Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Burkina Faso : Le conseil des collectivités territoriales de l’UEMOA fait part de ses activités au président du Faso

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 4 août 2021 à 13h00min
Burkina Faso :  Le conseil des collectivités territoriales de l’UEMOA fait part de ses activités au président du Faso

Le président du conseil des collectivités territoriales (CCT) de l’UEMOA, François A. Amichia, en compagnie d’une forte délégation, a été reçu en audience, ce mercredi 4 août 2021, par le chef de l’Etat burkinabè, Roch Kaboré. François A. Amichia est venu faire le bilan des activités du conseil et solliciter l’accompagnement du président du Faso et président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA.

Après plus d’une demi-heure de tête-à-tête avec Roch Kaboré, le premier responsable du conseil des collectivités territoriales de l’espace UEMOA, François A. Amichia, et sa délégation sont sortis satisfaits de la rencontre.

Selon lui, cette audience s’adresse aux collectivités territoriales de l’espace UEMOA qui comprend six membres par Etat et 48 au total. « Installé depuis 2012 mais aujourd’hui le bureau a été renouvelé. Et étant à Ouagadougou dans le cadre d’une mission d’échanges et de concertation avec les nouveaux membres de la commission, il était important de venir saluer le président du Faso et en sa qualité de président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, se présenter à lui et surtout lui fait part des travaux effectués par le conseil des collectivités territoriales (CCT) », a déclaré le président du conseil des collectivités territoriales, François Amichia, en envisageant surtout que durant son mandat, il soutienne, appuie et accompagne le CCT.

Vue de la délégation du conseil des collectivités territoriales (CCT) de l’espace UEMOA

Une doléance à laquelle Roch Kaboré a prêté une oreille attentive, car il a de son côté rassuré, selon François Amichia, de son appui et de son accompagnement institutionnel, politique des œuvres de décentralisation dans les huit Etats membres de l’UEMOA (Benin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal, Togo, Guinée-Bissau).

L’heure était également au bilan à l’occasion de cette audience

Le président du CCT est revenu sur les différentes activités menées sur le terrain. Il s’agit principalement de la décentralisation financière, la coopération transfrontalière et des résultats « très tangibles » au niveau de la zone ESCABO, qui comprend les villes de Sikasso (Mali), Korhogo (Côte d’Ivoire), Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), ont été enregistrés, affirme François Amichia.

Le président du CCT, François A. Amichia, à sa sortie d’audience avec le président du Faso, Roch Kaboré

En plus de ces domaines, il dit également travailler sur la zone IRSAHEL qui comprend les communes transfrontalières du Burkina Faso, du Mali et sur les zones de la Volta noire afin de permettre l’intégration des peuples à travers la réalisation des forages, le renforcement des plateaux techniques des formations sanitaires mais surtout par les échanges entre les jeunes et femmes pour pouvoir réaliser une véritable politique d’intégration.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Marche à Ouagadougou : Plusieurs artères au centre-ville sous des flammes
Dori : Le mouvement "Sauvons le Burkina" proteste contre la "mauvaise gestion" de la sécurité et demande la démission du président du Faso
Situation sécuritaire au Burkina : Le Soleil d’Avenir (Mouvement SA) s’inquiète et interpelle
Situation sécuritaire au Burkina : L’ONA veut partager ses avis avec la présidence, la primature, la présidence de l’Assemblée nationale et le gouvernement
Report de l’organisation du 11 décembre : « La magouille, le déséquilibre, la méchanceté et le manque de considération contre les populations ... doivent s’arrêter » Pr. Abdoulaye SOMA
Marche contre l’insécurité : Des manifestants dispersés à coups de gaz lacrymogènes à Bobo-Dioulasso
Saccage à la Mairie de Ouagadougou : "Ce sont les Koglwéogo qui ont tout gaté" (se révolte un manifestant)
Marche du 27 novembre : Le gouvernement va saisir le procureur (Sécurité)
Manifestation du 27 novembre : Échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre
Ministère de l’agriculture du Burkina : Un atelier pour l’adoption d’une stratégie nationale de lutte contre l’utilisation abusive des pesticides
Marche à Ouagadougou : Des commerces fermés sur l’avenue de l’indépendance, la Place de la nation inaccessible
Commune de Manga : L’Association pour le développement et l’intégration de la jeunesse rurale lance une nouvelle plateforme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés