Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • dimanche 13 juin 2021 à 18h12min
Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler

Dans un communiqué en date du 11 juin 2021, le Gouverneur de la Région de l’Est, Colonel Saïdou T.P. Sanou a annoncé des réaménagements sur les horaires couverts par l’interdiction de la circulation des engins à deux roues et à trois roues.

Les horaires sont désormais fixés de 18h à 5h du matin, sauf pour les usagers munis d’une autorisation délivrée par les autorités compétentes, à savoir les Commandants de Brigade Territoriale de Gendarmerie et les Commissaires centraux de police et Districts.

Les localités concernées par cette mésure sont la province de la Gnagna, du Gourma ; de la Komandjari excepté la ville de Gayéri. La Kompienga, excepté la ville de Pama ; et la province de la Tapoa, excepté les villes de Diapaga et Kantchari.

Ce réaménagement prend effet pour compter du samedi 12 juin 2021 à partir de 18h00mn.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 juin à 20:19, par Kato En réponse à : Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler

    Svp n’imposez pas un couvre-feu a la population alors que des terroristes peuvent rentrer comme ils veulent et les massacrer sans que vous ne veniez en aide. Dans ce cas vous êtes plus pire que les sanguinaires.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin à 21:43, par Touabga En réponse à : Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler

    Heureusement que la honte ne tue. Autrement certains gouverneurs seraient déjà des squelettes.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 12:25, par J’ai l’honneur de ... En réponse à : Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler

    Lorsqu’on fait j’ai l’honneur d’intégrer les forces de defense et de securité, cela veut dire qu’on est prêt à tout moment et en tout lieu d’aller proteger les personnes et leurs biens lorsque le besoin se fait sentir. On n’a pas obligé quelqu’un à faire partie des FDS. Avant quand tout était calme, on voyait les FDS s’ennuyer au point qu’après les montées des couleurs, ils se rabattent sur les jeux de société comme le damier, ludo, pétanque et surtout leur jeu favori qu’est le PMU’B. Aujourd’hui la donne a changé, il faut alors justifier son salaire, ses compétences, etc. D’ailleurs les FDS ont un refrain de chant lors des formations militaires des appelés qui stipule : "personne ne m’a appelé, je suis venu de moi-même" le refrain est chanté en langue dioula : "Mogo men wellé, nnana nyéré man". Alors Chers FDS, on ne veut plus voir des civils tomber comme des mouches au Faso alors que vous êtes à moins de 15 km des tuéries. Des VDP vous appellent au sécours d’une imminente attaque terroriste et vous repondez que le terrain est miné. C’est quoi ça cette manière d’agir. Si le terrain est miné pour vos engins lourds pourquoi ne pas progresser à pieds pour une distance de 12 km ? C’est comme si une maladie très mortelle comme Ebola ou la méningite apparaissait et on fait appel aux agents de santé et ils rétorquent que pas question d’y aller parce qu’il y ça ou il y a ceci. Chacun a fait j’ai l’honneur sans être forcé, c’est comme ça. Si on ne peut pas on démissionne avant que la situation de crise n’arrive. A bon entendeur, au travail ou la démission !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Loroum : Une femme et son enfant victimes de l’explosion d’une mine artisanale
Burkina Faso : Les forces de défense et de sécurité neutralisent des terroristes au Nord et sécurisent des villages à l’Ouest
Journée en hommage aux victimes du terrorisme : Susciter la réflexion pour une meilleure protection des droits des victimes des attaques
Insécurité : Six personnes tuées dans une attaque à Mangodara
Insécurité dans la Comoé : « Les forces de défense se sont déployées dans la zone » (Porte-parole du gouvernement)
Burkina Faso : Un militaire tué et trois autres blessés dans une attaque à l’Est du pays
Lutte contre le terrorisme : L’Armée française donne les détails sur la neutralisation d’Abou Walid Al Saharaoui
Lutte contre le terrorisme : La France affirme avoir neutralisé un chef de l’État islamique au grand Sahara
Burkina Faso : Des enfants de soldats tombés au front scolarisés et leurs veuves autonomisées grâce au projet Go Paga
Lutte contre le terrorisme : « La gouvernance actuelle est catastrophique », déplore Yacouba Isaac Zida
Déplacés internes au Burkina : « Chaque ménage sera doté d’une carte avec un numéro de code barre pour une meilleure prise en charge »
Burkina Faso : Les Forces armées nationales mènent des opérations de ratissage dans la Comoé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés