Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. » Michelle Obama

"Un salaire ne doit en aucun cas être un moyen de chantage", Bassolma Bazié à propos de sa démission de la fonction publique

Accueil > Actualités > Société • • dimanche 24 janvier 2021 à 23h25min

Le secrétaire général de la Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B), Bassolma Bazié, a démissionné de la fonction publique burkinabè le 19 janvier 2021.

Difficile de joindre le leader syndical pour lui arracher un mot. Mais il s’est exprimé ce 24 janvier à travers son profil Facebook en ces termes : "Lorsque vous représentez des Hommes de valeur, vous avez l’impérieux DEVOIR de faire en sorte que votre prix soit l’honneur. Par conséquent, un salaire ne doit en aucun cas être un moyen de chantage. D’où ma démission de la Fonction publique afin de mieux me consacrer à la défense ferme des intérêts des travailleurs (euses) et du peuple burkinabè ! La lutte pour la liberté, la dignité et l’intégrité doit se poursuivre avec davantage d’engagement, de détermination et d’esprit de sacrifice ! Mon salut militant à l’ensemble des travailleuses et travailleurs de notre Pays !"

Bassolma Bazié était jusque-là professeur certifié des lycées et collèges, chargé de dispenser des cours en science de la vie et de la terre (SVT) au lycée Philippe Zinda Kaboré à Ouagadougou. L’année 2020 n’a pas été un fleuve tranquille pour le secrétaire général de la CGT-B.

On retient surtout l’épisode de son passage devant le Conseil de discipline pour "non respect" du volume horaire qui lui était confié par son supérieur hiérarchique. Défendu par Me Prosper Farama, le Conseil l’a reconnu "coupable" sans pour autant lui infliger une sanction. Par la suite, c’est une histoire d’affectation du syndicaliste qui s’est invitée dans le débat. Une "affectation arbitraire" jugera-t-il. La suite, on la connait. Il a démissionné de la fonction publique.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Région de l’Est : Le Conseil municipal de Fada érige un mémorial et décrète une journée d’hommage dédiés aux victimes du terrorisme
« VENEGRE » : La couveuse africaine des sciences administrative, juridique et politique lancée
Cancers du sein et du col de l’utérus : JCI Ouaga Golden lance une campagne de dépistage gratuit
Revue annuelle 2020 du cadre sectoriel de dialogue santé : De nombreux acquis, malgré les difficultés
Burkina : Du "thé vert de Chine" Achoura contenant des résidus de pesticides détecté sur le marché
Gestion hygiénique des menstrues : L’UNICEF outille les élèves du lycée mixte de Gounghin
Nouvel an 2021 : Le message du SYNATEB à l’endroit de ses militants et sympathisants
8-Mars, édition 2021 : Le message de la ministre en charge de la Femme, Marie Laurence Ilboudo /Marshall
IN MEMORIA Orokiatou NABOLE dite Raky
Burkina : Children Believe et OCED lancent un mini projet de renforcement de l’impact des interventions contre la covid-19
Ouagadougou : La Maison de la femme de l’arrondissement n°1 inaugurée
Bien-être : Comment vaincre l’obésité par une vie saine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés