Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Coopération : L’Agence française de développement (AFD) finance deux projets à plus de 35 milliards de F CFA au Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • samedi 17 avril 2021 à 10h00min
Coopération : L’Agence française de développement (AFD) finance deux projets à plus de 35 milliards de F CFA  au Burkina

Le gouvernement burkinabè, à travers le ministère de l’Economie, a signé le vendredi 16 avril 2021 à Ouagadougou avec l’AFD, une convention de financement de projets. D’un montant de 54 millions d’euros soit 35,42 milliards de F CFA, les conventions signées concernent deux projets. D’une part, il s’agit du projet d’amélioration et de la sécurisation de la production agricole, et d’autre part, du projet d’appui au développement des collectivités territoriales.

Les populations des régions de la Boucle du Mouhoun et de l’Est verront leurs conditions de vie améliorer. La raison, l’AFD va financer deux projets qui interviennent dans leurs zones. La signature des conventions de financement avec le ministre de l’Economie a eu lieu le vendredi 16 avril 2021. Pour l’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade, au niveau du premier projet, l’objectif visé est de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages ruraux. Cela passe par le renforcement de leur résilience face aux changements climatiques et aux aléas économiques et sécuritaires.

Luc Hallade, ambassadeur de France au Burkina

En ce qui concerne le projet d’appui au développement des collectivités, les investissements prévus permettront d’assurer une gouvernance territoriale inclusive. Cela va également accélérer le développement socio-économique des territoires. La promotion du dialogue et la capitalisation sur les politiques seront également de mise. L’ambassadeur de France au Burkina a poursuivi en disant que ces nouveaux accords témoignent une consolidation des liens qui existent entre le Burkina et son pays.

Les ministres de l’Administration territoriale et de l’Agriculture ont pris part à la cérémonie

Le ministre de l’Agriculture, Salifou Ouédraogo, a pris la parole au nom du gouvernement burkinabè pour remercier la partie française. Il a reconnu que cette aide vient à point nommé. Il est convaincu que ces soutiens vont contribuer à améliorer substantiellement la vie des populations des deux régions. Les deux projets couvriront 50 communes.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : « Vous n’êtes pas seuls », soutient le successeur de Mohamed Ibn Chambas
Appel à la Xénophobie : Des OSC burkinabè écrivent à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina
Résilience des populations burkinabè : Les Etats-Unis apportent 100 milliards de francs CFA
Chambre consulaire régionale de l’UEMOA : le président remet son rapport d’activité au chef de l’Etat
Nana Akufo-Addo, président en exercice de la CEDEAO : « Si nous ne nous mettons pas ensemble, nous n’arriverons pas à éradiquer le terrorisme »
Coopération : Le président ghanéen, président en exercice de la CEDEAO, en visite d’amitié et de travail au Burkina
Arbitrage budgétaire 2021 : Alpha Barry et ses collaborateurs examinent l’avant-projet de leur budget programme 2022-2024
Commission économique pour l’Afrique : La Secrétaire exécutive échange avec le Premier ministre sur les priorités du Burkina Faso
CEDEAO : Une session extraordinaire du Conseil des ministres pour réfléchir sur la réforme institutionnelle
Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) : Le secrétaire général parle de l’industrialisation avec le président du Faso
12e sommet de l’Autorité du bassin du Niger : le président du Faso porté à la tête de l’organisation
Placer l’éducation au cœur du partenariat UA-UE pour un avenir meilleur
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés