités et sécurité (gendarmes burkina),nous attendrons à l aéroport ,nous consulteront la réalité de l’or test etc... et ensuite on passe au reste .

      seulement si vous êtes sérieux :société existante
      possibilité de 20 à 60 kilos par mois

      contact :villazure@yahoo.fr
      tout scam sera suprimmer

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés