Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) : Une visite au Centre-ouest pour apprécier les réalisations

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • mardi 6 avril 2021 à 22h00min
Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) : Une visite au Centre-ouest pour apprécier les réalisations

Les partenaires du Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) ont visité, le jeudi 1er avril 2021, des pépinières polyvalentes et de l’éclairage public mis en place par le FIE dans la région du Centre-ouest. A l’issue de la cette sortie sur le terrain, la satisfaction était le maître-mot.

Financé par LuxDev, le Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) a fait des réalisations dans la région du Centre-ouest. Afin de s’assurer de leur bon fonctionnement, une visite a eu lieu le 1er avril 2021. Pour le directeur général de la FIE, Dr Koudtanga Jean-Marie Sourwema, ces réalisations s’inscrivent dans la dynamique de transformation de ces villages. « Nous avons pu réaliser 22 pépinières polyvalentes et quatre éclairages publics. Ces infrastructures participent à la transformation de ces villages en éco-villages », a-t-il affirmé.

A son tour, Alain Penelon, le représentant de LuxDev, a fait savoir que le Luxembourg accompagne le Burkina Faso dans la mise en place du FIE depuis le départ. Les projets visités aujourd’hui sont issus d’une période qui était même antérieure à l’existence légale du FIE. « Nous sommes fiers d’être encore à ses côtés après toutes ces années. L’idée d’appuyer le FIE, c’était de mettre une structure au Burkina qui soit capable d’être en place pour gérer les fonds et contribuer à la lutte contre le changement climatique d’une manière générale. Du point de vu des bailleurs, c’est une satisfaction de voir que nos fonds ont été utilisés à bon escient », a-t-il confié.

Dans la même lancée, le Centre écologique Albert-Schweitzer (CEAS/Burkina), partenaire d’exécution des projets, par la voix de son directeur Henry Ilboudo, a exprimé sa satisfaction. Il a précisé que l’intervention du CEAS consistait en l’utilisation de plaques photovoltaïques pour l’adduction d’eau.

Le directeur du FIE satisfait des réalisations.

S’exprimant au nom des bénéficiaires, Rasmata Ouédraogo, responsable du Groupement des femmes de la pépinière polyvalente de Ramongo/Kolokandé-Rana, a déclaré que la mise en œuvre de ce projet a soulagé la population, surtout pour l’accès à l’eau potable. « Nous sommes satisfaits parce que dans la localité, pour avoir de l’eau à boire, c’était un problème. Mais avec l’arrivée de ce projet, nous sommes soulagés. L’objectif principal de ce projet, c’est la production des plantes telles que le moringa et le baobab ; mais comme c’est la saison sèche, nous profitons pour faire du maraîchage. Nous remercions du fond du cœur les donateurs », a-t-elle confié.

Ramata Ouédraogo, responsable de la pépinière de Ramongo

Et la première responsable de la pépinière polyvalente de la Croix-Rouge de Ramongo/Koukin-Kuilga, Magloire Nanguiera, de soumettre des doléances aux bailleurs de fonds : « Nous voulons qu’on puisse augmenter la superficie à exploiter pour que les femmes se mettent dans l’agroforesterie parce qu’il y a des arbres qui soignent, des arbres nourriciers en plus du maraîchage qui pourra leur permettre d’avoir des revenus ». Lire la suite

Prince Omar
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Promotion de la filière apicole : Des spécialistes renforcent leurs capacités techniques sur la santé des abeilles
Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) : Une visite au Centre-ouest pour apprécier les réalisations
Transparence climatique au Burkina Faso : Le comité d’orientation et de suivi scrute les activités
Programme d’investissement forestier : Siméon Sawadogo et les acteurs de mise en œuvre examinent les différentes réalisations
Gestion intégrée des ressources en eau : Le comité technique conjoint Burkina-Mali tient sa quatrième session
Projet EBA-FEM : Plus de 800 hectares d’écosystèmes réhabilités dans le Sahel
Wash et changements climatiques : WaterAid et ses partenaires mutualisent leurs efforts pour un plaidoyer
Assainissement total piloté par les communautés : Les acteurs du secteur en conclave pour formuler des orientations
Gestion des risques de catastrophes : Le Réseau MARP plaide pour l’institutionnalisation de l’approche GBCRC
Environnement : Le ministre Siméon Sawadogo visite l’Ecole nationale des Eaux et Forêts dans les Hauts-Bassins
Projet adaptation basée sur les écosystèmes : Les capacités des transformatrices des produits forestiers non ligneux de Dassa renforcées
Projet adaptation basée sur les écosystèmes : Des vies transformées dans la Boucle du Mouhoun
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés