Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

Cadre de concertation du CFOP : Eddie Komboïgo invite les partis de l’opposition à se manifester

Accueil > Actualités > Politique • Communiqué • jeudi 25 février 2021 à 13h40min
Cadre de concertation du CFOP : Eddie Komboïgo invite les partis de l’opposition à se manifester

Le Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF), Eddie Komboïgo, par le présent communiqué, invite les partis ayant déclaré leur appartenance à l’opposition à se manifester pour la mise en place du Cadre de concertation de l’opposition.

Vos commentaires

  • Le 25 février à 16:24, par Tengbiiga En réponse à : Cadre de concertation du CFOP : Eddie Komboïgo invite les partis de l’opposition à se manifester

    J’ai l’impression que ça ne va pas se bousculer a la porte du CFOP

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 17:39, par Nabiiga En réponse à : Cadre de concertation du CFOP : Eddie Komboïgo invite les partis de l’opposition à se manifester

    .,.....,la déclaration de manifestation d’appartenance, ne suffit-elle pas pour être membre du CFOP -BF ? Cela étant, que doivent-ils faire ses membres-là, pour montrer leur appartenance en dehors de l’être dans les yeux de tous, et de l’avoir dit haut et fort dans la déclaration à laquelle tu te réfères ? Pour se manifester, doivent-ils descendre dans la rue pour aucune raison justifiable autre que celle d’avoir fait une déclaration de manifestation, ou bien doivent-ils se prononcer tous les jours devant les micros pour chercher les oreilles des serpents dans ce que le gouvernement fait ? Le Burkina aujourd’hui dispose du meilleur gouvernement du jamais vu dans son histoire contemporaine. Personne n’est disparu, personne n’a perdu sa vie de manière extra-judiciaire, aucun prisonnier politique ne croupit dans des cellules insalubres, mieux, pour une fois, le trésor national demeure la propriété de l’état. Donc, en ce qui nous concerne, Il n’y a rien de mauvais pour mériter une descente massive des gens dans les rues pour protester, rien que pour se faire voir afin de mériter leurs places dans le CFOB-BF

    Ce n’est pas mieux de laisser les membres CFOB se reposer un peu en attendant qu’il y ait une gaffe de la part du gouvernement ? Hein Éddie ? Tu ne vois pas ?

    Répondre à ce message

    • Le 26 février à 07:04, par Le Vigilent En réponse à : Cadre de concertation du CFOP : Eddie Komboïgo invite les partis de l’opposition à se manifester

      Nabiiga, la seule déclaration d’appartenance à l’opposition ne suffit pas pour faire partie du « Cadre de concertation du CFOP ». Il faut en plus faire une déclaration officielle d’adhesion Au cadre de concertation du CFOP. Ce qui permet au chef de file de faire des déclarations officielles reflétant les positions de de tous les partis membres du cadre de concertation. Zephirin Diabre avait largement informé l’opinion sur la question lorsqu’il était chef de file de l’opposition. Rappelez-vous aussi de « l’Opposition non affiliée du groupe d’opposants avec le Pr Abdoulaye Sims et autres.

      Répondre à ce message

    • Le 6 mars à 08:21, par Burkina En réponse à : Cadre de concertation du CFOP : Eddie Komboïgo invite les partis de l’opposition à se manifester

      Tous les opposants ne sont pas forcément membres du Chef de Fil de l’opposition Burkinabè (CFOB). Donc pour être membre il faut EXPRIMER CLAIREMENT. Donc le psy Eddie n’a pas demandé de manifester dans les rues mais de manifester SES INTENTIONS CLAIRS d’appartenir au CFOB ou pas ce qui est obligatoire pour tous ceux qui veulent.
      Arrêtons de voir le mal partout.

      Répondre à ce message

  • Le 26 février à 07:16, par M.Houille En réponse à : Cadre de concertation du CFOP : Eddie Komboïgo invite les partis de l’opposition à se manifester

    Il faut bien justifier les 100 millions alloués au président du CFOP !
    celà va permettre de tenir des conférences de presse pour nous faire croire que le sens de rotation de la Terre a changé à cause du pouvoir en place et de ses alliés.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Mouvement pour le Changement et la Renaissance : Tahirou Barry prend les commandes du parti
Burkina : Le parti au pouvoir ( MPP) se penche sur des « cas d’inconduite »
6e mandat d’Idriss Deby : Le Collectif de Tchadiens indignés exige devant leur ambassade à Ouagadougou, l’arrêt du processus électoral « non inclusif »
Mise en œuvre du programme de Roch Kaboré : La jeunesse du MPP sollicite l’accompagnement des jeunes de l’opposition et de la société civile
Vie politique : La jeunesse du MPP en rangs serrés pour la mise en œuvre du programme de Roch Kaboré
Palais de Kosyam : Les présidents de conseil d’administration du CBC et de la CORAB chez Roch Kaboré
Burkina Faso : L’Assemblée nationale adopte une loi pour améliorer la pension des retraités du privé
Vie politique : La NAFA lancée dans une nouvelle dynamique
Burkina : Le Faso Autrement plaide pour sauver la vie du journaliste Adama Ouédraogo dit Damiss
Sécurité sociale des travailleurs du public : Une nouvelle loi adoptée
Réconciliation nationale : Le CDP rejoint la majorité
Burkina Faso : Une loi pour prendre en compte le régime de sanction dans le cadre des traitements des données à caractère personnel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés