Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Politique • • samedi 17 juillet 2021 à 21h34min
Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

Jean Luc Mélenchon, le patron de la France insoumise sera au Burkina Faso, du 18 au 21 juillet 2021. Il l’a annoncé à travers une courte vidéo publiée sur sa page Facebook, ce samedi 17 juillet.

Au Burkina, « j’y rencontrerai des responsables engagés dans la révolution citoyenne qui a eu lieu au Burkina. Je m’exprimerai au mausolée dédié à Thomas Sankara, le héros essentiel de la cause du peuple burkinabè contemporain. Thomas Sankara est à mes yeux une source d’inspiration pour l’insoumission politique », a déclaré Jean Luc Mélenchon. Le clou de son séjour au pays des hommes intègres sera une conférence qu’il va animer à l’université Joseph Ki-Zerbo.

« Mon intention est de présenter une nouvelle façon d’agir en commun entre les peuples des nations africaines et le peuple français. Il est temps d’en finir avec l’impérialisme, le néo-colonialisme et le paternalisme », a déclaré Jean Luc Mélenchon.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 17 juillet à 22:52, par Africain du Burkina En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    « Mon intention est de présenter une nouvelle façon d’agir en commun entre les peuples des nations africaines et le peuple français. Il est temps d’en finir avec l’impérialisme, le néo-colonialisme et le paternalisme »
    Affaire a suivre...

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet à 13:35, par Indjaba En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      Affaire à suivre vraiment. Quand il sera élu président et que les conseillers permanents de l’Elysée dans la première semaine de son pouvoir lui démontreront par A+B et par modélisation informatique que lâcher l’Afrique fera crouler l’économie de la France dans les 38 mois qui suivent. Quand ils lui diront que lâcher des gens comme Paul Biya, Alassane Ouattara, Denis Sessou, famille Faure, famille Bongo etc est économiquement impossible et géopolitiquesment dangereux. Quand ils lui sortiront des secrets qu’on ne peut connaître que quand on est président français ; c’est là qu’il va faire un retournement acrobatique de sa politique. Ça ira vite puisque les français sont forts dans le maniement de leur langue et les retournements. Que les africains arrêtent de croire qu’il y’a un bon ou mauvais chinois, français, russe, arabe etc pour s’occuper de l’Afrique.

      Répondre à ce message

  • Le 17 juillet à 23:00, par Ka En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Avoir le courage en 2021 en tant qu’un homme politique Français et de parler de l’idéologue et valeureux Thomas Sankara, est d’avoir le courage politique de changer les mentalités Mr. Jean Luc Mélenchon. ’’’’Bonne arrivée au Burkina, le pays des hommes intègres. Tu auras pu être un bon militant du RDP et diffusé au maximum en France toutes les idées marxistes ; surtout répandre l’idéologie prolétarienne face a l’idéologie bourgeoise, qui faisait partie de la consolidation de notre révolution inachevée. Thomas Sankara vivant, il aura travaillé avec toi afin de tracer les sillons de développement du continent Africain.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet à 19:42, par caca En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      Vieux Ka, quand l’impérialisme français prend plusieurs couleurs. En quoi, chez Monsieur serait important étant donné même qu’en France il a été condamné par la justice. Sa venue à Waga est plutôt une malédiction. Macron était venu et vous avez eu quoi.

      Répondre à ce message

  • Le 17 juillet à 23:51, par yeuss En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    on attend ton discours pour juger la profondeur de ton engagements et idées.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 00:54, par TANGA En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Hey mon type, francophonie là on ne veut plus et basta.
    Si non, le reste est vraie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 01:52, par ARMANDO En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Certainement Ablasse et Eddie ne vont pas aimer cette visite et quelques uns comme les Achille TAPSOBA. Parler de SANKARA va écorché leur mentor BLAISE qui est cité dans l’assassinat de THOMSANK. Ainsi marche l’histoire des peuples. Le balait Citoyen va bomber la poitrine et cautionner cette rencontre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 08:08, par TANGA En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Ne serait ce pas le plan B des français Poir Tanger de sauver ce qui peut l’être, quand on nous envoi un monsieur qui fait ces genres de déclarations ?
    Ce qui est sûr, la francophonie la, nous n’en voulons plus car ça ne sert à rien.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet à 14:01, par Le citoyen du Burkina En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      Très bien vu, « TANGA », vous avez tout compris. Les gens sont dans leur émission, que cette visite ne va pas plaire à X ou à Y, ça fait rire et avec ce genre de raisonnements, le piège est vite pris et l’objectif vite atteint pour la France. Réveillons-nous et laissons ce qui nous divise, les gens ont déjà pris de l’avance, ayez pitié de vos enfants en surpassant vos petits égos.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juillet à 17:07, par lepaysvamieux En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      Je suis d’avis avec toi. Le chien ne change jamais sa façon de s’asseoir. Quel que soit le pélerinage fait le chat restera chat. Donc la prudence est de mise

      Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 09:59, par Welore En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Celui-là est un des Français que j’adore. Un type que suis régulièrement. Il se démarque totalement des discours tordus de certaines élites françaises comme les Zemmour un certain polémiste et des marine. Je serai à l’université pour suivre votre conférence.
    Bienvenu Président

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 21:02, par Samson En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      @Welore,
      A ce stade de nos vies il ne s’agit plus d’aimer ou de ne pas aimer un politicien. C’est une question d’interet superieur de la nation et de la vie de tous les Afrcains surtout pour un discour venant de la France. La France est tellement aux aboie qu’elle est prete a vous dire tout ce que vous voulez enttendre. Macron n’a t-il pas ete basser le froc chez Kagamé ? Meme s’il est sympa Melanchons nous le jugerons a ses actes mais pas par ses belles paroles. Deja il veut nous englober dans leur Francophonie pour nous aliener et ca c’est un mauvais point déjà. Nous voulons developper nos religions et nos cultures qui ont ete detruites. Alors oublions la Francophonie et tissons des relations d’egales a egales ou chacun vient avec sa langue et sa cultrure. Car un Afriain qui par le français devant une Gaulois est deja en situation d’inferioritè et de soumission. Pareille pour les religions ; quand tu prie le Dieu d’autrui tu est inferieur a cette personne que tu le veille ou non. C’est pour cela que Kadhafi parait arabe et se faisit traduire sinon il parle bien l’anglais. Laissons nos snetiment de coté et soyons pragmatiques.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 12:10, par Abdoulaye En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Bienvenue Mr Luc. De retour dit a la France qu on est fatiguée du francs CFA et à ses bases militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 12:26, par Jean Paul En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    "La France n’a pas d’amis, elle a des intérêts à défendre". Ceux qui applaudissent Melanchon croyant qu’il fera quelque chose d’autre que les précédents présidents français ont fait s’il arrivait au pouvoir se trompent énormément. Les intérêts français seront toujours défendus par les présidents français. Et d’ailleurs ça n’incombe pas à un français d’aider les africains à se départir de l’ impérialisme et du néo colonialisme français. C’est à nous les africains de mettre fin, par nous mêmes, ce paternalisme français éhonté.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 13:42, par MyMy En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    - ATTENTION : CET HOMME EN FRANCE FAIT L’OBJET DE MENACES DE MORT, PAR RAPPORT A SES POSITIONS COURAGEUSES SUR L’AFRIQUE QUI DOIT APPARTENIR AUX AFRICAINS.

    NOUS (nos étudiants surtout) GAGNERONS DONC A BIEN L’ECOUTER ; PAS NECESSAIREMENT SANS REFLEXIONS BASEES SUR NOS INTERÊTS.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 21:06, par Samson En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      @Mymy, nous concernant c’est juste de beau discours. Quand Sankara a ete assiné il etait deja en politique Melanchons. Ce qu’on attend de lui avant de croire a sa sincerité, cest :
      - Donner une date de depart des armée Fraçaise du sol Africain (je doute qu’il le fasse)
      - Abolir le CFA
      - Arreter de supprter les dictaure en introduisant une loi française allant dans ce sens.
      - Arreter de nous pomper avec a Francophonie. Nous avons nos Phonies qu’ils sont venu trouver et son entrain de detruire depuis 7 siecles au moins.
      Donc il a l’aire sympa mais on attend de voir.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 14:00, par Ka En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Internaute ‘’’’’Tanga :’’’’’ Evite dans tes commentaires de mettre souvent tout le monde dans le même panier. Ici évitons de se tromper sur des personnes qui croient à leur idéal et ne l’abandonnent jamais dont Mr. Jean Luc Mélenchon fait partie de ces personnes.

    Il faisait partie de ces jeunes étudiants réactionnaires qui arpentaient les rues de Saint Germain de paris contre l’impérialisme et l’injustice. S’il vient au pays des hommes intègres, c’est comme au vivant de l’idéologue et l’idéaliste avéré Thomas Sankara, qui était avant tout un citoyen du monde, et on venait à Ouagadougou en pèlerinage le voir, comme le fait monsieur jean Luc Mélenchon de nos jours.

    Comme certains en d’autre temps, allaient à Katmandou. Les plus âgés compagnons de Mr. Mélenchon, a ne citer que Daniel Cohn-Bendit dit ’’Dany’’ le rouge cauchemar de De Gaule de mai 1968, fit le pèlerinage à Ouagadougou au moment du RDP ; Sans oublié Danièle Mitterrand qui n’épousait pas indirectement la politique de son mari, disons une réactionnaire sous-marine qui a fini par accueillir Mariam et l‘international Sankariste. Harlem Désir, Jean Ziegler aussi : Surtout les survivants du Black Power, les néobabas cool, les indépendantistes antillais et calédoniens ont fait le pèlerinage a Ouagadougou pour rencontrer Thomas Sankara.

    Arrêtons maintenant de tout généralisé contre la France. Comme Tanga, si cette France ne fait rien, ’’c’est sa faute’’ et certain comme Mr. Mélenchon qui vient nous dire qu’il se souvient de l’effort fait par Thomas Sankara, et qu’il est contre l’impérialisme’’ c’est sa faute aussi. Pourtant il vient seulement nous dire qu’il retient ce qu’a fait l’idéologue et idéaliste Thomas Sankara, et n’ont pas comme le couple Blaise Compaoré qui disait dans un interview de Jeune Afrique No 1449 du 12 Octobre 1988, ’’’’ qu’il n’est pas nécessaire pour eux de retenir quelque chose de leur prédécesseur Thomas Sankara.’’’’’

    Oui tout généralisé contre la France, sachant que la France a dit aux responsables du continent Africain, ’’’’’’’’’’Aidez-vous, la France ne vous aidera plus, me fait très marré.’’’’’’’’’’’

    Et la question que je vais poser a des internautes comme Tanga, c’est en 60 ans d’indépendance du continent, qu’est-ce que nos dirigeants, des dirigeants qu’on peut appeler des valets de l’impérialisme, ont fait pour couper le cordon avec la France ? En quatre ans Thomas Sankara avait coupé la moitié de ce cordon.

    C’est pourquoi je persiste et signe en confirmant qu’un chef d’état disait quand Thomas Sankara présidait le conseil national de la révolution. ‘’’’’’’’ Le Négre est un singe ! Il adore imiter ! Quelqu’un risque toujours de se prendre quelque part pour Thomas Sankara et de se proclamer la révolution.’’’’ Mais de quelle révolution s’agit-il en réalité ?

    Et selon la formule d’un cadre Nigérien qui était en poste à Ouagadougou, il a tout défini en disant : ’’’’’’Quand on enlevé le folklore, et la phraséologie, il se passe réellement quelque chose d’inédit dans le pays de Thomas SAnkara ’’’’’ une vraie révolution dans la tête des gens. Oui il y aura des millions de Sankara dans la tête des gens, et Mr. Jean Luc Mélenchon en fait partie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 14:28, par Le Faso n’est pas votre aire de jeux En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    L’africain est vraiment naïf et mord toujours sans réfléchir à l’Hameçon quel qu’il soit : chinois, russe, japonais, américain et bien sûr français. Nous serons toujours tournés en dérision et dominés par ces blancs qui ont tout compris de notre fonctionnement à l’emporte-pièce et de notre grande émotivité...
    Tout de suite, le burkinabè voit dans le discours de Mélenchon, ’’ un grand ami français qui vient rendre hommage à Sankara... ’’. Tout de suite, c’est ’’ Mélenchon, bonne arrivée au Burkina ’’ et même le vieux Ka souvent plus critique y va à cœur joie !
    Vieux Ka, je pense que rien ne sert ici d’opposer idéologie prolétarienne et idéologie bourgeoise. De toutes les façons, ce sont des caïmans d’une même rivière auxquels nous africains n’avons jamais vraiment rien compris tout en les psalmodiant. Plutôt, je crois que Tanga a raison de s’interroger sur ce possible ’’plan B’’ de Mélenchon.
    Je reconnais que la mémoire de Thomas Sankara doit être saluée, entretenue et vivifiée. Pas seulement au Burkina, mais partout en Afrique, d’abord par les africains et même au de-là de l’Afrique. Donc, si Mélenchon certes homme politique de gauche est sensible à la personnalité et à l’idéal de Sankara, pourquoi pas serais-je tenté de dire et qu’il en soit remercié .
    Mais quand-même ! Sankara a été lâchement assassiné le 15/10/87 par avec l’aval de la France. Cela fera 34 ans le 15 oct prochain. C’est aujourd’hui que Mélenchon vient saluer la mémoire et l’œuvre de Sankara au Burkina.
    Ce qui me paraît certain, il ne le fait pas pour nous. Si avec son beau discours sur Sankara qui nous émeut tant, Mélenchon espère ainsi redorer son blason quelque peu terni dans le paysage politique français, sa démarche s’inscrit forcément dans le scénario ’’ Françafrique ’’ pour " les intérêts français et pour garder main mise sur nous ’’ point ! Aucun politique européen et principalement français ne vient chez nous pour nous. Jamais !
    La Françafrique n’a pas bougé et ne bougera pas tant qu’on aura des dirigeants comme ceux qu’on a actuellement en Afrique. Et pourtant, il lui faudra s’en aller car il y en a marre d’elle et de ses coups tordus chez nous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 15:10, par Ed51 En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Avoir un mouvement qui s’appelle La France INSOUMISE, est ce vraiment ce qu’on doit proposer au Burkina ?
    Le pays a besoin avant tout de trouver sa propre identité dans la solidarité, sans qu’on ne vienne récupérer ce qui a été son passé. Les idées n’ont jamais suffi pour changer le monde. Ce sont les actes qui comptent.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 18:28, par Africaphonie En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Melanchons, il faudra ecrire noire sur blanc la date de retrait des troupes Francaise de l’Afrique, la date de la fin du franc CFA et la fin d’installation de dictateurs comme Bazoum a la tete de nos etats Africains. Et surtout appliquer tous ces ecrits. La Francophonie oublie ça parce nous avons le Mossiphonie, le Dioulapjonie. le Peulhphonie, le Bissaphonie et j’en passe.
    L’aide publique au developpement est une pure arnaque. Melanchons si tu veux sauver le soldat France applique les preconisations ci-dessus.

    Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 18:30, par Nonie En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    <elanchons su tu est honnete dit au gouvernement Burkinabe de ne pas trier les etudiants qui viendrons poser les questions. Avec Macrons les etudiants les plus intelligents ont ete écarté par la police.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet à 21:01, par A qui la faute ? En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      N’importe quoi ! La police a quelle qualité pour mesurer l’intelligence d’un étudiant pour n’accepter que les moins intelligents ? Et quel intérêt ?
      Et puis n’importe quel étudiant devait avoir un minimum dans la tête non ? Il faut dire que la nullité générale du débat publique fait que la compétence de ces étudiants étaient de dire à Macron que la France pille notre or, et dans le même lui demander de nous donner de l’électricité. Qu’est-ce que vous voulez ? Ne mettez pas sur le dos de Macron le niveau de nos étudiants, qui est un reflet du niveau de nos "intellectuels". Revisionner le débat sur youtube. Certains seront ministres dans quelques années

      Répondre à ce message

      • Le 19 juillet à 15:48, par Reel En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

        Internaute @"A qui la faute ?",
        Si tu sortais la tete d’entre tes fesses en retournant voir les videos lors de la visite de Macron qui d’ailleurs humilié (le president serait aller reparer la clim.) et manqué de respect au president Burkinabé tu verras qu’il y’avait des manifestation d’ etudiants qui ont ete empeché d’acceder au campus. Les etudiants triés sur le volet ont fait honte a toute l’Afrique tant leur niveau etait bas (primaire peut-etre) sauf la premiere qui a osée dire que la France etait jalouse en tuant Kadhafi qui lui a construit l’amphitheatre. Meme là dans un parlé approximatif. Nous avons eu honte du niveau des soit disant etudiants incapable de formuler une phrase. Et cela a ete fait a escient.
        Cette fois-ci il faut sauver la face en posant des question qui comptent pour le pays comme :
        - La date de retrait de troupes Françaises
        - La date de la fin di CFA
        - La loi interdisant le soutien des dictateur Africains (coups d’etat, etc.)

        Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 19:49, par Yaa Woto En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Voici les 4 questions que les Burkinabe doivent demander a Melanchons lors de sa visite de Ouagadougou s’il etait elu president de la republique Française selon le professeur Franklin Nyamsi :

    1- Quand (avec date precise) retrait des troupes Française et leurs bases mlitaires du sol Africain.

    2- Quand (avec date precise) allez vous abolir le Francs CFA parce le CFA appartient a la France et pas aux Africains

    3- Quand (avec date precise) allez vous signer une loi interdisant le soutient des dictature Africaines par la France. Introduire une loi contre les dictature en gros.

    Il y’a d’autres question mais ces 3 questions doivent etre imperativement poser a Melanchons avec la signature d’un contrat de decolonisation de l’Afrique avec des dates.

    A Ouagadougou on a pas besoin d’un discour general sur l’imperialisme le colonialisme et bla bla nous voulons des des dates autrement dit Mr. Melanchons n’aura pas le vote des 10% d’Africains de France.
    Sinon les Africains de France se mettrons au parlement et creeront un groupe parlementaire avec un candidat de la diaspora

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 22:35, par Burkinabè En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Les burkinabè voir les africains en général sont trop naïfs et c’est une des raisons pour lesquelles on les exploitent depuis plusieurs siècles. Ce monsieur défend les intérêts de son pays et non ceux des africains. Les africains croient que les autres nations sont là pour les aider. Le monde est une jungle. Je ne sais pas qu’est ce qui est difficile à comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 03:43, par Dibi En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Encore un politicien Français à l’égard de qui il faut être très critique !
    Voilà quelqu’un dont l’anti-impérialisme n’est que de façade et qui brasse des mots et de l’air à endormir les consciences.
    C’est un social-démocrate pure jus qui vote tous les budgets de guerres de l’impérialisme français. Il a voté et soutenu l’intervention criminelle de l’Otan en Libye et en Syrie. Il a soutenu l’intervention française dans la crise ivoirienne contre le camp Gbagbo, et reste un défenseur de l’Union Européenne dont les ambitions impérialistes et militaristes n’échappent qu’aux naïfs que nous sommes en Afrique.
    C’est à croire qu’il vient conforter la réaction africaine, burkinabè !
    Ici en France, il ne prône pas la fermeture des bases militaires françaises en Afrique ! Il vient peut-être aussi pour soutenir la politique de l’impérialisme pharmaceutique occidentale ; lequel est en peine, à nous fourguer des vaccins dont les certifications de mises sur le marché de la mort et de la dépopulation sont loin d’être éthiques et hors des calculs de gros sous ! A ce niveau, il soutient ici le Pass-sanitaire voulu par cette dictature sanitaire contre la liberté des peuples et contre la République !
    Quand Mélenchon parle d’anti-impérialisme, c’est pour payer les gens par des mots ! Il est resté un social-démocrate à la vision erratique et inconsistante !
    Na an lara, an sara !
    La Patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 09:00, par Ka En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    ‘’’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’ un internaute manipulateur aux multiples pseudos qui m’attaque sans raison avec ‘’Le Faso n’est pas votre aire de jeux.’’ Souvent je suis désolé de le dire, quand on est un intellectuel honnête et respectueux, on s’abstient d’écrire sur des sujets où on est incompétent et même totalement ignare.

    Je ne suis pas là pour défendre la France ni Mr. Mélenchon, loin de moi cette idée ! Cher internaute malhonnête, ta critique est boiteuse et loin des véritables réalités. Car ceux qui ne se rappellent pas du passé sont condamnés a le répéter. Et c’est ce qui se passe exactement en Afrique. Nous vivons dans un éternel recommencement, malgré tout ce que nous avions vécu dans le passé, nous faisons toujours les mêmes erreurs comme si ces problèmes n’avaient jamais existés.

    Ici, je dis voilà que les internautes peureux de la vérité se dégonflent comme à leurs habitudes. Qui peut de nos jours parler du membre de l’international Sankariste qui vient de se souvenir de Thomas sankara, et en veut parler directement à son peuple ?

    Je serai présent a son discours, et je reparlerai de cette arrivée de de Mr. Jean Luc Mélenchon si l’occasion se présente. Pour l’instant, il sera intéressant que mes amis internautes relisent les historiques de la presse écrite des réactions des jeunes de l’époque comme Mélenchon au lendemain de l’assassinat de Thomas Sankara, et qui les serviront comme de leçon avant des critiques sans fondements. "L’histoire est un éternel recommencement," et la présence de ce dernier dans notre pays prouve que son idéalisme de lutter contre l’injuste l’impérialisme n’est pas éteint : Alors, point de scandale à mon avis. Et si je dis des critiques sans fondements, c’est qu’exister véritablement comme un être humain, c’est vivre pour son idéal et se dévouer à cet idéal : Voilà ce que nous apprennent la vie et la mort, et je pense que mes amis internautes oublient cela en accusant en avance celui qui n’a pas dit son dernier mot.

    Ce que je regrette ici, c’est que des internautes sans réflexions, sont toujours prêt à servir des insultes en lieu et place de raisonnement rationnel, et qui oublient rapidement que sans la lâcheté de nos dirigeants depuis 60 ans, nous ne serons pas là a pleurnicher contre la France.

    Quel Bilan faire, 60 ans après ? C’est la question qu’il faut se poser. Comment un continent qui possède des richesses potentielles aussi colossales peut-il être tombé si bas ?

    Dans ces pays du continent, la cupidité des clans au pouvoir se conjugue bien avec l’affairisme des sociétés occidentales transnationales, avec la bénédiction des dirigeants occidentaux. J’espère que Mr. Mélenchon dira que l’une des causes des malheurs de l’Afrique, c’est d’avoir des populations qui comptent beaucoup plus sur les Occidentaux que sur elles-mêmes pour arriver à bout des dictateurs. Ces populations croient à tort que l’Occident les tirera du bourbier politique.

    C’est d’ailleurs cette attitude des peuples se comportant parfois en spectateurs de leur propre destin, qui a permis à bien des dictateurs comme Blaise Compaoré ou Sassou, Biya et autres, de durer pendant longtemps au pouvoir. Mais, bien des peuples sont en train de se réveiller, heureusement, poussés certainement par la misère et galvanisés par les succès d’autres peuples qui ont osé dire non à l’autocratie et à l’arbitraire. Dans tous les cas, les dictateurs africains ont du souci à se faire, après la chute du régime gambien, ou celui de Blaise Compaoré.

    Mes amis internautes, avant de pleurnicher contre la France, attendons ce que Mélenchon va nous dire : Pour l’instant, ’’’’pourquoi voir toujours des "leçons" chez les autres et vouloir transposer chez nous des situations qui n’ont aucun rapport ? Tirons donc d’abord des leçons de ce qui se passe chez nous et nous concernent directement plutôt que de vouloir cultiver l’analogie et l’amalgame sans raison. Accusons nos décideurs en posant la question pourquoi depuis 60 ans ils n’ont pas pu couper le cordon avec la France ? Soyons objectifs, conscients et responsables, voilà de bonnes résolutions au lieu d’en vouloir a Mr. Mélenchon.

    MACRON à Ouagadougou à demander à son homologue Roch Kaboré de réparer la climatisation de l’amphithéâtre, on parle le langage irrespectueux. Et pourtant c’est une réalité et même un besoin primaire pour tous ces chefs d’états qui se courbent derrière la France ou ses responsables, frileux, tout simplement parce que ce sont des blancs qui en parlent.

    On n’arrête pas de pleurer pour notre indépendance. La voilà, et qu’est-ce qu’on fait avec, que de tendre toujours la main aux occidentaux ?

    Cher internaute aux multiples pseudos qui joue avec notre Faso avec tes manipulations, on peut parfaitement avoir une opinion (ce qui est la moindre des choses pour un individu intelligent), mais on n’est pas forcé pour autant de la claironner sur tous les toits.

    En tant qu’Africain, de plus de 70 ans, j’ai vécu, j’ai vu, j’ai lu assez pour dire que le Grand De Gaulle avait raison, qu’il s’agisse de relations Nord-Sud, ou d’un pays riche avec un pays pauvre, " Dans les relations d’Etat, il n’y a pas d’amitié en jeu, seuls les intérêts comptent." Au début, lors de la traite des noirs d’Afrique, ce sont les CHEFS AFRICAINS qui vendaient des personnes d’autres tribus qui étaient attrapés pour être vendus aux blancs simplement que pour des miettes ! Aujourd’hui, ceux sont nos présidents et chefs de gouvernements qui négocient de grands pourcentages pour eux-mêmes lors des signatures de marchés avec les blancs. Pour un 10% du marchés, qui se chiffre en dizaines de milliards de francs CFA, ils ne regardent plus où se trouve l’attrape nigaud du contrat, ils sont heureux d’être de "milliardaires" ! Le jour où un chef d’Etat africain acceptera d’avoir une voiture classique et non celle de 96 millions de notre ministre de la pauvre culture, une maison moyenne, un salaire moyen (et non égal à 1000 fois le salaire moyen de son pays !), alors là, nous commencerons à nous développer au sens d’une bonne équité dans le partage de nos ressources, et à commencer à croire qu’un chef africain donne de l’importance à un citoyen lambda de son pays ! Et nous n’avons pas bésoin qu’un politicien Français vienne nous reveiller les idées le chemin que nous avait tracé le valeureux Thomas Sankara pour couper le cordon avec la France.

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet à 15:54, par Haba ! En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      @KA, on demande de faire un commentaire. On n’a pas le temps de lire tout ça. Autan faire un artice et le publier sur le faso.net.
      Si chacun ecrit 10 pages commentaire onest pas sorti de l’auberge. Sans rancune.

      Répondre à ce message

      • Le 19 juillet à 19:38, par Ka En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

        Comme je le dis toujours aux lectrices et lecteurs qui n’aiment pas lire, mes critiques fondées ne sont pas "people :" Elles sont conceptuellement structurés et s’adressent à un public d’un certain niveau intellectuel et moral, dont toi comme d’autres, vous n’appartenez manifestement pas. Depuis les créations des sites des réseaux sociaux d’information, mes longues critiques ont instruits plus d’un pour l’avancer de notre pays et sa démocratie. Vous n’êtes obligé de les lire. Tenez-vous donc à distance de mes contributions. Des millions de lecteurs et de lectrices plus outillés moralement et intellectuellement aiment les lire pendant des heures par ce qu’ils les comprennent.

        Répondre à ce message

    • Le 19 juillet à 19:34, par Le Faso n’est pas votre aire de jeux En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      ’’’ ‘’’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’ un internaute manipulateur aux multiples pseudos qui m’attaque sans raison avec ‘’Le Faso n’est pas votre aire de jeux.’’ ’’’
      Vieux Ka, je vois que mon post t’a beaucoup enrhumé. Mouche-toi et respire ! Si j’ai un million de pseudo, ça ne regarde que moi. Je maintiens mon propos qui participe du débat sur ce forum qui n’est le monopole de personne du moins je l’espère. Certains irons dans mon sens. D’autres me contrediront et ainsi va le débat contradictoire. Cela ne signifie ni attaquer les gens ni en vouloir aux gens !
      Nous nous devons de nous respecter et rien dans mon propos n’est insultant à ton égard. Si tu as 70 ans voire plus, cela ne t’autorise pas à traiter les gens de malhonnêtes sur ce forum dès que tu estime être contredit ou désapprouvé dans les débats. Moi, je ne vais pas t’insulter car je ne boit pas de cet eau là. On peut apporter la contraction aux gens sans les insulter. D’où me connais-tu pour me traiter de malhonnête ?
      Et puis, si tu as 70 ans, sais-tu quel âge ont les autres sur ce forum ? Et puis, il n’ y a que toi sur ce forum qui voit des multi-pseudos qui t’en voudraient sur ce forum tellement que tu es omniscient ? Cela s’apparente à de la paranoïa Mr ka.
      Moi, je ne détiens pas la science comme toi. Je vais simplement te dire que tu n’a le monopole ni de la vérité ni de l’honnêteté, encore moins de l’histoire sociopolitique de notre pays. Que tu ailles voir Mélenchon à sa conférence, c’est ton droit. et moi, j’ai le droit de participer à ce forum y compris au débat sur la venue de Mélenchon au Burkina et y compris en disant que tu as souhaité "bonne arrivée" à Mélenchon. Point ! En Afrique, on respecte les aînés mais les aînés aussi se doivent de se respecter et de respecter les autres pour mériter leur respect. Merci.

      Répondre à ce message

      • Le 20 juillet à 09:30, par Ka En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

        Ingratitude quand tu nous tiens : Je ne t’ai jamais demandé de me lire ni de me provoquer : Ici c’est toi qui m’a lu et commencer. Ma vérité te perce le cœur. Tu peux continuer à pleurnicher, pourtant tu ne peux t’empêcher de me lire et de me provoquer avec tes multiples pseudos. Alors continu de me lire pour mieux apprendre.

        Ou la seule solution est de ne plus me lire, mais impossible pour toi, car sans les commentaires de Ka, tu ne peux pas vivre. Et comme a toutes mes lectrices et a mes lecteurs de Lefaso.net, je dis merci de me lire, car mes contributions sont là pour être lus comme tu ne peux t’empêcher de le faire, et qui est devenu ta drogue, jusqu’à imiter quelquefois mon pseudo pour berner les internautes de bonne foi. Tu ne crois pas qu’il est temps que tu arrêtes tes charabias ?

        Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 11:51, par warzat En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Mélenchon, c’est du lourd, de intellectuel de gauche, beaucoup de connaissance et de lecture, celle de la France supérieure, la crème de la crème. A droite, on peut trouver aussi un Michel Barnier. On se demande pourquoi la France françafricaine est toujours aussi forte.....sans doute du fait d’intérêts coloniaux défendus par des politiciens de la pseudo gauche , des journalistes, des militaires, des industriels français avec l’appui de larbins locaux du même moule. Si fait qu’une arrivée de Mélenchon au pouvoir en France n’éradiquerait pas à cours terme l’approche paternaliste et spoliatrice du néo-colonialisme. Ils se trouveraient des Africains pour dire que le néo-colonialisme vaut mieux. A cet effet on note des Africains et pas des moindres qui défendent farouchement le franc CFA. Comme à la libération des esclaves, il s’en ait trouvé certains qui sont repartis chez leur maître pour dire qu’ils préfèrent l’esclavage à la liberté. Je suggère à nos jeunes frères de l’université d’aller l’écouter.
    Le vrai questionnement à se poser est de se demander pourquoi le Burkina pour Macron comme pour Mélenchon et pas ailleurs. en Afrique francophone. Les jeunes qui trouveront la réponse, sont ceux qui pourront diriger le Burkina demain.’’ L’enfant aux mains propres, mange dans le plat des anciens’’. Hampate Ba ;

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet à 15:24, par Ka En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      Merci Warzat pour ta critique fine et subtile d’intellectuel averti. Mais cette finesse et cette subtilité auront un impact sur la jeunesse, et qu’elle ira écouter Mr. Mélenchon pour l’avenir d’une alternance saine, vu que tous nos politiciens d’appareil ont fait sur le terrain des réalités concrètes la preuve de leur incompétence et de leur mauvaise gouvernance ? Une question a mille contrains.

      Pourtant ce que tu viens de relater, cela s’appelle parallélisme des formes de gouvernance. Ce que les actuels décideurs du continent n’ignorent certainement pas. Mais dans l’exercice quotidien du pouvoir d’Etat, fouler au pied ces principes n’a pas autre nom, cela s’appelle dictateurs au service de l’impérialisme dont Mélenchon veut prouver a certains. Effectivement les dictateurs pensent toujours qu’ils sont les seuls à détenir la vérité, donc seuls à comprendre quelles sont les priorités réelles du peuple, plus que le peuple lui-même d’ailleurs. Pour cela, naturellement, pour eux, les autres ne sont jamais suffisamment représentatifs. Et quelques internautes ici qui sont contre Mélenchon, par ce qu’il veut honorer Thomas Sankara, ces internautes cautionnent les dictateurs qui sont le malheur du continent.

      Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 19:10, par Stalinsky En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Je voudrais surtout que Melancho médite sur cette citation de Lénine" Tant que les pays coloniaux et semi colonies n’auront pas reçu l’aide du prolétariat des pays capitalistes qui se serait affranchie de sa bourgeoisie, point de salut pour ces pays" Alors à quand la révolution socialiste en France de façon violente car les expériences de la commune de Paris du Chili et du Burkina montrent que le dernier rempart de la bourgeoisie est l’armée et le passage au socialisme ne peut se faire de façon pacifique par les élections.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 08:29, par BANSE En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    M luc j’ai pris mon temps pour t’ecouté mais par fini j’ai compris que tu n’es pas le Francais qui peut resoudre le problème de l’Afrique. Car tu est venu au Burkina Faso pays des hommes intègre pour initier ta politique de 2021. Macron a fait la meme chose comme toi ’toi

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 11:07, par Lepeul En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Monsieur KA, vous avez tout mon soutien, et c’est un plaisir pour nous, jeunes de vous lire sur ce forum, dont vous contribuez au rayonnement.
    Au plaisir de vous lire sur d’autre sujet.

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 09:01, par Ka En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

      Mon jeune ami internaute ’’Lepeul :’’ Toi comme plusieurs jeunes sur ma page FACEBOOK, pensent que mes contributions sur le forum de Lefaso.net sont un rappel de mémoire, et qui les remettent en contexte, et dire à quelques personnes du régime Compaoré comme cet individu qui m’en veut à mort, que l’histoire toute récente de notre pays est encore fraiche dans la mémoire de nos populations. Et pour moi, cet individu avec ses multiples pseudos depuis son arrivé sur les réseaux sociaux après le soulèvement populaire qui a chasser du pouvoir ses banquiers de sang, perd la boule a cause de mes vérités qui rougit les yeux mais ne les casse pas.

      Et comme personne ne fait attention à ses charabias avec les centaines de pseudos qu’ils utilisent ici, il se rabat sur mes critiques fondées pour se faire lire.

      Je pense que 99% des lectrices et lecteurs ont compris sa manipulations avec ses multiples pseudos de ’’’’’’’Sapience, Nooon, Le Faso n’est pas votre aire de jeux, Haba, Amoless black power MyMy, et j’en passe.’’’’’’’’ En utilisant ses multiples pseudos pour tromper les internautes de bonne foi, il est un criminel, et restera toujours un criminel.

      Encore une fois mon ami jeune internaute ‘’’Lepeul,’’’ merci de me lire. Continuons avec nos contributions productives pour faire avancer le pays.

      Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 00:38, par Le Faso n’est pas votre aire de jeux En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Je tiens à préciser aux internautes que je ne suis pas :
    - Sapience
    - Nooon
    - Haba
    - Amoless
    - Black power
    - MyMy... Et que sais-je encore ?
    Ce "vieux" Ka s’en prend à des personnes sur ce forum sans raison et ce n’est vraiment pas correcte. Je tiens à préciser que je suis l’internaute ’’Le Faso n’est pas votre aire de jeux’’ et pas un autre. Les autres internautes se reconnaîtront et il m’ a paru loyal de préciser les choses à l’attention de tous ceux qui participent à ce forum et non à l’adresse de ce fameux Ka qui en réalité ne mérite même pas qu’on le respecte au vu de ses réactions épidermiques même pas digne d’un gosse de 7 ans alors qu’il dit en avoir 70 et plus. Vraiment dommage.
    Je crains fort que paranoïaque et mythomane, Ka ne soit dans un jeu sur cette toile qu’il tente d’attribuer aux autres internautes qui ne lui semblent pas abonder dans son sens. Il semble que Ka a diverti ce forum par son fameux pseudo "Koro yamyélé" qu’il a fini par abandonner en continuant à inonder le forum avec ses litanies kilométriques sans tête ni queue la plupart du temps et que je présume, pas grand monde dont moi ne lit d’ailleurs. Qu’il en soit rassuré. L’autre fois, j’ai souligné la naïveté de nous autres africains face aux blancs dont lui ka dans son "bonne arrivée" à Mélenchon. Je ne vois pas en cela une outrance du tout mais cela l’a piqué au vif et ce n’est peut-être pas plus mal pour secouer sa mégalomanie. Il devrait plutôt en être honoré au lieu de jouer les victimes pleurnichards et revanchards.
    Chers internautes cités plus haut, je suis sincèrement désolé.que l’on s’en prenne inutilement à vous en croyant s’en prendre à moi. mais qu’à cela ne tienne, nous continuerons je l’espère à participer à ce forum dans la règle de l’art et le respect mutuel. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 11:30, par Ka En réponse à : Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou

    Comme je le dis très souvent : Tous les prétextes sont bons pour certains de ne pas faire soi-même les efforts nécessaires. On refuse de se remettre en cause, on trouve toujours un moyen pour mentir.

    Le mensonge dégrade la dignité de l’homme, il suppose dans celui qui l’emploie le dessein prémédité de vouloir tromper. De quel œil le menteur peut-il être regardé dans le monde par les gens sensé et raisonnables ? De toutes les façons, DESMOND MPILO TUTU, archevêque anglican sud-africain, prix Nobel de la paix en 1984 a dit que : « Notre valeur dépend intrinsèquement de ce que nous sommes.

    Avec cet individu manipulateur qui est la même personne dont j’ai cité, nous montre que c’est l’ignorance, et non la connaissance, qui dresse les hommes les uns contre les autres. Et il sait pertinemment qu’aucun autre internaute dont j’ai cité ne réagira puis qu’il est le seul qui comptabilise ses pseudos. C’est pourquoi je lance un appel à tous ceux dont j’ai cité d’agir s’ils ne sont pas cet individu malsain ?

    Et ce que je peux le confirmer, c’est que ’’l’anonymat (tout à fait relatif) dont ils pensent jouir sur le Web ne le protège absolument pas et ne l’autorise pas à toute forme de dérive : Même si le web est un immense défouloir : Entre les fausses nouvelles et les insultes, en passant par la propagande la plus nauséabonde, on doit s’abstenir d’attaquer inutilement des internautes de bonne foi qui contribuent avec des commentaires objectives. Et je voudrai qu’il se rappelle de ses multiples pseudos dans ce forum a mon encontre.
    MyMy, te rappelle tu de ceux-ci qui sont dans l’historique du forum de Lefaso.net ? En argon informatique il est facile de te reconnaître : par : V, 27/ 18/19. Ka.Kay.i.38/ 18/19. P.7/ 18 /19.
    Vision : Je t’aime plus que Kôrô Yamyélé, mais que tu veux ou pas, le souhait du premier Burkinabé qui est Roch Kaboré est très claire : Tous les crimes impunis de l’ère Compaoré seront jugés, et les juges sont dessus.

    Par : V, 26/ 18/19. Ka.Kay.i.38/ 18/19. P.7/ 18 /19. Bien dit mon cher kaka : Je t’aime. La colonisation était une malédiction, mais les dénigrements gratuits envers des personnes sincères sont encore plus pires. Qu’ils continuent, qui vivra payera ses méfaits.

    Par : Sap, 5/ 13/20 V, 33/ 06/20. Ka.Kay.i.45 / 3 /20. P.7/ 18 /19Yel…hie/8/ 07/20 Oue.1/ Zo.1 27/20 Sap, 7 / 25/20 V, 37/ 22/20. / 18/20. V, 30/ 18/19. Ka.Kay.i.40/ 18/19. P.7/ 18 /19 par V, 31/ 18/19. Ka.Kay.i.40/ 18/19. P.7/ 18 /19Ka.Kay.i.46 / 3 /20. par Par : Oue.1/ Zo.1 27/20 Sap, 7 / 25/20 V, 37/ 22/20. / 18/20. Ka.Kay.i.45 / 3 /20.

    En inondant le forum hier avec le pseudo MyMy pour berner les internautes de bonne foi, tu ne peux tromper personne avec Vision, visionnaire, kaka, AkA et autres. Pour enrichir le débat du Forum de Lefaso.net devenu le plat quotidien du peuple Burkinabé et le monde entier, que les pseudos que j’ai cité, s’ils appartiennent a quelqu’un d’autres comme prétend cet individu malsain, qu’il se dévoile pour et qu’on avance avec des contributions de valeurs pour faire avancer notre pays. Sans rancune a toutes et a tous.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Crise au Mouvement Agir ensemble pour le Burkina : Kadré Désiré Ouédraogo pourra-t-il sauver les meubles ?
Commune de Kouka (Boucle du Mouhoun) : Les militants du CDP dénoncent une « dictature extrême » du maire
Organisation des élections au Burkina : Les membres de la CENI outillés sur les mécanismes de gestion
Burkina/Rencontre Etat-ONG-AD et fondations : L’équation de l’emploi des jeunes sur la table de réflexion
Burkina/politique : Des militants du "Mouvement agir ensemble pour le Burkina" exigent la démission du président du parti
Burkina/CDP : L’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao rend sa démission
Assemblée nationale du Burkina Faso : Une nouvelle stratégie genre et son plan d’action pour la période 2021-2025
Politique au Burkina : Bluff de l’opposition ou hostilité de la majorité ?
Burkina/vie politique : Les militants de PS-Burkina décident de s’engager dans le MPP
Burkina Faso : « En plus des cadavres qui continuent de s’empiler, il y a le spectre de la famine », Eddie Komboïgo
Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus des cadavres qui continuent de s’empiler », estime Eddie Komboigo
Burkina Faso : Une formation au profit des nouveaux députés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés