Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Coup d’Etat manqué en Turquie en 2016 : Des hommages rendus aux martyrs à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • jeudi 15 juillet 2021 à 16h47min
Coup d’Etat manqué en Turquie en 2016 : Des hommages rendus aux martyrs à Ouagadougou

L’ambassade de la Turquie au Burkina a rendu, ce jeudi 15 juillet 2021 à Ouagadougou, un hommage aux martyrs tombés lors du coup d’Etat du 15 juillet 2016. Au cours de cette attaque, 251 personnes sont mortes, 2 196 autres ont été blessées.

Le 15 juillet 2016, la Turquie est victime d’une tentative de coup d’Etat. A la manœuvre, les hommes de l’organisation terroriste Fetullah Gülen (FETÖ). La grande assemblée nationale, le complexe présidentiel ainsi que les autres institutions étatiques sont attaqués et bombardés. La démocratie est ainsi remise en cause. En face, le peuple héroïque refuse de subir le diktat des hommes hors la loi. Les populations se mobilisent, sortent dans les rues pour défendre la République.

Les participants à la cérémonie d’hommage

Le peuple répond ainsi à l’appel à la résistance du président démocratiquement élu Recep Tayyip Erdogan. Grâce au courage des citoyens, le coup de force est déjoué.
Cependant, cette victoire de la démocratie s’est faite dans le sang : 251 martyrs sont tombés, 2 196 personnes ont été blessées. Ces « dignes » fils et filles, la nation turque ne les a pas oubliés. L’ambassade de la Turquie au Burkina leur a rendu hommage ce jeudi 15 juillet 2021 à Ouagadougou. L’ambassadrice de la Turquie au Burkina, Nilgun Erdem Ari, a salué la mémoire de ses compatriotes assassinés pendant le coup d’Etat manqué.

Nilgun Erdem Ari a révélé que le FËTO est une menace sérieuse contre les acquis républicains et démocratiques de la Turquie mais aussi pour le monde entier. Selon elle, l’organisation se présente comme une association caritative mais se révèle être une société illégale avec des ramifications dans plusieurs pays. Ses membres travaillent comme une organisation de renseignements. Elle s’est même transformée en syndicat du crime.

Les invités ont pu voir une vidéo des événements qui ont eu lieu le 15 juillet 2016

Nilgun Erdem Ari a saisi l’occasion pour remercier le gouvernement burkinabè qui a soutenu la « résistance héroïque » du peuple turc et a condamné l’attaque avec fermeté. La diplomate a indiqué qu’elle partage la peine des Burkinabè victimes des attaques terroristes. Elle a rassuré que son pays restera toujours au côté du pays des hommes intègres dans sa lutte contre le terrorisme.

D. O
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 16 juillet à 07:11, par pépère En réponse à : Coup d’Etat manqué en Turquie en 2016 : Des hommages rendus aux martyrs à Ouagadougou

    Madame l’Ambassadrice,
    On le sait bien,vous êtes tenue de relayer la bonne parole erdoganienne à l’étranger.Ainsi, vous dites soutenir le peuple burkinabè dans son combat contre le terrorisme : très bien ! Mais, d’une part, pouvez-vous nous détailler précisément ce que votre pays a réalisé ou réalise actuellement pour le soutenir EFFECTIVEMENT sur le plan militaire ?Quels soldats de l’OTAN tombent sous les balles djihadistes : les Turcs ou les Français ? Quel pays possède une société exploitante de l’or burkinabè (donc qui pille les ressources du sous-sol de ce pays) : la France ou la Turquie ?
    D’autre part, pourquoi votre gouvernement a-t-il fait massacrer, primo les YPG kurdes EN SYRIE qui combattaient les voyous de l’Etat islamique (ce même EI présent aujourd’hui au Sahel !) et que le satrape Trump a honteusement abandonnés en rase campagne
    De grâce, Madame l’ambassadrice, est-ce trop vous demander de ne pas exprimer une indignation sélective ?.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet à 11:52, par pepere En réponse à : Coup d’Etat manqué en Turquie en 2016 : Des hommages rendus aux martyrs à Ouagadougou

    Afin de bien comprendre mes propos, il faut savoir ce que sont les YPG. Ce sont les forces combattantes kurdes qui, au plus fort de la guerre civile syrienne, ont lutté contre l’E.I. en Syrie pour défendre les enclaves kurdes le long de la frontière turque. Depuis leurs postes d’observation en Turquie, les soldats turcs assistaient aux combats comme de simples spectateurs, souhaitant à l’évidence le succès des djihadistes. Ils ont toujours été le bras armé de la coalition occidentale SUR LE TERRAIN (USA, France, RU, Pays-Bas, Belgique, etc) jusqu’au retrait honteux des forces US. Les Turcs ont pénétré en Syrie, malgré l’opposition russe et syrienne, pour les chasser d’une bande frontalière de 20 à 30 km.Et c’est la mort dans l’âme qu’ ils ont dû solliciter le soutien du boucher de Damas. Aujourd’hui,ils gèrent difficilement des camps de prisonniers de l’EI au Nord-ouest de la Syrie. Or, l’EIGS du Sahel n’est autre qu’un avatar de l’EI du Proche-Orient...Alors, Madame l’Ambassadrice, vous voyez ce que je veux dire !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet à 22:16, par Rachid En réponse à : Coup d’Etat manqué en Turquie en 2016 : Des hommages rendus aux martyrs à Ouagadougou

    <<COUP D’ÉTAT DU 15Juillet, 2016 en Turquie. patatat, patati,,,..Mme l’ambassadrice, les coup d’État, on a connus. Les coupables sont toujours jug8 et personne n’a transporté ses palabres dans ces missions diplomatiques. Un peu de considération à notre égard Mme. Ceux qui sont venus vous écouter et regarder vos projections n’ont pas vu comment vous avez contiemment mal posé ou renversé notre Drapeau ? A quand l’Afrique.? Pourquoi , les coopérations diplomatiques se transforment en opérations d’imposition ? Vive la vérité, vive l’Afrique. La Partie ou la Mort Nous VAINCRONS...

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet à 11:42, par pépère En réponse à : Coup d’Etat manqué en Turquie en 2016 : Des hommages rendus aux martyrs à Ouagadougou

    Dans mon 1er message, j’ai écrit "primo les YPG" mais j’ai oublié, à la ligne 12 après "...en rase campagne, et secundo, les camps de réfugiés kurdes occupés par des femmes et des enfants ayant fui les bombardements TURCS de leurs enclaves". Cela constitue le contrepied nécessaire au discours étrangement indigné de l’ambassadrice.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Assemblée nationale du Burkina : Alassane Bala Sakandé reçoit en audience une délégation canadienne
Lutte contre le terrorisme au Sahel : Le nouveau commandant de la Force Barkhane chez le président du Faso
Guinée : La CEDEAO donne six mois aux putschistes pour rétablir l’ordre constitutionnel
Système des nations unies au Burkina : La coordonnatrice Barbara Manzi chez Roch Kaboré
Lutte contre le terrorisme : Les parlements du monde pour une mobilisation en faveur du Sahel
Appel en faveur du Sahel : Lancé par l’Union interparlementaire, le Comité interparlementaire du G5 Sahel, le Parlement arabe et l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée
Coopération nigéro-burkinabè : « Nous sommes le même peuple, sur le même espace », rappelle le IVe vice-président de l’Assemblée nationale du Niger, Ibrahim Yacoubou
Coopération Europe - Burkina : Une étude pour évaluer la digitalisation au Burkina Faso
Putsch en Guinée : Le pays suspendu des instances de décision de la CEDEAO
Coopération Allemagne-Burkina : Trois organisations culturelles et éducatives burkinabè reçoivent l’aide de "Internationaler Hilsfond"
Défi sécuritaire : Le Mali et le Burkina Faso veulent mutualiser davantage leurs efforts
Sao Tomé-et-Principe : Abdoul Karim Sango conduit la mission d’observation des élections de l’UA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés