Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » Alfred De Musset

Burkina Faso : La population civile et la mission médicale doivent être protégées contre tout acte de violence

Accueil > Petites annonces > Communiqués • LEFASO.NET • jeudi 4 mars 2021 à 14h30min
Burkina Faso : La population civile et la mission médicale doivent être protégées contre tout acte de violence

Ouagadougou (CICR) – Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) exprime son inquiétude face à la persistance des incidents de violence armée ciblant des personnes civiles, des malades, des agents de santé, des moyens de transport sanitaire et des structures médicales au Burkina Faso.

Ce mardi 02 mars 2021, une ambulance du Centre Médical avec Antenne Chirurgicale (CMA) de Djibo en cours d’évacuation médicale vers Ouagadougou, a heurté un engin explosif improvisé à Gaskindé dans la province du Soum, Région du Sahel. Les personnes à son bord ont été tuées dans l’explosion selon les autorités. La semaine dernière, dans la province du Yagha, deux femmes ont également perdu la vie à la suite d’un incident similaire.

« Ces incidents sont particulièrement affligeants », déplore Laurent Saugy, Chef de Délégation du CICR au Burkina Faso. Le CICR rappelle à toutes les parties prenantes, l’interdiction d’employer des moyens et des méthodes de guerre qui frappent sans discrimination ou qui causent des maux superflus. « Toutes les parties au conflit doivent respecter et protéger les populations civiles, les blessés et les malades, ainsi que les personnels de santé, les structures médicales et les véhicules sanitaires. Ils doivent prendre toutes les mesures raisonnables pour assurer aux blessés et aux malades un accès sûr et rapide aux soins de santé conformément au droit international humanitaire », poursuit Laurent Saugy.

La violence contre les civils, les patients, les personnels de santé, les structures médicales et les véhicules sanitaires est un réel problème humanitaire qui peut avoir des effets étendus et durables. Conscient de cet enjeu humanitaire important, le CICR a organisé en 2019 à Ouagadougou, une première table-ronde sur la protection des soins de santé en situations de conflit armé et autres situations de violence.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une organisation humanitaire neutre, impartiale et indépendante présente au Burkina Faso depuis 2006. Il a pour mission de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés ou d’autres situations de violence, et de leur porter assistance. Depuis le 1er janvier 2020, le CICR a renforcé sa présence et sa proximité auprès des populations des zones les plus affectées et s’efforce d’apporter une réponse aux besoins les plus urgents.
Pour plus d’informations :

Zalissa SANFO, Chargée de Communication Publique, Ouagadougou, tél : + 226 60 55 84 88, szalissa@icrc.org,

Halimatou Amadou, chargée des relations publiques, Dakar, tél. : +221781864687, hamadou@icrc.org

or visit our website : www.icrc.org

To preview and download the latest ICRC video footage in broadcast quality, go to
www.icrcvideonewsroom.org

To find out what the ICRC is doing to put an end to attacks on health workers and patients, go to
icrc.org/eng/life-death

Follow the ICRC on facebook.com/icrc and twitter.com/icrc

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Pas de lauréat au concours pour la réalisation d’un logotype au profit de l’ADCT
Appel d’Offres : Identification des Prestataires de Services Locaux en Genre et Nutrition-sensible au Burkina Faso
Soumission d’un projet de norme sur les "lignes directrices pour la production des bouillons et consommes" en enquête publique
Décès de BADO/KANKO ESSOIBIE ROSALIE : Remerciements et faire part
Décès de SAM Patindsaongo Robert : Remerciements et faire part
Décès de SAWADOGO/OUEDRAOGO Gompalioussédé Georgette : Remerciements et faire part
Décès de Joanna OUEDRAOGO née ROUAMBA : Remerciements et faire part
IN MEMORIAM ZANGREYANOGHO Pauline née NIKYEMA
Recrutement d’un consultant pour une étude sur l’engagement des jeunes dans leurs communautés
Appel à candidatures pour le recrutement de trois (03) conseillers provinciaux du Conseil supérieur de la communication
Centre américain de langue : Inscrivez-vous à la session III du cours de « CONVERSATION »
Site de l’Université Ouaga II : Une nouvelle date pour le traitement des dossiers des populations retardataires de Saaba et Loumbila touchées par le projet
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés