Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Economie et développement : Le Burkina réfléchit à l’élaboration d’un nouveau Document de stratégie pays

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • lundi 19 avril 2021 à 12h30min
Economie et développement : Le Burkina réfléchit à l’élaboration d’un nouveau Document de stratégie pays

Le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement et son partenaire de la Banque africaine de développement (BAD) tiennent une réunion de haut niveau ce lundi 19 avril 2021, à Ouagadougou. Cette rencontre de plusieurs jours, qui se tient en présentielle et en vidéo conférence, vise à élaborer le nouveau Document de stratégie pays (DSP) 2022-2026. Il sera aussi question d’évoquer le rapport combiné d’achèvement du DSP 2017-2021.

Le Document de stratégie pays 2017-2021 est en fin de mise en œuvre. Il a servi de cadre de la coopération entre la Banque africaine de développement (BAD) et le Burkina Faso, via son ministère de l’Economie, des Finances et du Développement. La rencontre de ce 19 avril entre les deux partenaires vise à discuter des grandes questions de développement socioéconomique du Burkina Faso, pendant au moins les cinq ans à venir, à travers l’élaboration d’un nouveau DSP.

Selon le représentant pays de la BAD, Pascal Yembiline, le portefeuille actif de la Banque est composé de 22 projets

D’après le représentant pays de la BAD, Pascal Yembiline, cette rencontre permettra de doter leur coopération d’un DSP porteur d’une stratégie d’intervention qui sera un instrument utile et puissant pour l’excellence de la coopération entre la Banque et le Burkina au cours de la période 2022-2026. .

A cet effet, la BAD a mobilisé une équipe pluridisciplinaire d’experts sectoriels, afin de mieux cerner les principales priorités du Burkina Faso et de proposer, en collaboration avec le gouvernement, des axes de coopération qui guideront les interventions de la Banque sur la période 2022-2026. « Cette rencontre de plusieurs jours sera aussi l’occasion d’évaluer conjointement l’ensemble des résultats atteints aux regards des objectifs fixés en 2017 et d’en tirer les leçons qui seront capitalisées dans le cadre du nouveau DSP », a indiqué Pascal Yembiline.

La ministre déléguée Pauline Zouré a exhorté l’implication de tous les acteurs dans l’élaboration du nouveau DSP.

La ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Pauline Zouré, a invité les acteurs à avoir un regard critique sur le nouveau DSP 2022-2026 dont l’élaboration se tient dans un contexte marqué par la persistance du Covid-19 et une situation sécuritaire préoccupante au Burkina. Discuter et évaluer l’ancien DSP mis en œuvre en avril 2017, confie la ministre déléguée, est une opportunité pour fortifier leur posture stratégique et, au besoin, reprendre une nouvelle posture plus confortable sur la base d’analyses des actions déjà posées pour dégager les forces et les faiblesses.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 avril à 19:58, par paul En réponse à : Economie et développement : Le Burkina réfléchit à l’élaboration d’un nouveau Document de stratégie pays

    Quelle débauche d’énergie ! pendant que le Burkina élabore son nouveau référentiel 2021-2025 après le PNDES 2016-2020, chaque PTF vient avec ses propres échéances. Cas de la BAD, pour son DSP 2022-2026 ! Pour la BAD, on aura après 2027-2031 ! et, là, il faudra évaluer le niveau d’atteinte des ODD en 2030 tout en travaillant sur une suite, etc. Bref, les PTF sont invités à s’aligner sur un minimum d’échéances nationales et sur les ODD à l’horizon 2030. Comment la fonction publique peut être efficace à passer son temps à refaire le travail pour chaque PTF avec des échéances différentes ? Vous prenez 10 documents de politique ou stratégie sectorielle, et, bien, au bas mot, vous vous retrouvez avec au moins 8 périodes différentes pour ces 10 documents. Le référentiel devrait être le PNDES ou celui qui est en cours et tous les PTF doivent s’y aligner avec la même échéance + celle des ODD en 2030.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Agence de crédit pour l’entreprise privée (ACEP) : La 9e agence inaugurée à Ouahigouya
Financement des économies en Afrique de l’Ouest : Le gouverneur de la BCEAO échange avec le président du Faso
Jeux de hasard au Burkina : Plus de 2 300 machines à sous non conventionnelles saisies
ATLANTIQUE MOBILE : Une application innovante, intégrant des fonctionnalités inédites et exclusives
Développement des entreprises : Yons Associates Group échange avec ses partenaires
ATLANTIQUE MOBILE : Une application innovante, intégrant des fonctionnalités inédites et exclusives
La mort de Assimi Kouanda : Plus qu’un politique, il était un intellectuel engagé
Gouvernance des entreprises burkinabè : « L’innovation permet de distinguer le leader du suiveur », dixit Tertius Zongo, président de l’AIGLE
Burkina Faso : Une AIGLE pour porter haut la gouvernance et le leadership économique
Caisse des Dépôts et des Consignations : Les nouveaux membres de la Commission de surveillance installés par le Premier ministre
Intégration des femmes à l’économie : Le projet "Impulse" pour impacter 3000 bénéficiaires
Finances publiques : Le Burkina accueille un colloque international sur l’internalisation des directives UEMOA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés