Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Burkina Faso : Les femmes parlementaires renforcent leurs capacités en leadership

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 28 juillet 2021 à 21h00min
Burkina Faso : Les femmes parlementaires renforcent leurs capacités en leadership

Dans le but d’outiller les femmes parlementaires sur les méthodes de communication pour affirmer leur leadership, l’Assemblée nationale, avec l’appui financier du Programme commun d’appui à l’Assemblée nationale du Burkina (PROCAB), organise un atelier de formation à leur profit, du 28 au 30 juillet 2021. Les travaux ont débuté ce mercredi 28 juillet 2021 à Loumbila. Au total, douze députés membres du Caucus genre et femmes parlementaires, participent à cette formation.

La 8e législature du Burkina Faso compte seize femmes sur 127 députés. Malgré cette faible présence, ces femmes veulent impacter positivement leurs pairs et surtout œuvrer pour leur plus forte représentativité à l’hémicycle, mais aussi dans les postes de décisions. C’est dans ce cadre que s’inscrit le présent atelier de renforcement de capacités.

Rokya Rouamba, coordinatrice du réseau Caucus genre et femmes parlementaires.

Pour Rokya Rouamba, coordinatrice du réseau Caucus genre et femmes parlementaires, chaque femme députée est un leader. Et cet atelier va aider chacune d’elle à prendre conscience de son potentiel, afin d’impacter sa communauté et rechercher toujours à mieux faire dans toutes ses actions. « Si elle a pu batailler pour se retrouver à la représentation nationale, c’est qu’elle a pu influencer sa communauté et son environnement », affirme-t-elle. Les 72 heures qu’elles vont passer avec la coach Mariam Inna, vont donc permettre aux femmes parlementaires d’acquérir les rudiments nécessaires pour mieux communiquer et jouer pleinement leur rôle de femmes leaders.

Désirée Marie Chantal Boni, vice-présidente de l’Assemblée nationale représentant le président.

Pour Désirée Marie Chantal Boni, vice-présidente de l’Assemblée nationale représentant le président, les femmes présentes à l’hémicycle sont des modèles pour leurs pairs. Elles se doivent donc de donner l’exemple et donner de l’espoir aux autres. Et cet atelier, fait de formation et de partage d’expériences, va les y aider. Elle a félicité la coordinatrice du réseau pour cette initiative de renforcement des capacités des membres à travers des thèmes pertinents.

Reine Sakandé, participante.

Femme parlementaire membre du réseau Caucus genre et femmes parlementaires, Reine Sakandé prend part à cet atelier. Pour elle, la formation apporte une plus-value, car en plus de permettre d’apprendre de la coach qui va les former, elle va leur permettre également de partager leurs expériences. « En tant que femme députée, nous avons les autres femmes qui sont derrière nous et qui nous regardent. Il nous revient donc de faire en sorte que ce leadership que nous exerçons puisse être profitable à toutes celles qui sont derrière nous, mais aussi à toutes celles qui vont s’intéresser à la politique. Le milieu politique n’est pas aisé, donc quand une femme arrive à ce niveau de responsabilité, il faut pouvoir l’accompagner mais également pouvoir l’encourager à aller de l’avant. Elle espère, au terme de cette rencontre, voir ses capacités de leader renforcées.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dégradation de la situation sécuritaire à l’Est du Burkina : Que dit le gouvernement, finalement ?
Éducation préscolaire au Burkina : L’épanouissement des enfants au cœur du projet de l’ONG Asmae
Burkina/Humanitaire : Le gouvernement lève la suspension sur les activités du Conseil norvégien pour les réfugiés
Santé : 30 agents renforcent leurs capacités en dépistage précoce du cancer de l’enfant
Boucle du Mouhoun/ Développement local : Fin du Projet PAPCiDDEL
Education nationale : Remise de kits scolaires au profit de 625 élèves à Niankorodougou
Burkina : Le ministère de l’Éducation et les communes se concertent pour la cinquième fois
Secteur des transports : Un nouveau référentiel de formation en brevet d’études professionnelles (BEP) en cours de validation
Cadre sectoriel de dialogue justice et droits humains : L’ambassade du Danemark passe les rênes au PNUD
Prix de l’arrondissement le plus éco-citoyen de Ouagadougou : La 5e édition est lancée
Vivre ensemble au Burkina : « Il nous faut reconstruire l’école burkinabè pour les Burkinabè », recommande Souleymane Yago
Burkina / Région de l’Est : Éleveurs et agriculteurs à l’école de la prévention et de la gestion des conflits agro-pastoraux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés