Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Attaque de Markoye : Le CDP présente ses condoléances aux familles des victimes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué de presse • samedi 20 février 2021 à 10h40min
Attaque de Markoye : Le CDP présente ses condoléances aux familles des victimes

Ceci est un communiqué du congrès pour la democratie et le progrès ( CDP) présentant ses condoléances aux familles des victimes de l’attaque du véhicule de transport de civils qui a fait 8 morts et 9 blessés entre Markoye et Tokabangou le 18 février 2021 . Les victimes se rendaient au marché de Dolbel quand elles ont été attaquées.

Le CDP saisit l’occasion pour inviter les autorités du pays à doubler d’efforts dans sa politique sécuritaire afin de mettre fin à la souffrance des populations.
Les détails dans le communiqué ci-dessous.

C’est avec une très grande tristesse et une consternation que j’ai appris par un communiqué du ministre de la communication et des relations avec le parlement, porte parole du gouvernement, en date du 18 février 2021, l’attaque d’un véhicule de transport de civils, faisant 08 morts, et 09 blessés. Les victimes se rendaient au marché de Dolbel et ont été attaqué entre Markoye et Tokabangou, selon le même communiqué.

En cette douloureuse circonstance, je voudrais au nom de l’ensemble des militants et des sympathisants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) et à mon nom personnel, présenter aux familles des victimes et à l’ensemble du peuple burkinabè, mes condoléances attristées et ma compassion émue. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Gouvernement qui nous avait annoncé une relative accalmie devant épargner nos braves populations desdites attaques commence t’il à désenchanter ? Les promesses de campagne de la majorité de protéger nos populations et le territoire seront-elles vaines ?!? Nos populations vivront-elles encore le calvaire qu’elles ont subi pendant les 5 dernières années ?

Il est plus que temps de mettre fin à la souffrance de notre peuple en éradiquant définitivement le terrorisme de notre pays.
Par ailleurs, assistons-nous ces derniers jours, à des braquages et autres attaques à mains armées dans des points de changes, de boutiques et autre lieux de commerce et même dans des domiciles, aussi bien dans les grandes villes du pays comme Ouagadougou et Bobo Dioulasso que dans les campagnes. Cette aggravation du grand banditisme révèle t’elle l’incapacité du gouvernement à assurer une vie paisible aux Burkinabè ?

Nous invitons le gouvernement à redoubler d’efforts dans sa politique sécuritaire afin de rassurer nos populations perpétuellement dans cette quête de paix légitime.
Nous invitons également les burkinabè à coopérer avec les FDS en dénonçant toute activité suspecte.
Que Dieu bénisse de Burkina !

Démocratie-Progrès-Justice

Ouagadougou, le 18 février 2021
Pour le Bureau Politique National,

Le Président

Eddie KOMBOIGO

Vos commentaires

  • Le 20 février à 11:08, par sankara saidou En réponse à : Attaque de Markoye : Le CDP présente ses condoléances aux familles des victimes

    EDDIE tu nous fatigues tu n’es pas plus Burkinabé que quelqu’un. Pendant que la pluie est entrain de nous battre, nous nous battons ; Ce n’est pas le gouvernement seul qu’il faut accuser. qu’est ce que toi tu fais et tu proposes ?
    paix à l’âme des disparus. La seule issue contre ces bandits ce sont les populations elles-mêmes. que tous les villages s’organisent et accompagnent les FDS. A quoi sert cette peur qui nous dévore.Ensemble disons merde à ces cafres qui osent parler au nom de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 11:10, par Yacoub En réponse à : Attaque de Markoye : Le CDP présente ses condoléances aux familles des victimes

    Arrêter votre pagaille on a en assez.Même avec Zeph vous n,avez pas fait bouger quelque chose et seul vous penser faire quoi.Même Kôrô Yamyélé a fuit la toile.Incroyable !

    Répondre à ce message

    • Le 20 février à 14:02, par Lom-Lom En réponse à : Attaque de Markoye : Le CDP présente ses condoléances aux familles des victimes

      Mon frère, certains ne peuvent que fuir le débat comme notre illustre avocat, Docteur en Droit et qui croit tout connaître et mieux que tout le monde. Leur CDP à encore révélé son vrai visage et nous laisse entendre qu’ils prévoient pour 5 ans encore de nous faire vivre le calcaire parce que le peuple à préféré le Président Roch KABORÉ. Comme ils n’avaient plus rien à dire depuis leur memorable défaite électorale, ils n’attendaient plus que des attaques terroristes pour se faire entendre. En cela, ils font la continuité avec la méthode "Ablassé Ouédraogo". Paix aux âmes des défunts ! Le Burkina finira par triompher !

      Répondre à ce message

  • Le 20 février à 12:58, par Lom-Lom En réponse à : Attaque de Markoye : Le CDP présente ses condoléances aux familles des victimes

    Avec de tels discours, vous parlez de réconciliation ! C’est vraiment triste et honteux pour un Parti comme le CDP. Quoique qu’on fasse, on saura qui tire les ficelles et pourquoi. En attendant, Mr le Président du CDP vous nous faites honte ! Si vous n’avez rien à dire, il est mieux de ne pas remuer la plaie des familles explorées car même chez vous, il.n y a pas d’acquis. À vous lire, vous êtes sûr que ai bout des 5 ans à venir (2eme mandat de Roch), la.violence (votre violence que vous entretenez ) va finir. C’est lamentable !

    Répondre à ce message

  • Le 22 février à 11:35, par Ka En réponse à : Attaque de Markoye : Le CDP présente ses condoléances aux familles des victimes

    ‘’’’Le gouvernement qui nous avait annoncé une relative accalmie devant épargner nos braves populations des dites attaques commence t’il désenchanter ? Il est temps de mettre fin à la souffrance de notre peuple en éradiquant définitivement le terrorisme de notre pays.’’’’

    Je vous demande et le peuple Malien ou Nigérien ? Comme je le dis souvent, ‘’’nos grands bavards, les messieurs je sais tout, mais au moment de passer à l’acte, monsieur je sais tout devient monsieur observateur sans donner des solutions que des dénigrements gratuits.’’’ c’est trop facile de dire cela une fois que l’événement s’est produit. On ne peut pas jeter la suspicion sur tout le monde et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes. Le propre du au terrorisme déguisé par nos propres frères, c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend. N’importe qu’elle personne au pouvoir dans notre Faso se retrouvera impuissant face a ces personnes, sauf d’avoir toutes les armées du continent a ses côtés.
    En vous lisant, je dis voilà un nouveau chef de l’opposition qui nous sort avec des dénigrements gratuits... Car vous commencez à ne pas savoir opposer. Dans votre esprit ; s’opposer, c’est mener des actions violentes contre son adversaires. Rien de constructif. Pour être un vrai opposant de 2021, il faut de la culture, une dimension humaine, une vision. Ça ne s’enseigne pas, ça s’apprend, ça s’appréhende au cours de la vie politique, et non seulement être responsable d’un parti politique, surtout un parti divisé. Le peuple Burkinabé a été témoins contemporains de son histoire politique récente : Et aujourd’hui ceux qui pensent que ce peuple mûri par les crimes gratuits, la corruption à ciel ouvert, les achats de conscience se laissera encore berner se trompent : Car, ce peuple averti voit sur son chemins des piteux individus qui veulent le pouvoir pour un profit personnel et non servir le peuple.

    En oubliant que les terroristes déguisés sont nos propres enfants et frères qui vivent dans nos foyers, connaissent nos gestes et faits, et ne sont que des individus malades dans leurs têtes qui cherchent des prétextes pour évacuer leur violence personnelle, même leur propre suicide, en accusant un régime et ses FDS qui font de son mieux, ça démontre une fois de plus que nos politiques sont la cause principale des problèmes de ce pays. Toujours prêt à servir des insultes en lieu et place de raisonnement rationnel.

    Conclusion : C’est donc très amusant de vous écouter, et de remarquer que c’est l’attitude que vous aviez eu vous-même, que vous critiquez aujourd’hui ayant perdu le pouvoir. Accuser le régime de ne rien fait durant les cinq dernières années contre nos frères déguisés en terroristes, c’est aussi d’insulter et dénigrer à nos braves FDS qui sont la chair à canon des terroristes déguisés, au lieu d’avoir des raisonnements rationnels en analysant profondément les faits.

    Ce qui ne regarde que Ka, si le Burkina est dans cette situation, c’est votre refus de l’alternance politique qui est la source de nos problèmes. Lorsqu’un individu ou un groupe d’individus monopolisent le pouvoir étatique pendant des années au nom des intérêts personnels ou, au nom de ceci ou de cela, ce pouvoir finira toujours par être éjecté par la force de son fauteuil. OBAMA l’a souligné a l’UA, en affirmant : Qu’il y’a une autre vie après la présidence, malheureusement ce discours a créé la grogne de nos dictateurs à l’époque.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Force conjointe du G5-Sahel : Un camp d’entraînement de terroristes démantelé à Torela, vers la frontière nord du Burkina
Lutte contre le terrorisme : Des équipes médicales des forces armées offrent des soins aux populations de Thiou (Yatenga)
Opération Barkhane : Une partie d’un groupe armé terroriste neutralisée au Mali
G5-Sahel : La force conjointe dément les accusations « d’exactions contre les civils »
Oudalan : Deux morts, un porté disparu et trois blessés dans une attaque
Attaques de Tanwalbougou : Les assaillants sont déterminés à prendre le contrôle de la zone, confie une source
Burkina Faso : L’armée détruit un engin explosif improvisé et réinstalle des déplacés dans leurs localités
Force conjointe du G5 Sahel : Des militaires accusés de viol et tentative de viol dont un cas sur une fille de 11 ans
Opération Barkhane : Un otage malien libéré, des groupes terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Province de la Gnagna : Les communes de Liptougou et de Coalla, les fiefs des terroristes
Opération Barkhane : Un otage malien libéré
Région de l’Est : Un VDP tué dans un accrochage à Piega
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés