Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tu ne changeras jamais ta vie sans changer quelque chose quotidiennement ; Le secret du succès se trouve dans la routine de chaque jour» John C. Maxwell

Eléonore Kocty, actrice : « Le cinéma burkinabè est en train de stagner »

Accueil > Actualités > Culture • • lundi 1er mars 2021 à 09h00min
Eléonore Kocty, actrice : « Le cinéma burkinabè est en train de stagner »

Eléonore Kocty et le cinéma, c’est une histoire d’amour. Elle est bercée à son enfance par des sitcoms burkinabè comme « vis-à-vis » d’Abdoulaye Dao. En classe de 4e déjà, elle a voulu quitter les bancs pour le plateau. C’est un choix auquel ses parents opposeront un niet catégorique. C’est à l’université qu’elle pourra finalement embrasser sa passion.

Son premier film, c’est en 2011 qu’elle décroche un rôle dans la série « Waga Love » du réalisateur Guy Désiré Yaméogo. Après, elle jouera dans une dizaine de films. En 2020, elle est sacrée Sotigui Awards de la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans le film d’Adama Roamba, « la forêt du Niolo ». Même si elle jouit pleinement de sa passion, elle estime qu’aujourd’hui le 7e art burkinabè est entrain de stagner. Entretien avec la jeune femme qui concilie le plateau et les planches. Vidéo !

Dimitri OUEDRAOGO
Auguste Paré (vidéo)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés