Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Burkina Faso : SOS Villages d’enfants et ses partenaires réfléchissent sur le référentiel de prise en charge des jeunes

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 17 juin 2021 à 16h10min
Burkina Faso : SOS Villages d’enfants et ses partenaires réfléchissent sur le référentiel de prise en charge des jeunes

Afin d’adapter le guide international de prise en charge des jeunes au contexte du Burkina, les responsables de SOS Villages d’enfants Burkina ont initié un atelier de réflexion et d’amendement, les 17 et 18 juin 2021 à Ouagadougou, du projet de référentiel prise en charge des jeunes. Cet atelier a réuni tous les acteurs publics et privés intervenants dans le domaine de la protection de l’enfant.

« Présenter les directives nationales de développement des jeunes pris en charge ou soutenus par SOS VE Burkina Faso aux partenaires afin de recueillir leurs amendements », tel est l’objectif de cet atelier initié par SOS Villages d’enfants Burkina Faso au profit de ses partenaires. Il s’inscrit dans la cadre de la contextualisation du guide international d’accompagnement des jeunes, qui a été élaboré en 2018 par la Fédération internationale des Villages d’enfants SOS dans le but d’harmoniser les pratiques en matière d’accompagnement des jeunes participants aux programmes S0S.

Finalisé et adopté en 2019, ce document mondial de guide de prise en charge des jeunes définit de manière claire les orientations pour une prise en charge de qualité des jeunes bénéficiaires des programmes SOS Villages d’enfants. Selon le président du conseil d’administration de SOS Villages d’enfants Burkina Faso, Yves Zoubila Kaboré, au regard des particularités socio-économiques et culturelles de chaque pays, la fédération a préconisé la contextualisation de ce guide international.

Le président du conseil d’administration de SOS Villages d’enfants Burkina Faso, Yves Zoubila Kaboré

C’est dans cette optique que SOS Villages d’enfants Burkina Faso a conçu des projets de référentiels de prise en charge des jeunes à l’interne après des études et réflexions. C’est pour améliorer ces projets de référentiels que les responsables ont réuni les différentes parties prenantes de la mise en œuvre de ce guide international autour de cet atelier, afin que des actions pertinentes, qui à terme contribueront à améliorer la prise en charge des jeunes, soient proposées. Ainsi pour les participants, il sera essentiellement question au cours de ces 48h, d’examiner et d’amender le projet de cartographie des jeunes pris en charge par SOS VE Burkina Faso et le projet de directives nationales de développement des jeunes pris en charge par SOS VE Burkina Faso ainsi que son premier plan d’action de mise en œuvre. Pour ce faire, Yves Zoubila Kaboré a invité les participants à de fructueux échanges tout en les félicitant pour le travail déjà abattu sur le terrain.

Les participants venus des structures étatiques et privées œuvrant dans la protection de l’enfance.

Aux jeunes participants, il a rappelé la nécessité de leur participation responsable à cet atelier afin qu’ils soient pleinement impliqués dans tous les processus. A en croire le PCA, ce référentiel national est assorti d’un premier plan d’action de mise en œuvre. Ainsi une fois le référentiel amendé, le plan d’action sera mis en œuvre pour mieux impacter le processus d’insertion socio-professionnelle des jeunes pris en charge.

Judith SANOU
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Deuxième congrès des avocats de l’UEMOA : Justice et corruption au cœur des débats
Initiative présidentielle « produire un million de tonnes de riz » : La région du Centre-Ouest sur une bonne dynamique
Effondrement d’un bâtiment universitaire à Koudougou : Le RENLAC interpelle l’Etat sur l’inefficacité des mécanismes actuels de régulation de la commande publique
Petit Déjeuner Annuel du PMNCH : Un appel aux dirigeants du monde à respecter leurs engagements en matière de droits des femmes et des enfants
Burkina : Une politique de promotion des langues nationales en cours d’élaboration
Burkina - Logements sociaux : Abdoul service international remet des clés de villas aux acteurs du monde universitaire de Bobo-Dioulasso
Ouagadougou : Un jeune homme simule son propre enlèvement pour soutirer 5 000 000 de FCFA à ses parents
11e édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient : Les lauréats sont connus
Conflits communautaires au Burkina : L’OIM outille les populations de l’Est sur la cohabitation pacifique
Journée internationale de la paix, édition 2021 : Message de la garde des sceaux
Burkina Faso : L’UNAPOL fait le point sur sa rencontre avec le gouvernement
Éducation au Burkina : Des enseignants des lycées scientifiques renforcent leurs capacités
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés