Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

Programme d’investissement forestier (PIF) : Le ministre de l’Environnement encourage l’équipe pour les résultats engrangés

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • lundi 8 février 2021 à 23h45min
Programme d’investissement forestier (PIF) : Le ministre de l’Environnement encourage l’équipe pour les résultats engrangés

Dans la poursuite de sa tournée de prise de contact avec les différents services intervenant dans son domaine, le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Siméon Sawadogo, a visité, ce lundi 8 février 2021 à Ouagadougou, le Programme d’investissement forestier (PIF). Une prise de contact qui a permis au ministre d’échanger avec l’équipe du programme sur le travail mené et les différents défis à relever en matière de sauvegarde de l’environnement et de changement climatique au Burkina.

Fédérer les efforts afin d’atteindre les objectifs en matière de sauvegarde de l’environnement et de lutte contre le changement climatique. C’était l’appel du nouveau ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Siméon Sawadogo, lors de son passage dans les locaux du PIF, ce 8 février 2021. Un passage qui s’inscrit dans le cadre de sa tournée de prise de contact avec ses nouveaux collaborateurs depuis sa nomination à la tête de ce département.

Dans ses échanges avec l’équipe du PIF, Siméon Sawadogo a dit avoir remarqué qu’il y a plusieurs compétences qui travaillent dans la mise en œuvre de ce programme. Il a donc demandé de fédérer toutes ces énergies pour réussir la mission qu’est la sauvegarde de l’environnement et la lutte conte contre le changement climatique, et travailler également à avoir une économie verte probante pour sauver le Burkina Faso.

Le ministre en charge de l’environnement encourage et félicité le PIF

« Mais pour atteindre cela, il ne faut pas faire un travail de fonctionnaire, parce que ce genre de projet que vous avez, on a une obligation de résultats et moi-aussi, j’en ai. Donc, je pense que nous pouvons le réussir tous ensemble mais avant tout, je tenais à vous féliciter pour les résultats qui ont été engrangés sur le terrain », a fait savoir Siméon Sawadogo.

Pérenniser les acquis engrangés

Le coordonnateur national du PIF, Jean Bosco So, a rappelé que le Burkina Faso a été le premier pays sahélien à avoir bénéficié de ce programme et qu’il faut travailler à pérenniser les acquis engrangés au cours de sa mise en œuvre. Mais avant tout, il s’est dit satisfait de cette visite.

Parlant des défis, le coordonnateur a indiqué qu’il s’agit, entre autres, de compléter à 100% le décaissement des financements alloués au Projet de gestion participative des forêts classées pour la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (PGFC/REDD+) avant le 30 juin 2021, et concilier les urgences relatives à la date de clôture du projet. Jean Bosco So a aussi évoqué la poursuite des activités de préparation et la formation du nouveau projet.

Le coordonnateur national du PIF, Jean Bosco So, dit sa satisfaction de la visite du ministre Siméon Sawadogo

Au titre des résultats du PIF, le coordonnateur a cité la réalisation d’une quinzaine d’études de base ; la délimitation, le bornage et l’ouverture de pistes ; la récupération de terres dégradées ; l’aménagement et la gestion de douze forêts classées de 284 000 hectares, etc.

Réagissant aux défis que doit relever le PIF, le ministre en charge de l’Environnement a rassuré de son soutien et appelé à la collaboration de tous les acteurs pour que ces défis puissent être relevés.

Outre le PIF, Siméon Sawadogo a aussi visité l’Agence nationale de protection nucléaire et l’agence chargée des évaluations environnementales.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Promotion de la filière apicole : Des spécialistes renforcent leurs capacités techniques sur la santé des abeilles
Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) : Une visite au Centre-ouest pour apprécier les réalisations
Transparence climatique au Burkina Faso : Le comité d’orientation et de suivi scrute les activités
Programme d’investissement forestier : Siméon Sawadogo et les acteurs de mise en œuvre examinent les différentes réalisations
Gestion intégrée des ressources en eau : Le comité technique conjoint Burkina-Mali tient sa quatrième session
Projet EBA-FEM : Plus de 800 hectares d’écosystèmes réhabilités dans le Sahel
Wash et changements climatiques : WaterAid et ses partenaires mutualisent leurs efforts pour un plaidoyer
Assainissement total piloté par les communautés : Les acteurs du secteur en conclave pour formuler des orientations
Gestion des risques de catastrophes : Le Réseau MARP plaide pour l’institutionnalisation de l’approche GBCRC
Environnement : Le ministre Siméon Sawadogo visite l’Ecole nationale des Eaux et Forêts dans les Hauts-Bassins
Projet adaptation basée sur les écosystèmes : Les capacités des transformatrices des produits forestiers non ligneux de Dassa renforcées
Projet adaptation basée sur les écosystèmes : Des vies transformées dans la Boucle du Mouhoun
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés