Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Commémoration de la Journée internationale de la femme : Le motif du pagne retenu dévoilé au public

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 22 janvier 2021 à 19h31min
Commémoration de la Journée internationale de la femme : Le motif du pagne retenu dévoilé au public

Au cours d’une conférence de presse organisée, ce vendredi 22 janvier 2021, la directrice générale de la femme et du genre, Edwige Ninon Yaméogo/Sankara, a présenté le pagne retenu pour la commémoration de la journée consacrée à l’autre moitié du ciel afin d’éviter la contrefaçon.

Le choix du pagne imprimé unique retenu pour la commémoration du 8 mars 2021 est désormais connu. Pour la deuxième année consécutive, c’est le motif proposé par la société Ganitex ex Savatex qui a été retenu. Les couleurs jaune, verte olive et verte foncée colorieront le pagne imprimé retenu qui porte le thème national de la célébration : « Inclusion financière par le numérique pour un développement économique de la femme : Défis et perspectives ».

Le pagne de la commémoration est imprimé est trois couleurs

Ce pagne officiel porte également le logo du ministère qui a fait l’objet d’enregistrement auprès de l’organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI). Contrairement aux années antérieures, le prestataire a aussi protégé le motif du pagne imprimé 2021 auprès de l’OAPI. Cela permettra d’éviter ou à défaut de réduire le phénomène de la contrefaçon qui constitue une gangrène sous nos cieux.

Pour la sélection du motif de pagne consacré à la célébration du 8 mars, le ministère de la Femme a lancé un appel à candidature pour la sélection d’un prestataire unique expérimenté pour la conception, la fabrication et la vente des pagnes imprimés. Ce processus a été entamé le 19 septembre 2019. « Aux termes dudit communiqué, le prestataire retenu devrait soumettre des motifs pour la commémoration de deux éditions de la journée internationale de la femme à savoir 2020 et 2021. C’est ainsi que la société Ganitex ex Savatex qui avait été retenue en 2020 a proposé au comité de sélection des motifs pour le 8 mars 2021. Ledit comité a retenu un motif unique », a expliqué la directrice générale de la femme et du genre, Edwige Yaméogo. La qualité du pagne (wax coton), la dimension du pagne, et la capacité de production du prestataire. C’est autour de ces critères que les candidats ont compéti. Pour le 8 mars 2021, le pagne coûte 5000 F CFA chez le fabricant.

Une vue des participants à la conférence de presse

Certains commerçants le revendront à coup sûr aux enchères une fois qu’il sera disponible sur le marché. Pour éviter la flambée des prix, la conférencière en appelle à une prise de conscience collective afin de permettre l’accessibilité à bon nombre de femmes.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Bassolma Bazié récuse son salaire mensuel
Projet « Semer la graine de la paix » : L’association IQRA renforce les capacités de responsables d’associations féminines
Université Norbert Zongo : Appel à contributions pour un projet d’ouvrage collectif
Infrastructures du 11-Décembre à Banfora : « On ne doit pas remettre en cause la qualité des travaux... », clame Éric Bougouma
Management axé sur la valorisation des ressources : Le ministère de l’Agriculture recycle ses formateurs sur l’approche japonaise 5S-Kaizen
Avenue de l’insurrection populaire de Bobo-Dioulasso : « Les travaux reprennent bientôt », a annoncé Éric Bougouma
Éducation : L’USTA et le CESAG s’unissent pour le développement du capital humain
Découverte de l’histoire de la ville de Toma : Les « Toé » sont les premiers occupants
Sorcellerie au Burkina : « Il faut réviser la législation pour la rendre véritablement répressive », recommande Bali Nébié.
Kaya : Un accident d’un car fait quatre morts et six blessés
Caution à titre de garantie générale et la souscription au crédit d’enlèvement : La douane dément l’Association des Transitaires du Burkina au PCJ-Cinkansé
Burkina : Validation d’un nouveau projet pour accroître l’accès à l’énergie en milieu rural
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés