Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. » Michelle Obama

Tegwendé Modeste Yerbanga : Le pharmacien des Ressources animales et halieutiques du Burkina

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • lundi 18 janvier 2021 à 23h30min
Tegwendé Modeste Yerbanga : Le pharmacien des Ressources animales et halieutiques du Burkina

Tegwendé Modeste Yerbanga est le nouveau ministre des Ressources animales et halieutiques, l’un des secteurs stratégiques de développement du pays. Il a été officiellement installé le 14 janvier 2021. Docteur d’Etat en Pharmacie, M. Yerbanga évoluait depuis lors dans le secteur du médicament et de l’équipement biomédical. Avec dévouement et détermination, il compte accomplir sa nouvelle mission.

Natif de Manga dans la région du Centre-Sud, Tegwendé Modeste Yerbanga est marié et père de trois enfants. Il est à sa première expérience en tant que ministre d’un gouvernement. Avant sa nomination le 10 janvier 2021 par le Premier ministre Christophe Dabiré, il siégeait à l’Assemblée nationale comme député du MPP à l’issue des élections couplées du 22 novembre 2020. Sa nomination à ce poste ministériel se présente comme une évolution normale de sa vie politique. En effet, il a été conseiller municipal de la commune de Manga et président du Conseil régional du Centre-Sud depuis juillet 2016.

Chef d’agence commerciale à la CAMEG

Titulaire d’un Doctorat d’Etat en Pharmacie, l’actuel ministre des Ressources animales et halieutiques à passer les 10 premières années de sa vie professionnelle à la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG). Après avoir occupé le poste de Chef de service de la pharmacie hospitalière à Koudougou dans le Centre-Ouest, il sera nommé successivement à partir de 2001, Chef de service assurance qualité et logistique, Directeur des achats et de la logistique puis Chef d’agence commerciale. Depuis 2012 jusqu’à sa nomination, il est Directeur de plusieurs sociétés et consultant de diverses structures intervenant dans le secteur du médicament et de l’équipement biomédical. Au plan social, Modeste Yerbanga est membre de plusieurs structures caritatives et associations qui interviennent dans l’humanitaire, l’éducation, la santé et le sport.

Pas forcément novice dans le secteur de l’élevage

De par son parcours on pourrait se dire que l’homme est un novice du secteur de l’élevage. Mais il convient de prendre en compte certains paramètres. Le ministre Yerbanga a été à la tête d’un Conseil régional avec une" population qui s’adonne à 90% à l’agriculture et à l’élevage". Il connaissait ainsi les problèmes auxquels étaient confrontés ces secteurs. De son point de vue, une organisation s’impose pour un développement à la base de l’un ou l’autre secteur. "(...) Il faut simplement doter les populations de meilleures techniques agricoles et de semences améliorées pour qu’elles puissent augmenter la productivité. Il en est de même pour l’élevage où, avec un bon encadrement, les populations doivent pouvoir s’en sortir.

Pour un développement à la base, il faut que nous nous donnions les moyens d’organiser ces secteurs (agriculture et élevage)" disait-il dans une interview accordée à Lefaso.net en août 2017, en guise de réponse à une question relative aux potentialités de la région du Centre-Sud.

Toujours est-il que le ministre Yerbanga a rassuré les hautes autorités de sa détermination à accomplir sa mission. Sans doute aussi, il est déjà au parfum des défis qui l’attendent quand on sait que l’élevage est un secteur porteur et fait vivre des milliers de Burkinabè. Il saura également compter sur la collaboration de son personnel et de son prédécesseur, Sammanogo Koutou, qui s’est montré disponible à l’accompagner dans sa mission.

Judith SANOU
LeFaso.net

Vos commentaires

  • Le 19 janvier à 00:08, par jeunedame seret En réponse à : Tegwendé Modeste Yerbanga : Le pharmacien des Ressources animales et halieutiques du Burkina

    Vraiment félicitations pour toutes ces expériences en pharmacie et autres. Vous avez tous les médicaments nécessaires à l’allégement de nos maux dans tous les types d’élevage familial et intensif sans dommage à l’environnement. En plus de nos paresse, négligence, absence de créativité ou mentalité retro, il nous manque assez de moyens, de compétences, de business plans et autres collaborations pour nous inspirer et nous appuyer certaines entreprises d’élevage. Même en famille ; aucun poulet en plus du chien de nuit. Monsieur le ministre, vous êtes jeune ; il faut être actif ; pour nous initier au moins à l’installation de poulaillers et fermes. Vraiment, j’en ai assez d’attendre le jour du marché pour m’y rendre me promener et discuter le prix d’un poulet. Alors que certains de mes gars savent déjà construire des perchoirs et mangeoires mais préfèrent vagabonder pour les grins de thé. Il faut de nouvelles approches ; conscientisez les jeunes ; gardez ouverture à la diaspora ; magnifiez les belles entreprises animales ; on compte sur vous pour une consommation facile et agréable de nos viandes !

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 07:29, par Paré En réponse à : Tegwendé Modeste Yerbanga : Le pharmacien des Ressources animales et halieutiques du Burkina

    Tegwende, tu la Grâce divine ne te fera jamais défaut si tu ôtant que tu tegwende. Tu as montré jusque là que tu as un avenir béni. Reste humble et ouvert mais vigilant car avec le malin se cache dans certains animaux terrestres et aquatiques.

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 16:54, par YERBANGA Koudpiga En réponse à : Tegwendé Modeste Yerbanga : Le pharmacien des Ressources animales et halieutiques du Burkina

    Dr Modeste YERBANGA est un homme qui a des attitudes constructives et accordent beaucoup de place à l’intérêt général.Nous souhaitons que Dieu l’assiste dans sa noble mission.
    Celui qui respecte les autres et qui aident les autres à s’améliorer dans le travail, ne peut pas échouer
    Bonne chance Monsieur le Ministre, vos résultats seront palpables au MRAH.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Eddie Komboïgo, nouveau Chef de file de l‘opposition : « Ce qui est important, c’est l’intérêt supérieur de la nation »
Réconciliation nationale : Zéphirin Diabré a échangé avec les anciens présidents Jean-Baptiste Ouédraogo et Michel Kafando
Adhésion du MPS à la majorité présidentielle : Le bonheur se trouve dans la manière de gravir la montagne, enseigne Yacouba Isaac Zida
Burkina : Le nouveau chef de file de l’opposition politique, Eddie Komboïgo, prend officiellement fonction
Burkina : La majorité présidentielle appelle à l’engagement de chacun pour accompagner le président Roch Kaboré
Réconciliation nationale : Zéphirin Diabré explique les schémas d’application de sa mission
Suspension du stade du 4-Août : "Nous n’avons pas de culture d’entretien, de maintenance", regrette l’ingénieur en génie civil, le ministre Vincent Dabilgou
Majorité présidentielle : « Nous n’acceptons pas n’importe qui », précise le coordonnateur, Clément Sawadogo
Burkina : Le MPS de Yacouba Isaac Zida et du Pr Augustin Loada rejoint la majorité présidentielle au nom de la réconciliation nationale
Vie politique : Les Forces nouvelles du Burkina ( FNB) adhère à l’opposition politique
Burkina : L’OPA-BF de Me Ambroise Farama déclare son appartenance à l’opposition politique
Politique : Le Parti indépendant du Burkina (PIB) déclare son appartenance à la majorité politique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés