Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Commune de Ziniaré : Enseignants et élèves célébrés à travers l’excellence à l’école primaire

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 30 juillet 2021 à 21h30min
Commune de Ziniaré : Enseignants et élèves célébrés à travers l’excellence à l’école primaire

Une fois de plus, le Conseil municipal de Ziniaré, avec à sa tête Pascal Compaoré, a magnifié les acteurs de l’école primaire par la tenue effective de la Journée de l’excellence à l’école primaire. Pour l’occasion, enseignants et élèves les plus méritants sont répartis les bras chargés et ragaillardis de propos empreints de reconnaissance et d’encouragements. La cérémonie d’hommage a eu lieu dans l’après-midi du jeudi, 29 juillet 2021 au sein de l’hôtel de ville de Ziniaré.

« Promouvoir l’excellence scolaire dans un contexte d’insécurité et de résilience du monde éducatif ». C’est sous ce thème évocateur que s’est tenue cette édition 2021, sixième du genre, placée sous le patronage du maire Pascal Compaoré, le co-parrainage des opérateurs économiques Harouna Sedogo et Boukaré Kafando.

La commune de Ziniaré, faut-il le rappeler au passage, accueille de nombreux déplacés internes qui ont pu, grâce à l’ingéniosité également du Conseil municipal, s’intégrer à travers plusieurs initiatives développées. Il s’agit entre autres d’accompagnement de ces personnes en détresse par des activités génératrices de revenus. Parmi ces personnes déplacées, de nombreux élèves, dont la scolarité a pu se poursuivre dans cette commune d’accueil.

Cette journée se présente donc comme une occasion pour le jeune maire, Pascal Compaoré, et son conseil municipal, de magnifier et témoigner leurs reconnaissances aux hommes et femmes du monde scolaire, qui bravent les difficultés pour parvenir à des résultats louables.

Une vingtaine d’élèves et d’enseignants se sont illustrés par la qualité de leur travail. Les meilleurs élèves ont, chacun, reçu un kit composé entre autres d’un sac d’écolier, de fournitures scolaires et d’enveloppe financière. Les meilleurs élèves de chaque circonscription d’Éducation de base ont reçu chacun, en plus de ceux cités, un vélo.
Quant aux enseignants lauréats, chacun a reçu un kit composé entre autres de fournitures, de tablette, d’enveloppe financière et de lettre de félicitations.
Pour l’année scolaire 2020-2021, le prix du meilleur enseignant est revenu à Prosper Kanga de l’école Ziniaré « A ». Il a réalisé un taux de réussite de 91,49% au CEP (Certificat d’étude primaire) 2021. Pour cette performance, l’enseignant est reparti avec une moto, un ordinateur, une tablette, un kit et une enveloppe financière.

« Chaque année, le Conseil municipal encourage, félicite et magnifie les acteurs de l’éducation. L’éducation est une priorité dans la commune de Ziniaré. Aucun développement ne peut être pensé, conçu ou même cogiter, sans parler d’éducation. Nous nous sommes dit que chaque pierre posée en matière d’éducation et pour l’éducation, il est du devoir du Conseil municipal d’encourager ces acteurs. (…). Éduquer un enfant, c’est éduquer une nation ; c’est aussi développer une commune, une province, une région, un pays. Merci à vous ! Où que vous soyez, vous qui vous battez pour que Ziniaré réponde à son nom (du jamais vu, en langue nationale mooré, ndlr). Félicitations à vous ! Félicitations à vous lauréats, à vous du monde éducatif ! Ensemble, c’est possible ! », s’est adressé le patron, Pascal Compaoré, aux lauréats et à l’ensemble des acteurs de l’éducation.

Le maire Pascal Compaoré a dit sa disponibilité, et celle de son conseil, à toujours encourager et accompagner la quête de l’excellence.

Selon le maire, le taux de succès pour l’année 2021 dans la commune est de 56,41 %. Un taux qui est en baisse, comparativement aux autres années, constate le maire, qui souligne cependant que ce résultat n’implique pas que les acteurs n’ont pas travaillé. « Ne voyons pas le verre à moitié vide. Voyons le verre à moitié plein. Les acteurs se sont dévoués. C’est un motif de satisfaction, un motif de préserver et surtout à garder le cap. Dans chaque activité, il faut une halte pour apprécier, encourager et, éventuellement, voir ce qui n’a pas marché pour que nous puissions relever les défis à venir », apprécie le premier magistrat de la commune, Pascal Compaoré.

C’est avec le même œil d’encouragements que le co-parrain, Sedogo Harouna, s’est exprimé au pupitre. « Nous sommes satisfaits des résultats présentés. Quand nous prenons le contexte que traverse notre pays, il y a de quoi à se réjouir de ces résultats », justifie-t-il.

Cette journée se tient également dans un contexte de préparatifs de la célébration nationale de la fête de l’indépendance 2021, 11-Décembre, dans le cadre de la commémoration tournante entre les régions et pour le compte du Plateau central.

O.H.L
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dégradation de la situation sécuritaire à l’Est du Burkina : Que dit le gouvernement, finalement ?
Éducation préscolaire au Burkina : L’épanouissement des enfants au cœur du projet de l’ONG Asmae
Burkina/Humanitaire : Le gouvernement lève la suspension sur les activités du Conseil norvégien pour les réfugiés
Santé : 30 agents renforcent leurs capacités en dépistage précoce du cancer de l’enfant
Boucle du Mouhoun/ Développement local : Fin du Projet PAPCiDDEL
Education nationale : Remise de kits scolaires au profit de 625 élèves à Niankorodougou
Burkina : Le ministère de l’Éducation et les communes se concertent pour la cinquième fois
Secteur des transports : Un nouveau référentiel de formation en brevet d’études professionnelles (BEP) en cours de validation
Cadre sectoriel de dialogue justice et droits humains : L’ambassade du Danemark passe les rênes au PNUD
Prix de l’arrondissement le plus éco-citoyen de Ouagadougou : La 5e édition est lancée
Vivre ensemble au Burkina : « Il nous faut reconstruire l’école burkinabè pour les Burkinabè », recommande Souleymane Yago
Burkina / Région de l’Est : Éleveurs et agriculteurs à l’école de la prévention et de la gestion des conflits agro-pastoraux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés