Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On ne peut penser à être acceptable aux yeux des autres avant de l’être pour nous-mêmes.» MALCOLM X

Procès des présumés terroristes au Burkina : B.O.I. relaxé au bénéfice du doute

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • vendredi 13 août 2021 à 15h05min
Procès des présumés terroristes au Burkina : B.O.I. relaxé au bénéfice du doute

Né en 1994 au Mali, B.O.I. est poursuivi par le tribunal pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Il a été interpellé puis conduit au commissariat de Ouahigouya en février 2019.

D’après son récit, B.O.I. a été contraint par une connaissance, B.M., pour être enrôlé au compte d’Ansardine. Pendant onze jours, il a reçu une formation (exercice physique, maniement d’arme et lecture du coran).

B.O.I. et son acolyte B.M. étaient venus sur le territoire burkinabè pour déposséder un homme de sa motocyclette. Leur propre motocyclette a eu une panne sèche mais ils se sont arrangés pour accomplir leur mission. Une fois de retour au Mali, B.M. a sommé B.O.I. de repartir récupérer leur engin qui était en panne. C’est ainsi que B.O.I. a été interpellé au cours de sa seconde mission.

Devant la barre, B.O.I. a reconnu être enrôlé à Ansardine sous menace d’assassinat. Il a également indiqué au tribunal que tous les jeunes de son village, vulnérables financièrement, ont rallié ce groupe armé.

Pour le parquet, les faits sont constitués, B.O.I. doit être déclaré coupable pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Il a requis 21 ans de prison ferme et une amende de 2 millions de francs CFA, le tout assorti d’une sûreté de 14 ans.

Dans son verdict, le juge a déclaré B.O.I. non coupable au bénéfice de doute. Il a ordonné sa relaxe.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 août 2021 à 04:26, par Mort de sa Maladie En réponse à : Procès des présumés terroristes au Burkina : B.O.I. relaxé au bénéfice du doute

    "Relache au benefice du doute". La justice fonctionne tres bien au Faso. Petit President, rentre te dedouaner au lieu de te cacher comme un lievre qi se mouille dans l’ herbe trempee de rosee en septembre. Faut pas souffir cohan quand tu peux juste venir demontrer par A + B que Norbert Zongo est mort de sa maladie. Comme un certain David Ouedraogo. Il te souvient ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Insécurité : « Le gouvernement a la conviction que nous sommes sur le bon chemin », rassure le ministre de la défense, le général Barthélémy Simporé
Attaque dans les Hauts-Bassins : La gendarmerie et la police de Faramana simultanément prises pour cibles
Burkina/Dossier Inata : Treize personnes entendues, l’instruction en cours
Togo : Huit militaires tués dans une attaque
Nouna : La justice invite les prisonniers évadés à se présenter devant les unités de police judiciaire
Nouna : Des prisonniers libérés se signalent à la gendarmerie
Attaque terroriste au Burkina : Dix soldats tombés dans la région du Nord inhumés au cimetière municipal de Gounghin
Padéma /Hauts-Bassins : L’attaque du commissariat de police par des hommes armés fait un mort
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Des Burkinabè saluent l’héroïsme de cinq gendarmes tombés à Ouanobé
Terrorisme au Burkina/ Centre-nord : « Si rien n’est fait, Pensa qui était la destination des déplacés va tomber, et tout le monde se retrouvera à Kaya ou à Ouagadougou », préviennent des ressortissants
Burkina Faso : Au moins 50 terroristes neutralisés (Armée)
Titao / Loroum : Le dépôt pharmaceutique du district sanitaire part en fumée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés