Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Initiative « Produire 1 million de tonnes de riz paddy d’ici à 2021 » : Le Canada et la Suède s’unissent à la FAO pour accompagner le Burkina

Accueil > Petites annonces > Communiqués • Communiqué • mercredi 21 juillet 2021 à 08h30min
Initiative « Produire 1 million de tonnes de riz paddy d’ici à 2021 » : Le Canada et la Suède s’unissent à la FAO pour accompagner le Burkina

Le Canada et la Suède s’unissent à l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) pour accompagner le Gouvernement du Burkina Faso dans le cadre de l’Initiative de son Excellence Monsieur le Président du Faso « Produire 1 million de tonnes de riz paddy d’ici à 2021 » par la mise en valeur de 750 hectares de basfonds au profit de 3677 ménages dans les régions de la Boucle du Mouhoun, du Nord, du Centre-Nord et du Sahel au titre de la campagne agricole 2021/2022.

Ouagadougou, le 16 juillet 2021

La FAO avec l’appui financier du Canada et de la Suède accompagne le Gouvernement pour la mise en valeur de sites de production rizicole au titre de la campagne de production agricole de saison humide 2021-2022 dans les régions de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Nord, du Nord et du Sahel. Les ressources financières disponibles vont permettre la mise en valeur de 750 hectares de sites de production rizicole à travers la préparation du sol (labour et hersage), l’appui en intrants (semences et fertilisants), la fourniture d’équipements de production et de post-récolte ainsi que l’appui conseil de proximité.

A ce jour, les opérations de préparation du sol à travers le labour et le hersages portent sur :

(i) 50 hectares dans la Boucle de Mouhoun au profit de 200 ménages des provinces du Mouhoun et du Nayala pour un rendement moyen attendu de 3,5 T/ha soit une prévision de production de 175 tonnes de riz paddy ;

(ii) 262,5 hectares dans la région du Centre-Nord pour 1739 ménages plus précisément dans les provinces du Bam, du Sanmatenga, du Namantenga pour un rendement moyen attendu de 4T/ha soit une production attendue de 1050 T ;

(iii) 250 hectares dans la région du Nord au profit de 1000 ménages bénéficiaires dans les provinces (Yatenga, Passoré, Zondoma et Loroum) pour un rendement moyen attendu de 3,7T/ha soit une production attendue de 925 T ;

(iv) la région du Sahel quant à elle se retrouve avec 187,5 ha notamment dans les provinces du Séno, de l’Oudalan et du Soum au profit de 738 ménages avec en prévision un rendement moyen attendu de 3T/ha soit une production attendue de 563 T.

La prévision de la production totale attendue de la campagne agricole 2021-2022 sur les 750 ha mis en valeur par la FAO avec l’appui de la Suède et du Canada est de 2 713 Tonnes de riz paddy. Cette activité d’appui à la mise en valeur des sites de production rizicole constitue une solution contribuant à l’amélioration de la résilience des populations vulnérables notamment celle des jeunes, des femmes et des personnes déplacées internes.

« Avant, il était difficile de produire le riz mais grâce au projet de la FAO qui a mis en valeur ma parcelle rizicole cette année, je sais que désormais le riz de mon champ fera partie de mon menu. Les appuis en labour, semences, engrais et conseil technique reçus me permettront d’avoir une bonne récolte et de vendre le surplus de ma production pour améliorer ma condition de vie ainsi que celle de ma famille » dixit Kindo Justin du village de Zomkalga dans la commune de Séguénéga/Région du Nord.

De nos jours avec la modernisation des systèmes de production dans les exploitations agricoles grâce à la mécanisation, les opérations de labour et du hersage réalisées selon les normes techniques recommandées par la FAO soulagent les producteurs de la pénibilité des travaux agricoles.

Pour la Suède, cet appui du projet OSRO/BKF/801/SWE, cadre avec ses objectifs de renforcer la résilience des ménages vulnérables, d’augmenter la productivité agricole et d’améliorer la situation des femmes. Il fait partie de tout un portefeuille de projets dans le domaine de l’agriculture, de l’accès à l’eau, de l’assainissement, de la foresterie et de la protection sociale qui visent des objectifs similaires au Burkina Faso.

Le Canada, à travers le financement du projet GCP/BKF/061/CAN « Renforcement de la résilience des ménages par les actions d’adaptation et de mitigation aux effets du changement climatique et de la COVID 19, dans la région de la Boucle du Mouhoun au Burkina Faso », se réjouit de contribuer à cette Initiative du Président du Faso. En effet, de 2020 à 2022, par une meilleure maitrise des bonnes pratiques agricoles et des mesures de mitigation aux effets des changements climatiques, l’autonomisation des producteurs et particulièrement des productrices de riz entre autres sera améliorée dans la Boucle du Mouhoun.

Pour réaffirmer l’engagement de la FAO à accompagner le Gouvernement Burkinabé, M. Dauda Sau, Représentant de la FAO au Burkina Faso déclare en ces termes « je remercie nos partenaires, que sont le Canada et la Suède, qui ont bien voulu unir leurs efforts à ceux de la FAO pour appuyer le Gouvernement à la mise en œuvre effective de l’Initiative du Président du Faso « produire un million de tonnes de riz paddy d’ici à 2021 » qui viendra une fois de plus renforcer la résilience des ménages vulnérables dans les régions qui sont aujourd’hui victimes des chocs liés à l’insécurité et aux effets néfastes du changement climatique. ».

Contacts :
Mme Tapsoba Alizeta, Responsable communication FAO Burkina Faso/ alizeta.tapsoba@fao.org
Aminata Diallo, chargée de communication et de la mobilisation des ressources/ aminata.diallo@fao.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Première édition de la journée scientifique et technologique de l’ association Buspad (association des étudiants, stagiaires et diplômés burkinabè en Allemagne) à Berlin ce 25 septembre 2021
Le Centre d’Entrepreneuriat et d’Innovation Technologique (CEINTECH) de l’Institut Supérieur de Génie Electrique du Burkina Faso (ISGE-BF), en partenariat avec le PNUD, organise un hackathon « Smart city challenge » ou « ville intelligente » ou « ville connectée ».
Cours d’anglais : PRENEZ UNE LONGUEUR D’AVANCE, Inscrivez-vous au Centre Américain de Langue
Burkina : Le ministère en charge de la Réconciliation nationale rappelle qu’« il n’est pas en mesure d’accorder un quelconque soutien financier »
ODI cherche à contracter les services d’une entreprise pour réaliser une enquête qualitative et quantitative
Appel à candidatures pour le recrutement d’auditeurs à l’IUFIC pour la préparation aux certificats professionnels
Cáritas Española lance un appel à candidature pour un poste de coopérant au Burkina Faso
Diakonia recrute un cabinet auditeur pour le programme justice économique et sociale
Recrutement d’étudiants de la 4e promotion du master professionnel en planification et gestion des structures éducatives (MPGSE)
Recrutement de la 3e promotion d’étudiants pour le Certificat en gestion en gestion de structures éducatives (CGSE)
Séminaire de formation : « La condamnation aux causes de la saisie : régime juridique à la lumière de la jurisprudence actuelle »
Première Assemblée Nationale des APAC-Territoires de vie du Burkina Faso du 21 au 24 septembre 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés