Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Bobo-Dioulasso : Le comité national de lutte contre le Covid-19 recueille les préoccupations du comité régional des Hauts-Bassins

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mercredi 17 février 2021 à 21h00min
Bobo-Dioulasso : Le comité national de lutte contre le Covid-19 recueille les préoccupations du comité régional des Hauts-Bassins

Le Secrétariat exécutif du comité national de lutte contre le Covid-19 a rencontré, le mercredi 17 février 2021 à Bobo-Dioulasso, les acteurs du comité régional des Hauts-Bassins de lutte contre la pandémie. Il s’est agi, à travers cette rencontre, de faire le bilan des activités de 2020 pour élaborer le nouveau plan de riposte de 2021, en tenant compte des préoccupations de la région des Hauts-Bassins en matière de gestion du Covid-19.

Le comité national de gestion de la crise de la pandémie de Covid-19 (CNGCP) est chargé d’élaborer le plan d’action de lutte contre le Covid-19 ; de coordonner la mise en œuvre du plan d’action au niveau national ; de mobiliser les ressources humaines, matérielles et financières indispensables à la lutte. En termes d’acquis, sept sessions ont été organisées, en plus de la tenue d’un forum national sur le Covid-19, l’organisation d’un forum gouvernemental. Aussi, 571 481 032 552 F CFA ont été mobilisés.

Selon la situation épidémiologique, les personnes âgées de 60 ans et plus ont été les plus touchées, et le plus grand nombre de décès est enregistré au sein de cette tranche d’âge. Au niveau de la région des Hauts-Bassins, le nombre de cas était de 2 342, avec 48 décès à la date du 16 février 2021.

Les participants.

Comme perspectives dans la lutte contre le Covid-19 au niveau des Hauts-Bassins, le comité préconise le renforcement de capacités aux points d’entrée dans la perspective d’une réouverture des frontières terrestres, l’autonomisation du rendu des résultats, un appui conséquent au Centre hospitalier universitaire Souro-Sanon pour la prise en charge des cas graves, la mise en place de sites de tri dans l’ensemble des hôpitaux, l’amélioration de la collaboration et de la coordination entre les acteurs car presque tout est centralisé à Ouagadougou.

Selon le secrétaire exécutif du comité national de gestion de Covid-19, le colonel-major Naba Théodore Palé, le comité régional des Hauts-Bassins a rencontré beaucoup de difficultés et il a été reproché au secrétariat une arrivée assez tardive pour faire le point. Il souligne donc que le nouveau plan de riposte 2021 tiendra compte de cette lacune pour résoudre ces difficultés. Néanmoins, il s’est dit satisfait de la gestion régionale du Covid-19 dans des Hauts-Bassins. Il a tenu de ce fait à féliciter et encourager les différents acteurs.

Le colonel-major Naba Théodore Palé, secrétaire exécutif du comité national de gestion de Covid-19.

Selon le médecin-chef Jean Charlemagne Kondombo, membre de la délégation du secrétariat exécutif et membre du comité sectoriel santé, à l’étape actuelle de la pandémie, le Burkina amorce une décrue au cours des dernières semaines du mois de février, comparativement au mois de janvier où le pays enregistrait autour de 3 828 cas. « Nous sommes autour de 960 cas pour la première quinzaine. Cela pourrait donc être significatif dans les deux prochaines semaines si la recrue continue, et nous allons certainement observer une réduction significative de cas à l’échelle de notre pays. Ce qui signifie qu’il y a déjà un engagement fort pour le respect des mesures barrières, et l’objet de cette sortie c’est aussi de renforcer cela et féliciter et encourager les comités régionaux de riposte contre cette épidémie », a ajouté Jean Charlemagne Kondombo.

Le médecin-chef Jean Charlemagne Kondombo, membre de la délégation du secrétariat exécutif et membre du comité sectoriel santé.

Et pour mieux lutter contre le Covid-19, il invite tout un chacun à être responsable de sa santé, de celle de sa famille, de ses proches, de ses collaborateurs. Il préconise également qu’à tous les niveaux, les leaders communautaires puissent s’engager pour être des exemples à travers le respect des gestes barrières.

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 8 Juin 2021
Covid-19 au Burkina : Aucun cas confirmé à la date du 6 juin 2021
Covid-19 au Burkina : Un détenu testé positif à la MACO, les visites suspendues temporairement
Covid-19 au Burkina : 5 nouveaux cas à la date du 1er Juin 2021
Vaccination contre le Covid-19 : Le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, reçoit la première dose
Covid-19 au Burkina Faso : Les directives pour l’administration du vaccin ASTRAZENECA
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : La région des Hauts-Bassins reçoit ses doses de vaccins AstraZeneca
Covid-19 au Burkina : 1 nouveau cas à la date du 31 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins
Lutte contre le COVID-19 : La vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021
Covid-19 au Burkina : 6 nouveaux cas à la date du 28 mai 2021
Covid-19 : Trois nouveaux cas et cinq guérisons enregistrés à la date du 27 mai 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés