Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tu ne changeras jamais ta vie sans changer quelque chose quotidiennement ; Le secret du succès se trouve dans la routine de chaque jour» John C. Maxwell

Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • jeudi 8 avril 2021 à 23h27min
Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

La nouvelle gare routière internationale de Ouagadougou, communément appelée « Ouagarinter », est désormais ouverte. L’inauguration est intervenue ce jeudi 8 avril 2021 en présence de plusieurs membres du gouvernement et les partenaires techniques et financiers.

Pour les transporteurs et riverains, cette inauguration est « un grand jour ». N’ayant pas voulu se faire conter l’événement, ils étaient nombreux à effectuer le déplacement, surtout que ça chuchotait que le président du Faso sera là. C’est le cas de Hamadoum Diandé qui est venu de la gare de Tampouy pour « partager la joie avec ses collègues » de la Patte d’oie, quartier où se trouve la gare Ouagarinter.
En ce premier jour, la Police municipale a, sans doute, compris qu’elle aura du pain sur la planche.

La population a envahi les locaux de la gare dès son inauguration.

En effet, malgré les panneaux de signalisation au tour de cette gare, plusieurs usagers étaient sommés de rebrousser chemin lorsqu’ils sont face à un sens interdit. Il faut noter que dans plusieurs axes, la voie est à un sens unique.
Malgré l’absence du président du Faso, les spectateurs du jour ont bravé le soleil et la poussière pour être témoins de la scène. Installés sous les tentes et arrêtés hors du champ de la cérémonie, ils attendaient de découvrir ce joyau qui a coûté 4 362 695 409 francs CFA hors taxe et hors droit.

Ouagarinter dispose de plusieurs commodités telles que ce kiosque à café.

Sur une superficie aménagée de 1,7 hectare, la gare routière internationale de Ouagadougou communément appelée « Ouagarinter » fait peau neuve. Elle est constituée de plusieurs commodités. Il s’agit : de guérites ; trois parkings (deux roues longue durée, deux roues courtes durée et quatre pour l’administration) ; une station-service ; un stationnement bus et minus ; des toilettes hommes et femmes ; un local technique ; un hangar SOTRACO (Société de transport en commun) ; de quais d’enregistrement et débarquement ; un centre de collecte des ordures ; d’un bloc de dix boutiques ; d’un restaurant, et d’un bâtiment administration.

Par cette coupure de ruban, Ouagarinter est désormais ouverte.

« L’adaptation de la poule dépend d’elle-même »

L’objectif principal du projet d’aménagement de cette gare est d’améliorer les conditions de travail des transporteurs et des acteurs associés, a rappelé le ministre en charge des Transports et de la Mobilité urbaine, Vincent Dabilgou. Du côté des bénéficiaires, c’est une victoire à célébrer, car « aujourd’hui efface nos vieux souvenirs d’exercices de plus de deux décennies dans des infrastructures précaires, pitoyables, vétustes et insalubres inondées à chaque saison de pluie », a déclaré Issouf Maïga, le représentant des transporteurs. Pour lui, « le fardeau des transporteurs et voyageurs de cette gare routière est enterré à jamais ».

A l’exemple de Mahamadi Ouédraogo, les bénéficiaires se sont engagés à préserver la qualité des installations.

Le second objectif de la gare, c’est l’amélioration des conditions d’accès intégrant l’assainissement. Ainsi, le premier responsable de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, a exhorté les usagers à préserver la qualité des installations. Cette exhortation, Mahamadi Ouédraogo, le deuxième vice-président de Ouagarinter, l’a bien comprise. « Jeter une poule dans une maison relève de la responsabilité du propriétaire, mais l’adaptation de la poule dépend d’elle-même », a-t-il personnifié.

« Plus de 350 emplois directs et plusieurs milliers d’emplois indirects »

Dans son discours inaugural, le ministre Vincent Dabilgou a indiqué que cette gare s’inscrit dans une dimension urbaine. Comme preuve, il a brandi la valorisation de l’énergie solaire. En effet, les toitures de cette gare, sur une superficie de 1000m², des trois halls sont couvertes de 1513 panneaux solaires de type 240 Watts.

Selon le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, cette gare lutte contre l’occupation anarchique sur la voie publique.

L’impact de la gare a retenu l’attention du maire de Ouagadougou, Armand Béouindé. « Nous pouvons déjà comptabiliser plus de 350 emplois directs et plusieurs milliers d’emplois indirects découlant de Ouagarinter. Les revenus des transporteurs se verront automatiquement augmenter de 25% comparativement à leur niveau d’avant la mise en service de cette nouvelle gare », a indiqué le bourgmestre, qui a ajouté que les finances locales seront stimulées avec environ 150 000 000 francs CFA par an de revenus générés en taxes.

Ce projet d’aménagement de cette gare, il faut le rappeler, s’inscrit dans le cadre de la Valorisation du transport en commun relative au Projet mobilité urbaine.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 8 avril à 17:54, par Taaaanngaaaa En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    C’est bien beau. Malheureusement les gares sont délaissées et ce sont nos voies qui sont occupées. Exemple Gare de l’Est déversée en ville côté direction Onatel. Gare de Tampouy déversée devant Shell Tampouy gênant dangereusement la circulation ect.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 00:19, par Bodo En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Vraiment, toit est pire que sous Blaise : les villages ont des ponts, ouagarinter est rénové, au top
    .. il y a moins de délestage et RMCK est triomphalement réélu... il y a projet de rail Ouaga Accra, route Ouahigouya Tougan et Djibo.. Tout est vraiment pire oui... Avant on avait mieu que ça : la poussière, les assassinats des journalistes, les "tu sais qui je suis"..

    Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 09:55, par NZ En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

      Tout ce que tu cites sont des projets préparés sous Blaise. L’Etat est une continuité. Il y a des projets en préparation sous Rock qui seront réalisés par un autre Président. Évitez de créer la division là où il n’y en a pas.

      Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 12:49, par jan jan En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

      Les assassinats ne concernaient pa ke les journalistes, toutes personnes etaient susceptibles d’etre tuees de disparaitre sans laisser traces. Une personne a fait un jour la remark ke pendant la saison chaude au Faso, les gens ne dorment plus a la belle etoile dans leurs concessions comme cela se faisait au bon vieux temps, ce phenomene a commence a disparaitre sous la Revo avec les CDR vereux ki emmerdaient le peuple, puis sous Blaise, les gens se sont carrement enfermes dans leurs maisons malgre la chaleur, car il y avait des ’commando’ de la mort munis de gourdins a charge la nuit, de fracasser les tetes des gens et de recolter le sang pour les pratiks occultes de ces mogo puissants afin de faire durer leur pouvoir.

      Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 04:57, par Hamed En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Bravo aux autorités nationales . Le plus dur reste à venir. C’est l entretien , la maintenance , le maintien de l’ordre et de la propreté . Courage donc à ceux qui en ont la responsabilité .

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 06:44, par VALENTIN En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Dans un an au plus, ces lieux seront méconnaissables tellement ils seront devenus crasseux. Ces gens là sont indisciplinés désordonnés. Au BF on construits des infrastructures à cout de milliards (empruntés) mais rien n’est mis en oeuvre pour les gerer de façon durable et propre. Dans un premier temps ce sont les vendeurs ambulants (lotus, les eaux, nourritures, habillement...etc) qui vont envahir les lieux, ensuite les passages vont etre encombres, des boutiques vont s’installer... Un pays ou le desordre est le plus prisé en toute chose

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 07:33, par Papa En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Surtout que cette joie populaire ne se transforme pas en colère et dégoût du fait que cette belle structure ne soit pas comme l’échangeur de l’ouest. La gérance de cette gare devrai être confiée une société privée, mais hélas . Le ministre Dabilgo doit prendre des dispositions pour que le service après vente soit assuré si non cette nouvelle et belle gare sera un dépotoir ou on jette partout du n’importe quoi, où on urine et defeque aux alentours de la clôture. Attendons de voir d’ici 1 an ce que les incivique notoires de Ouagadougou nous réservent comme surprise. Souhaitons que le temps ne me donne pas raison puisque le Burkinabe n’à pas la culture de l’entretien.

    Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 12:23, par Tokouma En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

      Je partage certains de vos avis "Papa".

      Le premier qui est qu’il faut confier la gestion de cette gare à un privé. J’ajouterais pour dire : "à un gestionnaire privé qui ait du bon sens de gestion. De la Rigueur tout simplement".

      Le deuxième c’est votre interpellation du Ministre.
      Mais là je suis un peu réservé, à entendre le discours du Ministre lors de l’inauguration de cette gare, qui m’a laissé croire qu’il n’est au courant de rien sinon qu’il n’a eu que des paroles politiques et non celles d’un homme engagé.
      Et là je profite pour interpeler Monsieur Le Ministre DABILGOU, pour lui dire que son département étant l’un de ceux-là qui sont au " FRONT OFFICE", c’est-à-dire en contact direct avec le public, il devra lui même être plus sur le terrain que derrière des discours politiques très souvent évasifs.
      C’était le cas avec le problème des fausses cartes grises, de la re immatriculation des véhicules et engins et des surcharges et transports mixtes tout récemment.
      Monsieur Le Ministre, vous dites très souvent que la situation est maîtrisée ou que vous êtes la dessus. Alors que sur le terrain c’est tout autre constat qui est fait.
      Exemples :
      - jusqu’à présent les "deals" continuent à la DGTTM et sur les axes routiers ;
      - jusque là les surcharges continuent sinon se sont empirés. Pour preuve, les nombreux renversements de camions surchargés ces derniers temps sur l’axe OUAGA - KOUPELA (2 en 72h) et un autre à OUAGADOUGOU même.
      - le poste de pesée à NAGRINGO a été inauguré mais REFERME,
      - les poids lourds continuent d’entrer en ville à toutes les heures ;
      - etc ; etc ; etc....... Car la liste est longe.

      Et le citoyen que je suis pense que vous ne venez vers nous qu’en campagne. Donc comme le disait un éminent homme politique : "celui qui croit aux paroles d’un homme politique, ça n’engage que lui.

      Mais attention car notre contexte est différent Notre peuple croit fermement que ce sont les hommes politiques qui vont le sortir de la misère. Alors, quand ce peuple est exténué, ça donne tout ce désordre que nous constatons aujourd’hui (incivisme, justice de la rue, etc) et rien n’est bon et c’est même la dérive.
      Alors Monsieur Le Ministre, vous comme vos proches collaborateurs devrez veiller en permanence car encore un seul soulèvement ou grève ou tout autre mouvement d’humeur des populations ou des transporteurs serait de TROP.

      Vous avez des outils comme la loi et des moyens que l’État a mis à votre disposition. Ils être exploités pour le bien de toute la Nation et Rien que pour. Les initiatives à des fins personnelles sont à bannir.
      RESPECTUEUSEMENT VÔTRE.

      Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 08:41, par zemosse En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Je vous donne rdv dans un an pour ce nouveau ouagainter. Qui vivra verra. Qu.en est il de l’échangeur du Nord ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 09:13, par PARA En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    A Mr le MAIRE de OUAGA

    JE VOUS DEMANDE SEULEMENT DE VOIR COMMENT FAIRE POUR QUE CETTE GARE SOIT PROPRE COMME VOUS QUI AIME BIEN TOUT CE QUI EST PROPRE ; IL NE SUFFIT PAS D ’ inaugurer
    CETTE GARE ET D’ALLER VOUS ASSEOIR DANS LE BUREAU .
    VERIFIER DE TEMPS EN TEMPS ; j’INSISTE VRAIMENT SUR LA PROPRETE .

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 10:17, par Nanoukda En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Merci pour ce beau joyaux ! Journaliste, on peut savoir combien cela a coûté ? Pas par curiosité mais par redevabilité ! Oubien c’est encore pilimpambé ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 10:25, par Verité En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Félicitations aux autorités. Toutefois je demande au journaliste Cryspin Masneang Laoundiki de nous faire une situation diachronique l’année prochaine si Dieu le veut de la gare (Etat des lieux, fonctionnement, fréquentations, etc.). Ce suivi permettra de bien apprécier la contribution de l’infrastructure.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 12:21, par TANGA En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    C’est bien, mais côté sécurité ?
    Qu’est qui est fait ?
    Il doit y avoir un oeil qui regarde tous les coins de la gare 24h/24 (cameras) pour éviter les mauvaises actions de tout genre ; en ce sens que les surveillants doivent donner l’alerte dès que ils constate que X est en train de poser un mauvais acte.
    Cela va donner plus de courage aux voyageurs et à tous ceux qui y travaillent.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 12:47, par kalonji rock En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Les autorités ont fait ce qui est de leur devoir mais le gros problème reste la mentalité et le comportement de ceux qui sont appellé á utiliser ce lieu (usagés , exploitants).

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 15:08, par Sacksida En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Tres bonne chose, au moins un pret qui a servit a quelque chose d’utile, il faut que les Transporteurs entretiennent ce joyaux. De meme, il faut qu’ils aient des vehicules de transport et des taxis en bons etats de fonctionnement. De plus, il faut exiger le Code de la Route et le Pernis A1 aux Tricycles et aux Grosses Motos pour une bonne circulation routiere dans la ville de Ouagadougou. Les Taximens et egalement les conducteurs de Tricycles doivent etre en tenues de travail homogenes choisies par leurs associations. Tout cela afin qu’ils soient bien organises et mieux circuler dans la ville de Ouagadougou.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 17:12, par SANOU En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Une stratégie forte pour l’hygiène des lieux. Il faut la CAROTTE et le BATON je propose :
    - un petit film de sensibilisation sur comment se comporter à la gare en mettant l’accent sur l’élimination des déchets (ce film peut être produit par voie de concours) ;
    - diffuser des messages audio et vidéo de rappel sur le respect des règles d’hygiène sous peine d’amende
    - recruter des agents de salubrité qui sillonneront régulièrement les allées de la gare et interpelleront les fautifs qui jettent les sachets et autres déchets par terre (parce que il y a des gens payés pour nettoyer).

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 18:28, par Orchidée En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Merci de penser aussi à remettre en état l’hôpital Yalgado. S’il vous plaît, Messieurs les dirigeants du pays !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 18:46, par gestion propre En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    On va revenir dans un an jour pour jour voir son état et si les lieux sont propres et sans pagaille. C’est sans garanti. Regardez la route qui passe devant la gare de l’Est. Plein de bus 15 places et autres transporteurs s’arrêtent aux abords pour charger marchandises et passagers alors qu’ils doivent le faire à l’intérieur de cette gare. Messieurs de la police municipale, merci de remettre de l’ordre sur cette voie. Comme la mairie bande les muscles avec un bulldozer. Venez sur cette voie pour redimensionner les ronds points qui créent des bouchons aux heures de pointe et source de nombreux accidents car la route se rétrécie à ce niveau avec cohabitation dangereuse des 2 voies des 4 roues avec la voie des 2 roues. Il est grand temps de mettre les feux tricolores différenciés afin que tout le monde ne passe pas en même temps avec les voitures sur la rue et les motos sur l’autre voie. Un carrefour est correct et tous les autres, c’est le bordel. Dans ce pays, le travail bien fait fout le camp. Ce n’est pas de cette façon que le Burkina sera un pays émergent même dans 100 ans si on continuer avec toutes nos tares criardes liées à notre mal gouvernance.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 13:44, par YAWOTO En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    Y a t-il une gare entre le siège de l’ONATEL, et la construction d’Oumarou KANAZOE ? L’obstruction de cette voie par des conducteurs de cars sans réaction de l’autorité communale est inadmissible !!! Il faut impérativement dégager cette voie.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 15:55, par kayalais En réponse à : Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée

    L’Etat a joué sa partition, cest à nous maintenant ; DISCIPLINE ET RIGEUR

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Economie et développement : Le Burkina réfléchit à l’élaboration d’un nouveau Document de stratégie pays
UBA Burkina et Orange lancent le Service Bancaire Orange Money
UBA BURKINA : Mise en place d’un dispositif de gestion des réclamations des clients au sein de la banque
Franc CFA : Une farce de mauvais goût de Macron et Ouattara ?
Commune de Yako, province du Passoré : Le ministre des Ressources animales inaugure le nouveau marché à bétail
Relance économique du Burkina : Le CISAG envisage une « grande » marche de soutien dans les jours à venir
E-commerce : Gagnez du temps avec Vishop
Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée
Economie : Coris Bank International réalise un bénéfice de 34,4 milliards de francs CFA en 2020
UBA est bien lancée pour tirer parti de la relance économique en 2021, déclare M. Elumelu
Entrepreneuriat des jeunes : Le premier colloque de la Fédération des Jeunes Entrepreneurs du Faso se tient les 10 et 11 avril 2021 à Ouagadougou
Trading de cryptomonnaies : L’Organe de régulation du marché financier de l’UMOA invite à « la plus grande vigilance »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés