Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

Djibo : Trois morts suite à l’explosion d’une ambulance

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 2 mars 2021 à 22h55min
Djibo : Trois morts suite à l’explosion d’une ambulance

Trois personnes ont trouvé la mort suite à l’explosion d’une ambulance de Djibo, dans la région du Sahel, ce mardi 2 mars 2021.

Selon notre source, l’ambulance aurait sauté sur une mine entre Gaskindé et Namissiguia. Le bilan actuel fait état de trois personnes tuées et l’ambulance partie en fumée.

Toujours selon notre source, dans la soirée d’hier (lundi 1er mars), à Gorgadji, des individus armés non identifiés, sur 30 motos environ, ont attaqué un site aurifère de Poussoumpoudou à 2km de Silmadjé et 12km de Gorgadji. Le bilan de cette attaque fait état de deux Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et un civil tués. Du bétail a été également emporté.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 mars à 22:25, par Yako En réponse à : Djibo : Trois morts suite à l’explosion d’une ambulance

    Dommage, nous continuons de vivre le terrorisme comme un fait divers pourtant il met à rude épreuve et la cohabitation des populations et l’état de droit.Ma conviction, si on ne trouve pas des réponses idoines au phénomène il finira par discréditer les institutions et les autorités qui en ont la charge et le plus inquiétant est le fait que opposition et majorité sont d’accord pour dire que " contre le terrorisme on n’y peut rien alors il faut vivre avec en attendant que le ciel nous vienne au secours ! Mais en attendant femmes et enfants sont en errance on fait comment ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 01:21, par ElMagnifico En réponse à : Djibo : Trois morts suite à l’explosion d’une ambulance

    Que Dieu ait les âmes des disparus !
    On note à la fin de la publication que du bétail a été emporté. C’est la preuve que nous avons en face des coupeurs de routes et des bandits de grand chemin. Ce sont de redoutables fakirs armés voulant de la viande grillée pour accompagner leur thé.
    Il faudrait arriver à faire en sorte qu’un burkinabè même isolé soit une terreur pour n’importe quel envahisseur. La population doit collaborer et signaler tout mouvement suspect.
    L’ennemi est un fin et patient observateur, sachant se fondre dans la nature. Faisons de même !
    Comme une course de relai, créons des zones de relais, postons des Hommes acquis et aguerris, susceptibles de relayer les infos. Cela doit venir d’une franche collaboration transfrontalière.
    Ces macaques sont de vulgaires et impitoyables drogués affamés ! A abattre de loin sans sommation !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 13:42, par DS En réponse à : Djibo : Trois morts suite à l’explosion d’une ambulance

    Ca n’est meme plus des Jihadistes ni des terroistes ; c’est des voleurs de grands chemin des voluers de betails en somme.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Opération Barkhane : Une partie d’un groupe armé terroriste neutralisée au Mali
G5-Sahel : La force conjointe dément les accusations « d’exactions contre les civils »
Oudalan : Deux morts, un porté disparu et trois blessés dans une attaque
Attaques de Tanwalbougou : Les assaillants sont déterminés à prendre le contrôle de la zone, confie une source
Burkina Faso : L’armée détruit un engin explosif improvisé et réinstalle des déplacés dans leurs localités
Force conjointe du G5 Sahel : Des militaires accusés de viol et tentative de viol dont un cas sur une fille de 11 ans
Opération Barkhane : Un otage malien libéré, des groupes terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Province de la Gnagna : Les communes de Liptougou et de Coalla, les fiefs des terroristes
Opération Barkhane : Un otage malien libéré
Région de l’Est : Un VDP tué dans un accrochage à Piega
Opérations de la force Barkhane : Un groupe armé terroriste neutralisé au Mali
Terroristes et bandits armées : Les civils plus que jamais la cible
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés